Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

JOEY MERLINO VEUT SE RETIRER DE LA MAFIA

1 Juin 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Philadelphie

JOEY MERLINO VEUT SE RETIRER DE LA MAFIA

Joey Merlino est un membre initié de la Cosa Nostra qui a servit en tant que "Boss" de la famille de Philadelphie pendant plusieurs années. En Juin 1999, il fut inculpé pour avoir essayé d'acheter et de distribuer de la drogue avec la famille Patriarca de Boston, de racket et de meurtre. Finalement, le 3 décembre 2001, il fut condamné à une peine de 14 ans de prison pour racket et extorsion de fond. Il fut acquitté de trafic de drogue et de plusieurs meurtres. A l’énoncé du verdict, Joseph Merlino s'exclama "Finalement c'est pas si mauvais, c'est mieux que la peine de mort". Il fut incarcéré pendant plusieurs années dans le pénitencier de "Marion" dans l'Illinois et termina sa peine dans la prison fédérale de "Terre-Haute" dans l'Indiana ou il fut libéré le 15 mars 2011. D'après certains journalistes, Joey Merlino gérait sa "famille" depuis sa cellule, Joseph "Oncle Joe" Ligambi lui servait d'"Acting Boss" dans la rue. A sa sortie de prison, Joey Merlino s'installa à Boca Raton en Floride. Pour George Anastasia un journaliste spécialiste de la Mafia de Philadelphie, "Joey a une famille, il a des enfants, il a d'autres préoccupations que d'être le leader charismatique de la Mafia à Philadelphie. Il vient de passer plus de 12 ns en prison. Je pense qu'il a d'autres priorités." Peu de temps après sa sortie de prison, Joey Merlino rencontra au "Dunkin Donuts" près de la plage de Boca Raton, Nicholas Stefanelli un soldat de la famille Gambino. Ce dernier lui proposa d'investir dans différentes entreprises, des bars ou des restaurants. Joey Merlino qui venait tout juste de sortir de prison, était tout ouïe aux propositions faites par Nicholas Stefanelli. La discussion ne dura seulement qu'une petite heure, mais ce que Joey Merlino ignorait, était que Nicholas Stefanelli était en train de l'enregistrer. En effet, le soldat de la famille Gambino avait décidé depuis quelques temps de collaborer avec le FBI pour éviter d'être condamné lui et son fils à une longue peine de prison pour trafic de drogue. Mais Joey Merlino était très méfiant et quand Nicholas Stefanelli commença à lui parler de la Cosa Nostra et de ses anciens associés, il décida de changer de sujet. Il ne voulait pas parler de certaines choses avec quelqu'un qu'il venait à peine de rencontrer.
Quelques mois plus tard, Joey Merlino donna une interview avec le journaliste spécialiste de la pègre, George Anastasia. Il raconta alors sa rencontre avec Nicholas Stefanelli. "Il m'a posé des questions sur Joseph Ligambi (Le Boss actuel de la Mafia à Philadelphie). Je lui ai dis que c'était un bon gars et que j'espérais qu'il gagne son procès qui était en train de se dérouler". (Voir article : Le Boss de la Mafia à Philadelphie veut rentrer chez lui). Puis le soldat de la famille Gambino interrogea sur Nicky Scarfo Jr, un "capitaine" de la famille Lucchese opérant dans le New-Jersey. Il est le fils de Nicodemo "Little Nicky" Scarfo, l'ancien Boss de la Mafia à Philadelphie qui purge actuellement une peine de plus de 100 ans de prison pour plusieurs meurtres. Nicodemo Scarfo Jr venait d'être inculpé pour avoir essayé de détourner des millions de dollars à la banque "FirstPlus". Sa femme, Lisa Murray-Scarfo, et son père qui était déjà incarcéré depuis plus de vingt ans avaient eux aussi été inculpés dans cette affaire. "Quand il a commencé à me parler de Nicky Scarfo Jr, je lui ai dis que c'était une honte. Son père allait le mettre en prison pour plus de 100 ans avec ses conneries. D'ailleurs je me suis pas gêné pour lui dire" délara Joey Merlino au journaliste. "Quand j'ai appris que Nicholas Stefanelli était en train de m'enregistrer, j'étais en colère. Ce gars là portait deux micros, j'ai eu les bandes par mon avocat après. Il avait deux fils, un sur le corps et un sur sa montre. Le FBI l'avait envoyé pour essayer de me piéger. Mais moi j'ai changé vie, j'ai un travail légitime maintenant". Joey Merlino commença à raconter au journaliste sa vie actuelle en Floride. "C'est beau ici, il y a pas de stress ici". Il insista sur le fait qu'il ne voulait plus retourner à Philadelphie, mais que sa famille lui manquait. Ses parents et sa sœur vivaient encore dans le Sud de la ville. Il savait très bien qu'un retour à Philadelphie pouvait l'exposer à une surveillance policière constante. "Il suffirait que je rentre dans un restaurant ou dans un bar dans le sud de Philadelphie pour que je sois "griller". Les gens diraient : " Tiens ta vu, c'est Joey Merlino, il est de retour". Il expliqua à George Anastasia pourquoi il avait décidé de changer de vie. Pour lui, il avait passé trop de temps en prison, près de 20 ans. Il n'a pas vu grandir ses deux filles. Sa femme et ses deux enfants vivaient encore dans le New-Jersey. Il raconta au journaliste qu'il travaillait pour une agence de publicité et qu'il comptait ouvrir des restaurants, des bars et même écrire un livre. Sa vie en prison l'a fatigué : "J'ai passé trop de temps derrière les barreaux, trop de temps à l'isolement. Se lever, manger et dormir à la même heure, je ne pourrai plus le supporter. Et puis maintenant dans la Mafia, ça a changé, il y a trop de "rats".

Partager cet article