Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

GINO DIPIETRO COLLABORAIT BIEN AVEC LA JUSTICE

6 Juillet 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Philadelphie

GINO DIPIETRO COLLABORAIT BIEN AVEC LA JUSTICE

En Décembre 2012, Gino DiPietro, un associé de la famille de Philadelphie est abattu de plusieurs balles dans le corps alors qu'il sortait de chez lui. Le jour même Anthony Nicodemo un soldat de la même famille, fut arrêté et accusé du meurtre. Selon plusieurs témoins, ce dernier, aurait été vu en train de s'enfuir de la scène de crime dans un Van Noir. Une partie de sa plaque d'immatriculation avait pu être identifiée par un passant, ce qui permit son arrestation. En arrivant à son domicile, les policiers trouvèrent la voiture garée dans l'allée de sa maison. A l'intérieur du véhicule, ils découvrirent une arme et plusieurs fragments de balles. Anthony Nicodemo était déjà très connu des autorités pour ce genre de méfaits. En 2003, il avait été soupçonné d'avoir tué un associé de la Mafia, Johnny "Gongs" Cassanto, mais par manque de preuve il ne fut jamais accusé de ce crime. L'assassinat de Gino DiPietro mis fin à une dizaine d'années sans exécution mafieuse dans la ville de Philadelphie. Mais plusieurs personnes se demandaient encore pourquoi la Mafia, si discrète d'habitude, avait décidé d’exécuter Gino DiPietro. Ce dernier était connu du FBI pour être un trafiquant de drogue, mais d'après plusieurs journalistes, son exécution ne proviendrait pas du trafic de cocaïne qu'organisait Gino DiPietro. En effet, même si les familles de la Cosa Nostra ont interdiction de vendre de la drogue, la plupart des familles ferment les yeux à cause des énormes sommes d'argent engendrées par la trafic de stupéfiant Pour plusieurs spécialistes, la famille de Philadelphie soupçonnait Gino DiPietro de collaborer avec la justice. En 1997, Gino DiPietro avait été condamné à 6 ans et demi de prison pour trafic de cocaïne. En 2004, alors qu'il venait de sortir de prison depuis quelques mois, Gino DiPietro fut de nouveau accusé de trafic de drogue. Cette fois-ci, s'il était reconnu coupable, cela pouvait l’amener à terminer sa vie derrière les barreaux. Mais curieusement, les charges retenues contre lui furent annulées ce qui provoqua de nombreuses interrogations au sein de la famille de Philadelphie. L'information a été confirmée par un journal Américain très récemment. Gino DiPietro collaborait bien pour la justice et avait enregistré différents membres de la Cosa Nosta. D'après le Daily News, Gino DiPietro coopérait avec le FBI en portant un micro sur lui, ce qui avait permis de mettre en prison son propre cousin, Victor DiPietro. Ce dernier avait été condamné à 3 ans et demi de prison grâce aux enregistrements de Gino DiPietro. Libéré d'un pénitencier fédéral depuis plusieurs mois, Victor DiPietro travaille désormais dans une entreprise de construction à Philadelphie. Même si Victor DiPietro se sentit humilié d'avoir été trahi par son propre cousin, jamais il n'avait pensé à se venger. "Vu qu'il était un membre de ma famille, bien entendu, j'ai beacoup souffert. Mais je n'ai jamais voulu lui faire du mal" déclara t'il à un journaliste.

Partager cet article