Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

ANDREW RUSSO ACTING BOSS DE LA FAMILLE COLOMBO EST DÉCÉDÉ - PARTIE 2

21 Mai 2022, 15:38pm

Publié par Xav

Ilario Sessa
Ilario Sessa

C’était une époque assez particulière. Quand la famille Colombo fut dans l’incapacité d’introniser de nouveaux membres, certains de ses Associés étaient devenus tellement importants, qu’ils avaient pratiquement le même pouvoir qu’un Soldat de la Cosa Nostra. De retour dans les rues de New-York, Andrew Russo décida alors très rapidement de regarnir les rangs des Colombo avec des nouveaux membres, mais pas n’importe lesquels. Selon le Capitaine, Anthony “Big Tony” Russo, qui deviendra par la suite un témoin du gouvernement, Andrew Russo voulait des personnes sachant “se servir de leur tête”, qu’ils sachent se servir “d’un flingue” et surtout, qu’ils puissent "encaisser des années de prison" en cas de nécessité pour la famille. Les deux noms qu’Andrew Russo avait en tête étaient les associés Ilario 'Fat Larry' Sessa et Francis “BF” Guerra. Le premier à très vite “appris” le métier en faisant partie d’un gang de rue à la botte d’un célèbre mafieux de la famille Colombo et informateur, un tueur sans pitié, Gregory Scarpa. Ilario Sessa était un dur à cuire, prêt à défendre les intérêts des Colombo sur un simple ordre, il savait se taire et détester les mouchards, il couchait toutes les cases pour Andrew Russo. Le second, Francis Guerra était certes qu’un simple Associé mais était craint et respecté auprès des autres membres de la Cosa Nostra. Dans la famille Colombo, Francis Guerra est considéré comme une « pointure », un individu qui a fait ses preuves, qui sait ramener de l’argent et surtout qui sait « fermer sa bouche ». Mais l’intronisation de ces deux nouveaux membres, qui auraient dû avoir lieu au sous-sol d’une maison appartenant à un Soldat de la famille, fut annulée après que les Colombos aient aperçus des fédéraux “en planque” près des lieux. Andrew Russo était fou de rage, comment les fédéraux ont pu avoir ce genre d’informations, il y avait forcément encore une taupe dans les rangs des Colombo.

Andrew Russo avait raison et quelques semaines après ces intronisations ratées, le FBI lança une opération de grande envergure sur plusieurs familles de la Cosa Nostra, menant à une centaine d’arrestations, dont Benjamin Castellazzo, Richard Fusco et Andrew Russo encore et toujours. En plus de l’arrestation de la hiérarchie de la famille Colombo, le FBI a arrêté les Capitaines Dennis “Fat Dennis” DeLucia, Reynold Maragni Anthony Russo. Les soldats Joseph Savarese, Ralph Scopo Jr et le membre non-intronisé Ilario 'Fat Larry' Sessa et tout ce beau monde vont se retrouver dans la même prison, le Métropolitan Center de New-York. C’est pendant un transfert dans un bloc de cette prison, dans une salle d’attente annexe, que les gangsters Colombo auraient pris l’initiative d’introniser Ilario Sessa dans la Cosa Nostra, devant les caméras de la prison. L’intronisation d’un membre dans un pénitencier fédéral est loin d’être courante et quand les procureurs fédéraux ont demandé aux services pénitentiaires de montrer cette vidéo, ces derniers se sont rapidement excusés d’avoir malencontreusement effacé toutes preuves pouvant prouver qu’Ilario Sessa était devenu un membre “fait” de la famille Colombo. Pour Andrew Russo, la chance commençait enfin à lui sourire. L’un des témoins dans son futur procès, le Capitaine, Paul “Paulie” Bevacqua venait de décéder de causes naturelles et Andrew Russo avait désormais les mains libres pour négocier un très bon accord de plaidoyer avec les procureurs. Ce fut le cas par la suite, en 2013, quand la juge fédérale Kiyo Matsumoto, qui connaît parfaitement les membres de la Cosa Nostra et en particulier ceux de la famille Colombo, déclara à la famille d’Andrew Russo, présente dans la salle d’audience, que ce dernier sera libéré de prison dans les deux mois, provoquant une grande scène de joie en plein tribunal. Initialement, Andrew Russo avait négocié avec les procureurs une peine de trente trois mois de prison, mais la juge avait décompté son incarcération provisoire, effectuée depuis son arrestation deux années auparavant.  A sa sortie, Andrew Russo profita de la baisse d’effectif des fédéraux chargés de la surveillance des familles de la Cosa Nostra pour réorganiser tranquillement les Colombo, jusqu’à une nouvelle arrestation en Septembre dernier. 

Malgré son âge avancé, Andrew Russo avait la Cosa Nostra dans son sang. Quelques mois après sa sortie de prison, les fédéraux avaient capté une conversation téléphonique où Andrew Russo indiquait à un membre de la famille Colombo : “Je ne peux pas m’en aller, je ne peux pas me reposer”. En réalité et par la suite, Andrew Russo attendait impatiemment que Théodore Persico termine sa probation, pour enfin lui donner ses galons et ainsi qu’il puisse devenir le nouveau Parrain de la famille Colombo. L’enterrement d’Andrew Russo à Brooklyn fut très suivi et une multitude de personnes, affiliées ou non à la Cosa Nostra étaient présentes pour lui rendre un dernier hommage. Dans l’esprit des fédéraux et du gouvernement fédéral, Andrew Russo était un membre d’une puissante organisation criminelle, qui n’hésitait pas une seule seconde à recourir à la violence pour arriver à ses fins, mais dans l’esprit de sa famille, Andrew Russo était quelqu’un d’aimant, qui adorer ses proches et en particulier sa petite-fille, qu’elle surnommait “papy”. Alors que le gouvernement fédéral reprochait à Andrew Russo, d'extorquer les gens, de blanchir son argent gagné frauduleusement et de faire du trafic de drogue, pour sa petite-fille, son grand père n’hésitait pas une seule seconde à aider les gens de son quartier en leur offrant des chèques cadeaux. Elle s’est également souvenue comment son grand-père adorait cuisiner : “ À chaque fois qu’il avait terminé de cuisiner, c’était un peu le bazar dans la cuisine, mais mon grand-père était tellement fier de pouvoir partager un repas avec toute sa famille”.