Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

JOEL CACACE ACQUITTE

30 Novembre 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Colombo

JOEL CACACE ACQUITTE

Comme lors du procès de Thomas "Tommy Shots" Gioeli et de Dino "Little Dino" Saracino (Cf : L'ancien Acting Boss de la famille Colombo attend son verdict), le témoignage de l'ancien Capitaine de la famille Colombo Dino Calabro, (Cf : Un ancien Capitaine de la famille Colombo choqué d'avoir tué un policier), n'aura pas suffit pour faire condamner Joel Cacace pour le meurtre de l'ancien policier du NYPD, Ralph Dolls. Le jury a mis seulement 4 heures, pour acquitter l'ancien Underboss de la famille Colombo d'une accusation de meurtre (Cf : le procès de l'ancien Underboss de la famille Colombo va commencer) que le gouvernement fédéral l'avait inculpé en 2008, alors que ce dernier purgeait une peine de prison pour racket dans un pénitencier fédéral. A l’énoncé du verdict, Joel "Joe Waverly" Cacace serra la main de son avocat David Stern, puis se retourna pour lancer un sourire à sa famille, avant d'être emmener par des US-Marshalls : "La vérité a éclaté" déclara son fils, Steve Cacace alors que sa fille, Kathy Vandina éclata en sanglot "C'est le plus beau jour de ma vie". Du côté de la victime, la sœur et la mère de l'ancien agent de police, Ralph Dols, quittèrent discrètement le tribunal, accompagnés par des agents du FBI. Joel Cacace a été acquitté de ce meurtre, mais le mafieux, qui est aujourd'hui âgé de 72 ans, retournera dans la prison fédérale de Supermax dans le Colorado pour continuer à purger sa peine de 20 ans de prison, après sa condamnation pour racket en 2001. D'après les autorités pénitentiaires, Joel Cacace ne sera pas libérable avant 2020, il aura alors 79 ans. Les procureurs auront tout tenté pendant le procès, pour démontrer que Joel Cacace avait commandité le meurtre de Ralph Dolls, car il n'acceptait pas que ce dernier puisse sortir avec son ex-femme, Kim Kennaugh. Cette dernière qui était surnommé "The Black Widow" (La Veuve Noire) par les médias Américains, n'avait pas pris de position tout le long du procès. Pourtant, d'après le Daily News, les procureurs fédéraux avaient envoyé une citation à comparaitre à Kim Kennaugh pour qu'elle vienne témoigner pendant le procès de son ancien mari, mais cette dernière avait invoqué le cinquième amendement (Cela vise à protéger les individus contre les abus de l'autorité du gouvernement dans une procédure juridique) : "Je ne dirais rien. Je n'ai pas aimé la façon dont le gouvernement à pu me traiter pendant ces 16 dernières années. Seulement, je voudrai dire, que je n'ai jamais été menacé par Joe (Joel Cacace) et qu'il a jamais menacé Ralph. Je ne vais pas mentir, pour faire plaisir au gouvernement." déclara t'elle à la sortie du tribunal.

Partager cet article