Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

RETOUR A LA CASE PRISON POUR LE PARRAIN DE LA FAMILLE DE PHILADELPHIE

12 Août 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Philadelphie

RETOUR A LA CASE PRISON POUR LE PARRAIN DE LA FAMILLE DE PHILADELPHIE

Retour à la case prison pour le flamboyant Parrain de la famille de Philadelphie, Joseph Merlino (voir photo). Ce dernier qui habitait paisiblement à Boca Raton, tout en continuant à superviser les affaires criminelles de sa famille, a été arrêté la semaine dernière dans l’opération East Coast. Inculpé de plusieurs charges fédérales, Joseph Merlino, a été incarcéré dans une prison à Miami, avant de comparaitre pour une audience prévue en fin de semaine, qui déterminera ou non une libération sous caution. Les autorités fédérales vont forcément demander à ce que le Parrain de la famille de Philadelphie soit incarcéré en attendant un procès qui pourrait débuter dans plusieurs mois. Leurs arguments sont déjà tous trouvés : « Des enregistrements ont démontré que Joseph Merino mettait en place plusieurs affaires illégales et se revendiquait clairement comme le Parrain d’une organisation criminelle ». Le célèbre avocat de Joseph Merlino, Edwin Jacobs Jr, a déjà demandé par ailleurs de reporter l’audience à une date ultérieure, le temps de préparer efficacement sa défense. Ce dernier déclara qu’il était : « difficile d’évaluer les accusations portées contre son client. Les allégations sont assez vagues ». Alors qu’à sa sortie de prison Joseph Merlino déclarait dans les médias, qu'il ne voulait plus retourner dans le crime organisé en raison des nombreux « rats », informateurs, les derniers enregistrements démontrent que ce dernier, demandait à ses Associés s’ils « coopéraient avec les autorités » avant de commencer à faire du business. De plus tout en travaillant étroitement avec les membres de Phildelphie pour « reconstruire » sa famille, ce dernier collaborait avec les familles New-Yorkaise dans plusieurs délits. L’un des témoins ayant coopérer avec les autorités, était le propriétaire d’un club de jeux, détenu en partie par la Cosa Nostra et en particulier avec le Capitaine de la famille Genovese, Pasquale « Patsy » Parrello. D’après le FBI, ce dernier aurait demandé explicitement au témoin du gouvernent, de quitter New-York pour emménager en Floride, pour aider Joseph Merlino à superviser ses affaires. De plus pour justifier le maintien en détention de l’actuel Parrain de la famille de Philadelphie, les procureurs fédéraux vont rappeler au juge, qu’à sa sortie de prison en 2011, Joseph Merlino, avait continué, et ceux malgré ses contraintes liées à sa libération conditionnelle, d’entretenir des relations avec les membres de sa famille, ce qui lui avait valu une peine d’emprisonnement. L’un des délits dont est accusé Joseph Merlino est la fraude à l’assurance. Ce dernier aurait, avec l’aide de membres de la Cosa Nostra, facturé des millions de dollars grâce à la vente de produits pharmaceutiques. Selon le FBI, le témoin aurait accompagné Joseph Merlino, dans ses déplacements en Floride, mais aussi à New-York et dans le New-Jersey, pour y rencontrer dans certains bars ou restaurants, des membres de la Cosa Nostra.

Partager cet article