Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

BARTOLOMEO VERNACE RECONNU COUPABLE

20 Avril 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Gambino

BARTOLOMEO VERNACE RECONNU COUPABLE


Bartolomeo Vernace un capitaine de la famille Gambino vient d'être reconnu coupable des meurtres de Richard Godkin et John D'Agnese. Il aura fallu attendre plus de 30 ans avant que le principal tueur dans cette affaire ne soit jugé. Les assassinats avaient eu lieu le 11 avril 1981 au ShamRock's Bar dans le Queen. Il était 2h30 du matin et malgré l'heure avancée de la nuit, le bar était bondé. Frank Ricardi et une femme étaient en train de boire un verre tranquillement au bar. Un homme arriva et accidentellement renversa son verre sur la robe de la compagne de Frank Ricardi. Ce dernier se mis en colère et agrippa violemment l'homme par le col. John D'Agnese un des propriétaires séparèrent tant bien que mal les deux hommes et demanda à Frank Ricardi de s'en aller avant qu'il n'appelle la police. Frank Ricardi était furieux de ce manque de respect à son encontre et hurla avant de quitter le bar : "Je serais de retour".
Une vingtaine de minutes plus tard, Frank Ricardi et deux complices entrèrent dans le bar. Ils essayèrent de se frayer un chemin jusqu'à John D'Agnese qui était entrain de jouer tranquillement dans le fond de son bar au flipper. Richard Richardi s'approcha de John D'Agnese et lui tira une seule balle à bout portant dans le visage, ce dernier s'écroula instantanément sur le sol. Richard Godkin le deuxième propriétaire du bar essaya de venir en aide à son ami mais lui aussi fut exécute de plusieurs balles dans le corps. Les meurtriers profitèrent de la cohue générale pour s'enfuir tranquillement dans les rues de New-York.
Il fallut attendre plusieurs années avant que les meurtriers présumés ne soient arrêtés grâce à la volonté d'un détective à la retraite dénommé William Gill. Ce dernier interrogea plusieurs témoins, des barmans et des clients qui étaient présents au moments des faits. Grâce à ces témoignages, ils permirent d'identifier trois suspects. Le premier était connu comme Frank"Le Geech" Ricardi, le deuxième était Ronnie "Le Juif» qui s'averra être Ronnie Barlin et un troisième suspect connu sous le nom de «Pepe». Frank Riccardi avait été identifié clairement par le barman qui le connaissait très bien car c'était un très bon client. Ronnie Barlin était un délinquant notoire et grâce aux photographies lors de ses arrestations, il avait été reconnu par plusieurs clients. Mais qui était le dernier protagoniste de cette affaire, connu sous le nom de "Pepe". Grâce aux multiples photos de surveillance, le dénommé "Pepe" fut identifié comme étant Bartolomeo Vernace. Les enquêteurs décidèrent d'interroger sa femme Jacqueline Vernace, mais cette dernière ne fut pas très coopérative. Elle se souvenait plus très bien ou se trouvait son mari à cette époque prétextant qu'elle était trop malade pour aider les enquêteurs. En 1998 les trois suspects furent arrêtés par la police mais ils furent acquittés en 2002 des meurtres de Richard Godkin et John D'Agnese.
En 2011, Bartolomeo Vernace fut accusé de nouveau des meurtres de Richard Godkin et John D'Agnese. Frank Ricardi étant décédé depuis des années, il était le seul dans cette affaire à être encore inculpé. Depuis ces quelques années, Bartolomeo Vernace était devenu un membre initié de la Cosa Nostra. Il dirigeait même depuis 2008 avec deux autres capitaines, un comité chargé de contrôler les affaires de la famille Gambino pendant que le Boss de la famille Peter Gotti était emprisonné. L'arrestation de Bartolomeo Vernace fut possible grâce aux témoignages d'un ancien barman qui avait refusé de collaborer avec le gouvernement mais aussi de Linda Gotti le fille de Peter Gotti et nièce de John Gotti l'ancien parrain de la famille Gambino. Pour Patrick Sullivan le barman, il avait refusé de collaborer avec le gouvernement par crainte pour sa vie "Ces gens là, ils sont capables de vous tuer pour un verre renversé. Vous imaginez ?". Pour Linda Gotti, cela était différent. Elle était la petite amie de John D'Agnese, elle avait refusé de parler avec la police à cause de sa famille. Maintenant elle voulait témoigner pour selon elle, se faire pardonner et tourner la page définitivement avec le crime organisé. Son père purge actuellement une peine à perpétuité dans la prison fédéral de Terre-Haute dans l'Indiana. Pour certains journalistes, "Linda Gotti ne s'était jamais remise que son petite amie avait pu être tué pour quelque chose d'aussi stupide".
A l'ouverture du procès, Bartolomeo Vernace refusa de s'habiller normalement et préféra laisser sa combinaison orange de prisonnier. Kristin Mace le procureur en charge du dossier déclara que "La violence, la peur et le mensonge devait cesser". L'avocat de Bartolomeo Vernace, Charles Carnesi déclara que son client avait déjà été acquitté pour la même affaire quelques années auparavant et que la Mafia ne tuait jamais des civils car selon lui, "c'était mauvais pour les affaires". Mais le jury fut convaincu par les témoignages accablants de Linda Gotti et Patrick Sullivan. Bartolomeo Vernace fut reconnu coupable des meurtres de Richard Godkin et John D'Agnese. Emprisonné depuis 2011, Bartolomeo Vernaca avait refusé une "offre" du gouvernement. Il lui avait proposé de plaider coupable de toutes les charges retenues contre lui et d'être condamné à une peine de 12 années de prison dans un établissement fédéral mais ce dernier avait refusé. A l’énoncé du verdict Bartolomeo Vernace se contenta de hausser les épaules. Son avocat déclara à la sortie du tribunal, devant les journalistes : "Je ne remettrais jamais en cause le verdict d'un jury. Mais nous allons de nouveau examiner le dossier et analyser toutes nos options".

Partager cet article