Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

L'HISTOIRE DE LOUIS EPPOLITO OFFICIER DU NYPD ET ACTEUR QUI TRAVAILLAIT POUR LA FAMILLE LUCCHESE - PARTIE 3

4 Août 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Lucchese

L'HISTOIRE DE LOUIS EPPOLITO OFFICIER DU NYPD ET ACTEUR QUI TRAVAILLAIT POUR LA FAMILLE LUCCHESE - PARTIE 3

Septembre 1986 : James Hydell était un associé de la famille Gambino qui avait participé à la tentative d'assassinat contre Anthony Casso. Burton Kaplan déclara que ce dernier lui avait transmis une enveloppe avec les noms et les photos des personnes qui avaient participé a cette tentative de meurtre. Burton Kaplan donna alors les noms aux deux détectives qui utilisèrent tout simplement le base de donnée de la police de New-York pour retrouver les coupables. James Hydell, vivait encore chez sa mère dans une maison à Staten Island, mais les deux policiers le trouvèrent dans une laverie à Brooklyn. Stephen Caracappa et Louis Eppolito l’emmenèrent dans un endroit isolé et assommèrent l'associé de la famille Gambino. Ils ne restaient plus qu'aux deux policiers de ramener James Hydell vivant à Anthony Casso. Ce dernier tortura James Hydell afin qu'il révèle le nom de ses complices. Avant de mourir, il demanda à Anthony Casso de jeter son corps dans la rue pour que sa mère puisse toucher son assurance vie mais l'Underboss de la famille Lucchese n'accorda pas cette dernière faveur à James Hydell. Son corps ne fut jamais retrouvé.
Décembre 1986 : Nick Guido était un associé de la famille Gambino qui avait participé à la tentative d'assassinat contre Anthony Casso. Grâce à la base de donnée de la police de New-York, Stephen Caracappa et Louis Eppolito transmirent à la famille Lucchese l'adresse de Nicholas Guido, un jeune homme de 26 ans qui travaillait dans les télécoms. Ce dernier portait le même nom que l’associé de la famille Gambino mais n'avait aucun lien avec le crime organisé. L'assassinat se passa le jour de Noël, en 1986. Pauline Pipitone la mère de Nicholas Guido était en train de laver la vaisselle. Son fils était devant chez elle et il montrait à son oncle la toute nouvelle voiture qu'il venait de s'offrir. Nicholas Guido travaillait dur et malgré son maigre salaire, il avait réussi à s'acheter la toute nouvelle Nissan Maxima. En un instant une voiture s'arrêta devant Nicholas Guido et un de des passagers lui tira plusieurs balles dans le corps. Personne ne fut jamais arrêté pour ce meurtre.
Octobre 1987 : John "Otto" Heydel était un associé de la famille Lucchese et faisait parti d'une équipe de cambrioleur dénommée le "Bypass Gang". Il fut assassiné alors qu'il changeait son pneu de voiture dans une rue à Brooklyn. Stephen Caracappa et Louis Eppolito avaient confirmé à Anthony Casso que ce dernier collaborait avec la police depuis plusieurs mois.
Février 1990 : Anthony DiLapi était un soldat de la famille Lucchese. Son oncle était Salvatore Santoro l'ancien Underboss de la famille mafieuse. Anthony DiLapi contrôlait pour la famille Lucchese le célèbre syndicat des camionneurs, les "Teamster" à New-York. Après être sorti de prison, le mafieux fut convoqué par Anthony Casso à une réunion. En effet, à cette période, Vittorio "Little Vic" Amuso le Boss de la famille Lucchese et son Underboss Anthony Casso devenaient de plus en plus paranoïaques. Ils avaient décidé de lancer plusieurs contrats contre des membres de la famille mafieuse qu'ils soupçonnaient soient de collaborer, ou de ne pas être assez fidèle à la hiérarchie de la famille Lucchese. Anthony DiLapi pensait qu'en allant à cette réunion il ne reviendrait pas vivant. Il décida alors de s'enfuir loin de New-York et déménagea sur la côte Ouest. Anthony Casso se senti humilié que ce dernier puisse refuser de se présenter. Il demanda alors de l'aide aux deux policiers. Après quelques semaines de recherche, ils finirent par le retrouver à Reseda en Californie. Anthony Casso demanda à Joseph "Little Joe" D'Arco qui deviendra plus tard l'Acting Boss de la famille Lucchese d’exécuter le contrat. Le 06 février 1990, en sortant de son garage Anthony DiLapi reçut 5 balles dans le visage et 4 balles dans le corps.
Mai 1990 : James "Jimmy" Bishop un associé de la famille Lucchese, un représentant syndical du local 137 "Painters Union", est retrouvé mort après que Stephen Caracappa et Louis Eppolito confirmèrent à Anthony Casso que ce dernier collaborer avec la justice dans une enquête de corruption. Alors qu'il venait de rentrer dans sa voiture, un individu s'approcha de lui et lui tira plusieurs balles dans la tête.
Aôut 1990 : Bruno Facciolo était un soldat de la famille Lucchese. Il était un des tueurs à gages le plus redouté de la famille mafieuse. Son capitaine n'était autre que Paul Vario (Joué par Paul Paul Cicero dans les Affranchis). D'après les informations de Stephen Caracappa et Louis Eppolito, Bruno Facciolo avait commencé à collaborer avec le FBI. En apprenant cette nouvelle, Anthony Casso demanda à Louis Daidone qui deviendra un membre important de la famille Lucchese quelques années plus tard de se charger du contrat. Bruno Facciolo fut convoqué à une réunion à Bensonhurst. En arrivant sur les lieux, Louis Daidone le poignarda et lui tira plusieurs balles dans le corps. Comme pour montrer qu'il parlait avec le FBI, Louis Daidone avait mis un canari mort dans sa bouche. Ironiquement Stephen Caracappa et Louis Eppolito s'étaient trompés, Bruno Facciolo ne collaborait pas avec le FBI.
Novembre 1990 : Edward “Eddie” Lino (voir photo) était un capitaine de la famille Gambino qui avait participé au meurtre de Paul "Big Paul" Castellano le Boss de la famille Gambino et son Underboss Thomas Bilotti en 1985. Il était le cousin de Frank Lino un capitaine de la famille Bonanno. Le 06 Novembre 1990, Stephen Caracappa et Louis Eppolito avaient suivi Edward Lino depuis son club social dénommé le "Cabrini Social Club" à Bensonhurst. Roulant dans sa Mercedes Classe S, Edward Lino arrêta sa voiture près de Brighton Beach. Ce dernier fut surpris de voir un individu s’avançait vers lui à toute vitesse. Malheureusement pour Edward Lino, avant que ce dernier ne puisse enlever sa ceinture, Stephen Caracappa lui tira plusieurs balles dans le corps. Le lendemain de sa mort, les journaux Américains faisaient les gros titres. En Novembre 1990, Burton Kaplan était hospitalisé et il raconta devant le tribunal que le 07 Novembre, le lendemain du meurtre de Edward Lino, Louis Eppolito était venu le voir à l'hôpital. Tout souriant il avait jeté le journal sur Burton Kaplan et avait déclaré "Nous l'avons fait". Les deux policiers touchèrent chacun près de 65 000 dollars de la part de la famille Lucchese pour ce contrat..
Mai 1991 : Bartolomeo "Bobby" Boriello était un soldat de la famille Gambino qui avait été impliqué dans la tentative d'assassinat contre Anthony Casso. Stephen Caracappa et Louis Eppolito avaient fourni à Anthony Casso un enregistrement ou on entendait ce dernier menaçait l'Underboss de la famille Lucchese et sa famille. Anthony Casso lança alors un contrat contre Bartolomeo Boriello et les deux policiers lui fournirent son adresse grâce à la base de donnée de la police de New-York.
Le 06 Avril 2006, le jury ne mis que quelques heures pour déclarer Stephen Caracappa et Louis Eppolito coupables de de tous ces meurtres. A l’énoncé du verdict la fille de Louis Eppolito, Andrea Eppolito hurla dans la salle d'audience, "Papa, c'est n'est pas fini!". L'avocat de Louis Eppolito n'était autre que Bruce Cutler, célèbre pour avoir défendu pendant des années l'ancien parrain de la famille Gambino John Gotti. Il déclara à la presse : "Ce qu'on vient de voir aujourd'hui, ce n'est pas la justice". Le 06 Mars 2009, Stephen Caracappa et Louis Eppolito furent condamnés à une peine de prison à perpétuité sans espoir de libération conditionnelle. Devant le juge, Louis Eppolito déclara "Le gouvernement fédérale peut prendre ma vie. Je suis un homme, ils ne peuvent pas prendre mon âme, ma fierté, ils ne peuvent pas prendre ma dignité. J'étais un honnête policier, je n'ai enlevé personne, je n'ai fais de mal à personne. J'ai jamais fais tout ça". Stephen Caracappa est emprisonné dans la prison fédérale de Coleman en Floride. Ironiquement, le Boss de la famille Lucchese, Vittorio «Little Vic" Amuso qui avait été condamné à perpétuité, était incarcéré dans le même établissement que l'ancien policier. Louis Eppolito purge sa peine de prison à perpétuité dans la prison fédérale de Tucson en Arizona.

Partager cet article