Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

PHILADELPHIE : CONDAMNATIONS POUR LES FRÈRES MAZZONE

20 Décembre 2022, 08:20am

Publié par Xav

Pour une première inculpation fédérale, le Soldat de la famille de Philadelphie, Salvatore « Sonny » Mazzone, frère de l’actuel Underboss, Steven « HandSome Steve » Mazzone, a été condamné à deux années de prison à purger dans un pénitencier fédéral. Cette peine assez clémente, fut possible grâce à un plaidoyer accepté par Salvatore Mazzone, avec l’équipe de procureurs, sur des accusations de « complot de racket ». Alors que le Soldat de la famille de Philadelphie risquait entre vingt quatre et trente mois derrière les barreaux, les procureurs avaient demandé la peine la plus légère, malgré la gravité des accusations et des propos tenus par le juge sur Salvatore Mazzone : « La conduite de l’accusé dans cette affaire est grave. Il est un membre de la Cosa Nostra qui a travaillé sous les ordres de son frère, un membre haut placé de cette organisation ». Des preuves, amassées pendant plusieurs années d’enquête, ont révélé que Salvatore Mazzone avait utilisé sa réputation au sein de la famille de Philadelphie et la violence pour se livrer quotidiennement à des comportements criminels. Ce dernier avait également, en tant que Soldat de la Cosa Nostra, des Associés à sa disposition qui lui rendaient des comptes et qui travaillaient pour l’aider à « structurer » la collecte venant des prêts usuraires, une activité criminelle qui rapporte, chaque année, des centaine de milliers de dollars à la famille de Philadelphie. Malgré la gravité des faits, les avocats de Salvatore Mazzone ont essayé de convaincre le juge qu’une incarcération prolongée pouvait être problématique pour leur client. Le motif ? Salvatore Mazzone a subi récemment une opération du genou et devrait prochainement subir une nouvelle opération du canal carpien. Mais alors que le cas de Salvatore Mazzone était « plus simple », car malgré son statut, ce dernier n’avait pas de précédente condamnation, celui de son frère, Steven, était quant-à lui, beaucoup plus compliqué.

Près de deux ans après son arrestation, Steven Mazzone a été condamné à cinq années de prison, suite à un accord de plaidoyer passé entre ses avocats et les procureurs quelques mois plus tôt. L’Underboss de la famille de Philadelphie, qui a déjà purgé près de neuf années de prison pour des faits de racket au début des années 2000, devra purger au moins 85 % de sa peine, soit un peu plus de quatre ans, avant de commencer une période de liberté surveillée s’étalant sur au moins trois ans. L’avocat de Steven Mazzone avait longtemps plaidé pour une peine maximale de trois ans et demi, au motif que contrairement au Capitaine Domenic Grande, inculpé de trafic de drogue, les accusations fédérales sur Steven Mazzone étaient moins importantes. Les procureurs avait recommandé au juge quant-à eux, une peine maximale de six années et demi, le juge aura finalement coupé la poire en deux : « Même si la famille de Philadelphie a été affaiblie au fil des décennies, en grande partie grâce aux efforts persistants des forces de l’ordre, la Cosa Nostra reste toujours un problème et nuit à notre communauté » déclara les procureurs fédéraux suite à ce verdict. Steven Mazzone est un proche de l’actuel Parrain de la famille de Philadelphie, Joseph Merlino. Depuis sa libération de prison à la fin des années 2000, Steven Mazzone a continué à gérer ses activités criminelles pour le compte de la Cosa Nostra et a participé à plusieurs reprises à des cérémonies d’intronisation de nouveaux membres, dont une qui avait été enregistrée secrètement par un informateur du gouvernement.