Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA FAMILLE GAMBINO CONDAMNE A 71 MOIS DE PRISON

24 Octobre 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Gambino

UN SOLDAT DE LA FAMILLE GAMBINO CONDAMNE A 71 MOIS DE PRISON

Après avoir été arrêté en 2011 pour extorsion et paris illégaux, et avoir plaidé coupable en Juin 2013 (Cf : Un Soldat de la famille Gambino plaide coupable), il ne restait plus qu'à Dean "The Kid" DePreta, un soldat de la famille Gambino basé dans l’État du Connecticut, à recevoir son verdict. Cela est désormais chose faites depuis le début du mois. Un juge fédéral à a décidé en effet, de condamner le mafieux à 71 mois de prison dans un pénitencier fédéral pour tous ses crimes. Les procureurs fédéraux avaient déclaré que Dean DePreta, était le chef d'un groupe d'un vingtaine d'associés qui furent tous inculpés d'extorsion après une opération lancée par le FBI en 2011. Devant le tribunal, les procureurs avaient fait écouté des enregistrements téléphoniques de Dean DePreta en train de discuter de "pizzo" (racket pratiqué envers les commerçants locaux) et surtout de demander à ses "hommes" de "secouer" les bookmakers indépendants en prenant une partie de leurs bénéfices. Un agent du FBI avait raconté dans le tribunal, qu'il avait suivi une réunion entre Dean DePreta et plusieurs bookmakers du Connecticut. L'un d'entre eux, à sa sortie, était tellement pétrifié, qu'il avait failli causé plusieurs accidents sur la route du retour. Pour le soldat de la famille Gambino, les bookmakers locaux représentaient des "proies faciles". Le 30 Janvier 2010, Dean DePreta fut convoqué à réunion avec des membres de la famille Gambino à Paramus dans le New-Jersey. Ce qu'il ne savait pas, c'est que ce jour là, cette entrevue fut enregistrée par Nicholas « Nicky Skins » Stefanelli, un Soldat de la famille mafieuse, qui décida de collaborer pour éviter une longue peine de prison (Cf : Quand un membre de la Cosa Nostra se suicide). Dean DePreta se vanter d'être un membre initié de la Cosa Nostra et qu'il croyait aux valeurs de "famille" et de "respect" qu'incarnée par cette organisation criminelle. Il déclara aussi, qu'il remettait une partie de ses bénéfices à son supérieur, un capitaine de la famille Gambino dénommé, Jimmy Dellarata. Pendant le procès, les procureurs fédéraux avaient montré aussi qu'une lutte de territoire entre la famille Gambino et la famille Genovese avait éclaté. En effet, 3 associés de la famille Genovese avait attaqué à plusieurs reprises des tripots tenus par la famille Gambino, menaçant les "clients" qui se trouvaient à l'intérieur. En 2002, Dean DePreta avait déjà été condamné à 36 mois de prison pour extorsion. En rendant son verdict, la jugé fédérale Vanessa Bryant déclara "Il est clair que cette peine de prison ne vous a pas découragé à changer de vie". Son avocat, Ethan Levin-Epstein, essaya de défendre tant bien que mal son client en déclarant que : "Dean DePreta n'était pas un usurier ou un pyromane, mais juste le gérant d'une entreprise".

Partager cet article