Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

DES MEMBRES DE LA FAMILLE GENOVESE INCULPÉS D'EXTORSION

7 Mai 2022, 07:28am

Publié par Xav

Joseph Celso et Anthony Romanello
Joseph Celso et Anthony Romanello

Près de dix années après qu’un jury l’ait acquitté d’extorsion dans un un procès fédéral, qui avait mis en lumière un témoin d'exception, en la personne de l’ancien Parrain de la famille Bonanno, Joseph “The Ear” Massino, le Capitaine de la famille Genovese Anthony “Rom” Romanello est de nouveau sous le feu des projecteurs, toujours pour les mêmes charges. Cette fois-ci les procureurs fédéraux accusent Anthony Romanello d’avoir demandé à un Soldat de son équipe, Joseph Celso et l’un de ses Associés, d’extorquer le propriétaire d’un restaurant Italien qui devait de l’argent à un bookmaker du Queens, d’origine Albanaise, une ancienne “vedette” de cinéma, qui travaillait pour le compte des Genovese. Cette affaire a commencé en 2017, quand le restaurateur a accumulé une dette de jeux à ce bookmaker, qui pour récupérer son argent, fit appel aux membres de la famille Genovese. Luan Bexheti de son vrai nom, est un Associé dans l’équipe d’Anthony Romanello et sait parfaitement que ce dernier est un “spécialiste” pour récupérer des dettes de jeux à des mauvais payeurs, à des individus récalcitrants. Âgé de quatre-vingt ans à cette époque, Anthony Romanello n’aurait pas hésité une seule seconde pour essayer de faire tout son possible afin de récupérer ces arriérés de jeu qui représentent plusieurs milliers de dollars.L’ensemble des accusés ont été inculpés d’extorsion, sauf le Soldat Joseph Celso, qui en plus, a été inculpé d’entrave à la justice pour avoir essayé, selon les procureurs fédéraux, d’essayer de “convaincre” le témoin de revenir sur ses déclarations. Devant le juge, Anthony Romanello, Joseph Celso et Luan Bexheti ont plaidé non-coupable et ont tous été libérés sous caution après avoir payé respectivement, 500 000 dollars, 1 million de dollars et 100 000 dollars de caution, avant de quitter le tribunal fédéral tout sourire devant les médias Américains présents pour l’occasion. 

Lire la suite

ANDREW RUSSO ACTING BOSS DE LA FAMILLE COLOMBO EST DÉCÉDÉ - PARTIE 1

2 Mai 2022, 17:19pm

Publié par Xav

L’Acting Boss de la famille Colombo, Andrew “Andy Mush” Russo, inculpé, en Septembre dernier, dans une vaste affaire de racket, est décédé à l’âge de quatre vingt sept ans. Cousin du légendaire Parrain de la famille Colombo, Carmine “The Snake” Persico, Andrew Russo avait, dès son arrestation, été incarcéré au Métropolitan Center de New-York, avant que des problèmes de santé, des soupçons de démence, oblige un juge fédéral de le libérer sous caution à hauteur de dix millions de dollars. Son avocat reste encore dubitatif sur la volonté des procureurs d’avoir voulu l’emprisonner au vu de ses antécédents médicaux : “Il avait un certain nombre de problèmes de santé. Il n’allait déjà pas très bien avant son arrestation, c’est pour cela que nous avons réussi à le faire libérer sous caution. Andrew Russo a pu au moins partir entouré de sa famille et non derrière les barreaux”. Mais dans cette énième affaire pour Andrew Russo et malgré des problèmes médicaux, l’Acting Boss de la famille Colombo gérait encore d’une main de fer la plus petite famille de la Cosa Nostra à New-York, avertissant qu’il n'hésiterait pas une seule seconde à utiliser la violence. Quelques semaines avant son arrestation, il avait déclaré à un membre de la famille Colombo : “Je n’hésiterai pas et je n’ai jamais hésité, à faire du mal à une personne qui s’écarte de la ligne qu’on essaye de construire » déclara Andrew Russo. Les procureurs fédéraux avaient accusé Andrew Russo et l’ensemble de sa hiérarchie, d’avoir utilisé l'extorsion et la menace pour racketter des représentants syndicaux attachés au domaine de la construction, dont le ciment qui est considéré comme “l’or Italien” selon le FBI.

Né au milieu des années 1930, Andrew Russo a très vite travaillé pour la famille Colombo avec l'aide de son mentor et cousin Carmine Persico. Au début des années 1960, Carmine Persico était un important Capitaine de la famille Colombo, mais il ne pouvait pas introniser Andrew Russo, qui était encore un simple Associé, dans la famille Colombo. La raison ?, Carlo Gambino, Parrain de la famille du même nom et Capi Di Tutti Capi, chef de la Commission, avait décidé de fermer “les livres” de manière prolongé afin d’éviter que les fédéraux ne mettent trop de “pression” aux familles de la Cosa Nostra. En 1973, Carmine Persico purgeait une peine de huit années de prison pour extorsion et prêt usuraire et c’est seulement trois années plus tard, en 1976, que la Commission donna l’autorisation aux familles de la Cosa Nostra de pouvoir introniser de nouveaux membres. Forcément, Andrew Russo figurait en haut de la liste et logiquement, il fut l’un des premiers à devenir nouveau Soldat de la famille Colombo. Un an plus tard, Andrew Russo sera nommé au poste de Capitaine, grâce à qui ? toujours grâce à Carmine Persico qui allait devenir le nouveau Parrain de la famille Colombo. En 1986, Andrew Russo sera condamné à dix années de prison pour racket et extorsion et à sa sortie, en 1994, il se retrouve devant une famille Colombo complètement décimée. La famille Colombo est une famille dysfonctionnelle. Deux années auparavant, une faction proche de Vic Orena, qui avait à cette époque le titre d’Acting Boss, était en conflit ouvert avec d'autres membres, proches quant-à eux, de la faction Persico, dans un seul but, prendre le pouvoir. Cette troisième guerre des Colombo prendra fin avec l’arrestation et la condamnation de Vic Orena pour racket en 1992, mais pendant ces deux années de transition, la famille Colombo se retrouva avec aucune hiérarchie. A cette époque, Carmine Persico, qui avait conservé son titre de Parrain, purgeait une peine de cent années de prison dans le procès dit de la “Commission” et selon ses dires, il n’y avait plus personne de “viable” au sein de la famille Colombo pour transmettre ses ordres dans la rue. 

La sortie de prison d’Andrew Russo fut une réelle aubaine pour Carmine Persico qui le nomma directement nouvel Acting Boss, avec plusieurs objectifs : Reconstruire la famille Colombo, rétablir certains business perdus après le conflit Orena/Persico et surtout, établir des partenariats avec d’autres familles de la Cosa Nostra en dehors de New-York. Mais cette réorganisation fut de courte durée et deux ans après avoir pris ses nouvelles fonctions, Andrew Russo sera de nouveau inculpé de plusieurs charges fédérales et purgera quelques années dans un pénitencier fédéral. A sa sortie, en 2006, la famille Colombo était gérée par Thomas Gioeli, un ancien tueur à gage, qui avait pris la relève d’Andrew Russo en attendant que sa liberté surveillée se termine. Le problème est que certains membres des Colombo n’avaient pas tellement confiance en Thomas Gioeli et surtout en sa faculté de pouvoir reconstruire durablement la famille. En 2008, Thomas Gioeli se fera arrêté dans une affaire de racket et de meurtre et les Colombo découvriront alors, une nouvelle fois, qu'avec ces arrestations, que certains de ses membres étaient devenus des informateurs pour le gouvernement. Après la condamnation de Thomas Gioeli, les Colombo ont alors décidé de nommer Ralph De Leo, un gangster de la Nouvelle-Angleterre, pour prendre le relais. Ralph DeLeo était à la base un Associé à la famille Patriarca qui purgeait une peine de plusieurs dizaines d’années de prison pour braquage. Au milieu des années 1980, dans une prison fédérale, il se lie d’amitié avec Alphonse Persico, qui lui promit de le faire introniser dans la famille Colombo à sa sortie de prison. Mais une fois libérée, en 1997, la Commission avait bloqué les nouvelles intronisations dans la famille Colombo en raison de cette 3ème guerre interne qui avait sévit au début des années 1990. Il faudra alors attendre une réunion exceptionnelle de la Commission afin que celle-ci autorise finalement les Colombo à initier de nouveaux membres. Ralph DeLeo sera donc intronisé et à la surprise générale, deviendra quelques années plus tard, nouvel Acting Boss en remplacement de Thomas Gioeli. Mais Ralph DeLeo n’avait aucune expérience dans ce domaine. Complètement dépassé par les évènements, Ralph DeLeo avait également une facilité à parler des activités criminelles de la famille Colombo au téléphone avec sa sœur, une vraie aubaine pour les fédéraux. Une année après sa fulgurante ascension Ralph DeLeo sera inculpé de racket et condamné à près de vingt ans de prison, nous étions en 2010, Andrew Russo pouvait reprendre la relève et devint nouvel Acting Boss de la famille Colombo, mais une nouvelle fois sa prise de fonction fut très vite écourtée par les fédéraux.

Lire la suite