Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LA FAMILLE D'UN ANCIEN SOLDAT DES LUCCHESE DEMANDE RÉPARATION

2 Janvier 2016 , Rédigé par Xav Publié dans #Lucchese

LA FAMILLE D'UN ANCIEN SOLDAT DES LUCCHESE DEMANDE RÉPARATION

Le 12 Avril 2007, en milieu d’après midi, sur le parking d’un restaurant de Tenafly dans l’État du New-Jersey, un individu est assassiné d’une balle dans la tête. Il ne fut pas longtemps aux enquêteurs arrivés sur les lieux du crime, pour s’apercevoir que le corps retrouvé près d’une luxueuse BMW, n’était autre que Frank Lagano (voir photo), un Soldat de la famille Lucchese. Le tueur dans cette affaire ne sera jamais arrêté, mais pour le FBI, il ne fait aucun doute que Frank Lagano avait été assassiné en raison de sa collaboration avec la justice Américaine, après avoir été attrapé dans une affaire qui avait fait grand bruit dans la famille Lucchese en 2004, l’ « Opération Jersey Boyz ». Cette affaire avait démarré au début des années 2000, quand les agents fédéraux se sont intéressés aux activités du Caffe Roma, un lieu détenu par les familles Lucchese et Genovese, se situant à East Rutherford dans l’État du New-Jersey. Un agent infiltré dans ce café, fut quelque peu étonné, quand après avoir bu un expresso, le serveur lui demanda s’il voulait parier sur un match de football. Après plusieurs vidéosurveillances et des enregistrements effectués près du restaurant, il s’avéra que les familles de la Cosa Nostra gagnaient à eux deux, près d’un million de dollars par an dans les paris illégaux rien qu'avec le Caffe Roma, mais aussi dans l’extorsion, les mauvais payeurs étant généralement très vite rappelés à l’ordre par les membres de la Cosa Nostra. Outre Joseph « The Eagle » Gatto, un Capitaine de la famille Genovese, aujourd’hui décédé, les agents fédéraux arrêtèrent Frank Lagano. Ce dernier, aurait, selon certaines sources judiciaires, décidé très vite de collaborer avec la justice Américaine. Pendant cette enquête, les agents fédéraux ont collaboré avec les détectives du bureau du procureur en charge comté de Bergen (BCPO), lieu ou se déroulait l’affaire, et dont le chef, Michael Moraga, était un ami personnel de Frank Lagano. Pendant la perquisition au domicile de Frank Lagano, près de 130 mille dollars furent retrouvés, mais une partie de cet argent selon les agents fédéraux, auraient été détournés par les enquêteurs du BCPO, des agissements dont Frank Lagano fut au courant très rapidement. Une dispute éclata alors entre les deux hommes, et Michael Moraga aurait fait en sorte d’inculper Frank Lagano sur des fausses accusations, pire encore, il aurait révélé son statut de témoin du gouvernement, ce qui aurait mené à son assassinat trois ans plus tard, en 2007. En 2012, la famille du Soldat de la famille Lucchese, intenta un procès pour homicde contre le bureau procureur, prétextant qu’en raison d’une divulgation d’informations faite par leurs enquêteurs, Frank Lagano avait été assassiné. En 2014, une cour d’appel fédérale, annula les poursuites engagées par la famille Lagano, déclarant que le BCPO ne pouvait être « poursuivi » car il était « le bras armé » du procureur dans ce comté. Pour essayer d’arranger la situation, le gouverneur de l’Etat du New-Jersey, Chris Christie, déclara dans un communiqué qu’il allait remplacer l’actuel procureur du comté de Bergen, John Molinelli : « Les fonctionnaires qui ont enquête dans l’affaire contre Frank Lagano sont reliés à l’extorsion le favoritisme, la fraude, le trafic d’influence, ainsi que d’autres actes criminels » déclara un des avocats de la famille Lagano. Au final, cette opération dénommée Jersey Boyz, qui avait permis d'arrêter plusieurs membre de la Cosa Nostra, ne mènera à aucune condamnation, pire encore il aura démontré la corruption dans certains services de police. des preuves, ains que des documents mis sous scellés, furent supprimés, c'est pour toutes ces choses, que la famille de l'ancien Soldat de la famille Lucchese a décidé d'intenter un nouveau procès, dans l'espoir cette fois-ci, de découvrir les véritables circonstances qui entourent l'assassinat de Frank Lagano

Partager cet article