Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

ET PENDANT CE TEMPS LA...

12 Mars 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Divers

ET PENDANT CE TEMPS LA...

L'ASSOCIE DE LA FAMILLE DE PHILADELPHIE ATTEND PATIEMMENT SON PROCÈS :

« Ils peuvent regarder ce qu’ils veulent, fouiller dans tous les fichiers de son ordinateur, ils ne trouveront rien, car c’est un homme honnête » déclara l’avocat de Ron Galati, Anthony Voci Jr, alors que ce dernier est incarcéré sans caution possible, en attente de son procès pour fraude fiscale et tentative de meurtre qui devrait débuter dans quelques semaines. Avec ces propos, l’avocat fait référence aux fouilles organisées par la police de Philadelphie dans le garage tenu par Ron Galati l’ « American Collision Inc. » et dans ses plusieurs propriétés dont l’appartement de son fils. L’Associé de la famille de Philadelphie, qui avait été arrêté en fin d’année dernière, avait décidé fin Février, de plaider non-coupable devant un juge fédéral de toutes les charges retenues contre lui ( Cf : Un Associé de la famille de Philadelphie plaide non-coupable) : « J’ai seulement été mis au courant que les fouilles correspondaient à la fraude à l’assurance dont mon client est accusé » déclara de nouveau son avocat. La police d’Etat, ainsi que le FBI ont fouillé pendant des heures, en cherchant les moindres indices pouvant collaborer les propos de Joseph Rao et son fils Joe qui viendront témoigner contre lui lors de son futur procès. Ces derniers qui avaient échappé de peu à un contrat orchestré par Ron Galati, sont maintenant dans le programme de protection des témoins. Toujours d’après l’avocat de Ron Galati, son client est « soucieux » de se défendre point par point sur chaque accusations : « Nous avons hâte que le procès commence » déclara Anthony Voci à la chaine Américaine FOX 29

ET PENDANT CE TEMPS LA...

SUITE DU PROCÈS CONTRE NICODEMO SCARFO JR :

Les procureurs fédéraux dans le procès contre Nicodemo Scarfo Jr et son Associé Salvatore Pelullo ont fait appel à un témoin clé, en la personne de Cory Leshner, un des avocats de l’entreprise « FirstPlus », dont la justice Américaine soupçonne Nicodemo Scarfo Jr et Salvatore Pelullo d’avoir dépouillé les fonds de la société pour « assouvir » leur train de vie luxueux. Cory Leshner, qui avait décidé de plaider coupable et de coopérer avec le gouvernement dans cette affaire, pour éviter une longue peine de prison, déclara que son rôle dans cette « organisation », était d’aider les deux accusés dans la « gestion » de leur argent engendré par la société. Il avoua avoir ouvert plusieurs comptes bancaires pour Salvatore Pelullo, pour effectuer des virements de plusieurs centaines de milliers de dollars entre Juillet 2007 et Avril 2008. Son but était donc simple, cacher l’argent de l’Associé de la famille Lucchese pour que le gouvernement ne remonte jamais jusqu’a lui. L’avocat de Salvatore Pelullo déclara que Cory Leshner avait accepté de « collaborer » avec la justice, car cette dernière lui proposait « seulement » cinq ans de prison dans un pénitencier fédéral, au lieu des cent ans dont il faisait face, si il avait décidé de plaider non-coupable. L’ancien avocat, avoua donc devant la cours qu’une peine de prison réduite avait : « joué un rôle dans ma décision, mais que cela n’avait pas été un facteur primordial. J’ai considéré M.Pelullo comme un père pour moi, et lui me considérait un peu comme son fils.» Même si pour ce dernier, il n’avait pas « conscience » de ce qu’il faisait, il était « fière » d’avoir pu « travailler » avec Salvatore Pelullo, qui l’a fait se « sentir mieux dans sa peau »

ET PENDANT CE TEMPS LA...

UN ASSOCIE DE LA OUTFIT RECONNU COUPABLE :

Un ancien officier de police de Chicago, devenu Associé de la Outfit, vient d’être reconnu coupable par la justice Américaine, d’avoir comploté pour assassiner et kidnapper un riche homme d’affaire de l’Etat de L’Illinois. Il n’a fallu que quatre heures au jury pour reconnaitre coupable Steve Mandell de toutes les accusations retenues contre lui. Il faut dire que les enregistrements audio du FBI, passées pendant le procès furent accablantes pour l’Associé de la Outfit, même si pour ses avocats, leur client n’avait pas « l’intention » de faire du mal à cet individu. Mais le parcours criminel de Steve Mandell n’a pas joué en sa faveur, car ce n’est pas la première fois que ce dernier se fait condamner pour ce genre de crime. En 1992, il avait déjà été condamné pour enlèvement et fut condamné à deux peines de prison à perpétuité. L’année suivante, en 1993, il avait été condamné à mort pour meurtre et fut détenu pendant près de huit ans dans le couloir de la mort de l’Etat de l’Illinois, avant que sa condamnation ne soit annulée en appel : « Les preuves parlent d’eux-mêmes et furent présentées de manière très convaincante » déclara le procureur fédéral Zach Fardon.

Partager cet article