Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA FAMILLE GAMBINO CONDAMNE A 71 MOIS DE PRISON

24 Octobre 2013, 06:05am

Publié par Xav + A.S

UN SOLDAT DE LA FAMILLE GAMBINO CONDAMNE A 71 MOIS DE PRISON

Après avoir été arrêté en 2011 pour extorsion et paris illégaux, et avoir plaidé coupable en Juin 2013 (Cf : Un Soldat de la famille Gambino plaide coupable), il ne restait plus qu'à Dean "The Kid" DePreta, un soldat de la famille Gambino basé dans l’État du Connecticut, à recevoir son verdict. Cela est désormais chose faites depuis le début du mois. Un juge fédéral à a décidé en effet, de condamner le mafieux à 71 mois de prison dans un pénitencier fédéral pour tous ses crimes. Les procureurs fédéraux avaient déclaré que Dean DePreta, était le chef d'un groupe d'un vingtaine d'associés qui furent tous inculpés d'extorsion après une opération lancée par le FBI en 2011. Devant le tribunal, les procureurs avaient fait écouté des enregistrements téléphoniques de Dean DePreta en train de discuter de "pizzo" (racket pratiqué envers les commerçants locaux) et surtout de demander à ses "hommes" de "secouer" les bookmakers indépendants en prenant une partie de leurs bénéfices. Un agent du FBI avait raconté dans le tribunal, qu'il avait suivi une réunion entre Dean DePreta et plusieurs bookmakers du Connecticut. L'un d'entre eux, à sa sortie, était tellement pétrifié, qu'il avait failli causé plusieurs accidents sur la route du retour. Pour le soldat de la famille Gambino, les bookmakers locaux représentaient des "proies faciles". Le 30 Janvier 2010, Dean DePreta fut convoqué à réunion avec des membres de la famille Gambino à Paramus dans le New-Jersey. Ce qu'il ne savait pas, c'est que ce jour là, cette entrevue fut enregistrée par Nicholas « Nicky Skins » Stefanelli, un Soldat de la famille mafieuse, qui décida de collaborer pour éviter une longue peine de prison (Cf : Quand un membre de la Cosa Nostra se suicide). Dean DePreta se vanter d'être un membre initié de la Cosa Nostra et qu'il croyait aux valeurs de "famille" et de "respect" qu'incarnée par cette organisation criminelle. Il déclara aussi, qu'il remettait une partie de ses bénéfices à son supérieur, un capitaine de la famille Gambino dénommé, Jimmy Dellarata. Pendant le procès, les procureurs fédéraux avaient montré aussi qu'une lutte de territoire entre la famille Gambino et la famille Genovese avait éclaté. En effet, 3 associés de la famille Genovese avait attaqué à plusieurs reprises des tripots tenus par la famille Gambino, menaçant les "clients" qui se trouvaient à l'intérieur. En 2002, Dean DePreta avait déjà été condamné à 36 mois de prison pour extorsion. En rendant son verdict, la jugé fédérale Vanessa Bryant déclara "Il est clair que cette peine de prison ne vous a pas découragé à changer de vie". Son avocat, Ethan Levin-Epstein, essaya de défendre tant bien que mal son client en déclarant que : "Dean DePreta n'était pas un usurier ou un pyromane, mais juste le gérant d'une entreprise".

Lire la suite

UN SOLDAT DE LA FAMILLE GAMBINO, AMOUREUX DES ANIMAUX, DEMANDE LA CLEMENCE

22 Octobre 2013, 06:00am

Publié par Xav + A.S

UN SOLDAT DE LA FAMILLE GAMBINO, AMOUREUX DES ANIMAUX, DEMANDE LA CLEMENCE

Joseph "Joe Dogs" Lombardi (au centre), un soldat de la famille Gambino va bientôt recevoir son verdict après avoir été inculpé d'extorsion en Janvier 2011. Ce dernier qui est aujourd'hui âgé de 73 ans, ne veut plus qu'une seule chose, éviter la prison. En début de mois, Joseph Lombardi déclara devant un juge fédéral, que sa vie dans le crime organisé était terminé, que maintenant, il voulait se consacrer à une de ses passions, sauver les animaux. Mais les procureurs fédéraux étaient très sceptiques face au comportement du soldat de la famille Gambino dans le tribunal. Pour essayer de montrer son vrai visage, ils firent écouter au juge fédéral des enregistrements de Joseph Lombardi, ou on l'entendait menacer à plusieurs reprises des ouvriers dans différents chantiers à New-York. La famille Gambino comme les autres familles de la Cosa Nostra ont toujours et ceux depuis des dizaines d'années, une énorme influence dans le domaine de la construction à New-York, grâce au contrôle des syndicats. Dans l'un de ces enregistrements, Joseph Lombardi avait déclaré : "Je vais te virer de ton boulot et tu pourras plus travailler. Pour moi, vous êtes que de la merde et si tu me payes pas, crois moi, je vais revenir". Mais pour son avocat, son client avait bien changé depuis son inculpation: "Depuis son arrestation en 2011, mon client a poursuivi une formation animalière. Il passe désormais son temps à recueillir les chiens et chats errants dans les rues de New-York, pour les transporter dans des refuges. A un moment donné, il avait même acheté un entrepôt qui servait de refuge, pour abriter les animaux, mais les voisins s'étaient plaints des nuisances sonores et mon client avait été condamné à une amende". Les procureurs fédéraux ont toujours eu un doute sur ce soit-disant "entrepôt" qu'avait acheté Joseph Lombardi. Pour eux, le soldat de la famille Gambino exagère son rôle dans son "nouveau métier", pour éviter une peine de prison, qui pourrait lui être fatal au vu de son âge avancé.

Lire la suite

UN ANCIEN CAPITAINE DE LA FAMILLE COLOMBO RÉCOMPENSÉ POUR SA COLLABORATION AVEC LA JUSTICE

20 Octobre 2013, 08:40am

Publié par Xav + A.S

UN ANCIEN CAPITAINE DE LA FAMILLE COLOMBO RÉCOMPENSÉ POUR SA COLLABORATION AVEC LA JUSTICE

Dans un enregistrement du FBI datant de 2011, Anthony "Big Anthony" Russo (voir photo) un ancien Capitaine de la famille Colombo avait déclaré à plusieurs de ses associés : "Il y a un rat parmi nous et si je le trouve, je vais lui couper sa putain de tête". Mais cette même année, ce dernier et plusieurs membres de la famille Colombo furent arrêtés pour divers crimes. Face aux preuves qu'avaient assemblées les procureurs fédéraux, Anthony Russo risquait d'être condamné à une lourde peine de prison pour un délit de racket. Ce dernier n'hésita pas une seule seconde et accepta de témoigner dans plusieurs procès contre des membres de la Cosa Nostra (Cf : Un associé de la famille Colombo condamné à 14 ans de prison). Dans les semaines qui arrivent, l'ancien Capitaine de la famille Colombo n'espère qu'une seule chose, la clémence. En début de semaine, les procureurs fédéraux en charge du dossier contre la famille Colombo avaient essayé de démontrer qu'Anthony Russo leur avait fourni des informations sur près d'une vingtaine de membres de la Cosa Nostra et que sa coopération avait permis d'aider la justice Américaine sur les condamnations de certains de ses anciens associés (Cf : L'ancien Acting Boss de la famille Colombo attend son verdict). L'ancien mafieux pourrait être condamné à une peine allant jusqu’à 30 ans de prison dans un pénitencier fédéral, si le juge fédéral en décidé autrement. Anthony Russo qui avait raconté devant le tribunal sa vie dans le crime organisé, avait témoigné dans plusieurs grands procès. Celui de Joseph Massino (Joe Massino "The Last Don") l'ancien Boss de la famille Bonanno et de l'ancien Underboss de la famille Colombo Benjamin Castellazzo (Cf: Condamnation pour l'Underboss de la famille Colombo). Lors d'un procès, il avait raconté avoir coupé le pénis d'un individu qu'il venait de tuer et qu'il l'avait mis dans sa bouche. En milieu de semaine, Anthony Russo fut finalement condamné à 35 mois de prison, soit la peine qu'il a purgé depuis son arrestation en 2011. Devant la juge fédérale Kiyo Matsumoto, l'ancien capitaine de la famille Colombo déclara : "J'ai fais mes propres choix. J'ai du écouté les mauvaises personnes et je suis né dans le mauvais quartier". Il a depuis sa coopération, intégré avec sa famille le programme de protection des témoins.

Lire la suite

LE MYSTERIEUX INVESTISSEUR ETAIT UN SOLDAT DE LA FAMILLE PATRIARCA

18 Octobre 2013, 05:20am

Publié par Xav + A.S

LE MYSTERIEUX INVESTISSEUR ETAIT UN SOLDAT DE LA FAMILLE PATRIARCA

En automne 2012, la petite ville de Fall River, dans l’État du Massachusetts, faisait les titres des journaux. Le garage Ford Motor Co. qui employait des centaines de salariés allait définitivement fermer ses portes, en raison d'un gros déficit. A la dernière minute, un mystérieux individu décida d'investir près de 3,2 millions de dollars dans la société, ce qui permit de sauver les emplois des différents salariés. Face à vette situation, Will Flanagan, le maire de Fall River, décida pour le remercier de mettre en première page de son journal local, la photo et le nom de la personne. Sans le vouloir, en faisant cette chose, il allait provoqué la stupéfaction dans tout l'Etat du Massachusetts. En effet, le mystérieux investisseur n'était autre que Joseph Ruggiero Sr. (voir photo, à gauche) Pour les habitants de Fall River, ce dernier est le propriétaire d'un bar fréquenté dans la ville et un homme très respecté. Mais pour la justice Américaine, Joseph Ruggiero Sr, n'est autre qu'un Soldat de la famille Patriarca, une famille de la Cosa Nostra régnant sur plusieurs Etats de la côte Est des États-Unis. La police de Rhode Island avait commencé à s’intéresser à Joseph Ruggiero Sr face aux nombreuses interviews que ce dernier donnait à des médias Américains. Dans des documents déposés devant un tribunal fédéral en Février 2011, pour le procès de l'ancien Boss de la famille Patriarca, Luigi "Baby Cabanes" Manocchio, le FBI dévoila un organigramme de la famille mafieuse et Joseph Ruggiero Sr apparaissait dessus. Lors de ce procès, le vieux parrain âgé de 86 ans était accusé avec plusieurs de ses associés de racketter des boites de striptease dont le Satin Doll (boite de striptease dirigé par Tony Soprano dans la série TV, The Sopranos). En acceptant de plaider coupable, Luigi Manocchio avait été condamné à 5 ans et demi de prison dans un pénitencier fédéral. Pendant le procès, les procureurs avaient démontré que Luigi Manocchio avait menti aux autorités en prétextant n'avoir jamais quitté le territoire Américain de toute sa vie. Or, en 2009, et cela à plusieurs reprises, le FBI avait vu le Parrain de la Cosa Nostra s'envolait vers l'Italie avec un ami intime du nom de Joseph Ruggiero Sr. Le 20 Décembre 2012, le nom de ce dernier réapparaissait dans des documents de la justice. Il avait en effet été nommé sans être accusé, dans le racket qu'avait orchestré un associé de la famille Patriarca, Theodore Cardillo. Plusieurs enquêteurs déclarèrent aussi que Joseph Ruggiero était un ami intime de l'ancien Parrain de la famille Patriarca devenu repenti, Frank "Cadillac Frank" Salemme et de l'ancien Underboss de la famille mafieuse, avait lui aussi décider de collaborer avec la justice, Robert DeLuca. Ces dernières années, le FBI avait fait condamné plusieurs membres des Patriarca à de lourde peine de prison. Mais même avec ces nombreuses arrestations, la famille mafieuse reste une des familles les plus stable de la Cosa Nostra avec près de 30 membres faits et des milliers d'associés.

Lire la suite

UN ANCIEN ASSOCIE DE LA FAMILLE LUCCHESE DEVENU REPENTI, ARRETE POUR PLUSIEURS CAMBRIOLAGES

16 Octobre 2013, 05:20am

Publié par Xav + A.S

UN ANCIEN ASSOCIE DE LA FAMILLE LUCCHESE DEVENU REPENTI, ARRETE POUR PLUSIEURS CAMBRIOLAGES

Il y a deux ans, un associé de la famille Lucchese, Gianni Iacavo était arrêté avec plusieurs de ses associés pour blanchiment d'argent. Pour éviter une lourde peine de prison, ce dernier décida de raconter ses activités dans l'organisation mafieuse au FBI et accepta par la même occasion de témoigner dans un procès contre la famille Lucchese qui devrait s'ouvrir le 25 Octobre prochain (Cf : Trois associés de la famille Lucchese meurent avant le procès). Mais même en ayant eu une seconde chance par la justice Américaine, Gianni Iacavo avait du mal à perdre ses vieilles habitudes. En Mars dernier, la police de Garfield dans le New-Jersey avait arrêté l'ancien associé de la famille Lucchese pour une série 7 cambriolages qui s'étaient déroulés en moins d'un mois. Lors de son arrestation, Gianni Iacavo portait un fusil à air comprime et plusieurs grammes de cocaïne. Voici un petit récapitulatif des cambriolages commis par Gianni Iacavo :
- Le 11/02/2013 : Braquage dans la pizzeria T & J Pizza et tentative d'effraction au Bagel Shop Vic dans le New-Jersey.
- Le 12/02/2013 : Cambriolage au Pizza Mania à Garfield.
- Le 18/02/2013 : Cambriolage au Mini Market à Garfield
- Le 25/02/2013 : Cambriolage au Wicania Mini Market et tentative d'effraction au Pazza Luna à Garfield.
- Le 05/03/2013 : Cambriolage au Bobs Market tentative de vol au Kitchen Polish à Garfield.
- Le 07/03/2013 : Tentative d'effraction au Golden Eagle
Ce dernier fut Inculpé par la justice Américaine de vol à main armé, possession illégal d'armes à feux et de deux autres chefs d'inculpations pour possession de cocaïne. Après une courte apparition devant un tribunal du New-Jersey, Gianni Iacavo a été libéré sous caution après avoir payé près de 27500 dollars à la justice.

Lire la suite

L'ANCIEN ACTING BOSS DE LA FAMILLE COLOMBO ATTEND SON VERDICT

14 Octobre 2013, 05:25am

Publié par Xav + A.S

L'ANCIEN ACTING BOSS DE LA FAMILLE COLOMBO ATTEND SON VERDICT

Le 04 Juin 2008, Thomas "Tommy Shots" Gioeli, un ancien Acting Boss de la famille Colombo et un de ses capitaines Dino "Little Dino" Saracino (voir photo) avaient été arrêtés pour plusieurs crimes (racket et meurtre). Le 09 Mai 2012, après plusieurs semaines de procès, ou des anciens membres de la famille Colombo étaient venu témoigner contre leurs anciens "associés"(Cf : Un repenti de la famille Colombo demande à la justice de lui payer un nouveau visage), les deux membres de la Cosa Nostra avaient été acquittés de plusieurs meurtres, mais le jury avait déclaré coupable les deux mafieux de racket. Face à ce verdict assez mitigé pour l'équipe de procureur, Thomas Gioeli et Dino Saracino avaient demandé à un juge fédéral de les rejuger dans un nouveau procès, espérant cette fois-ci, être acquittés de la totalité des charges retenues contre eux. Mais en début de semaine, la justice Américaine avait décidé de rejeter leur demande. Aujourd'hui, Thomas Gioeli fait face à près de 20 ans de prison alors que Dino Saracino pourrait être condamné à une peine beaucoup plus sévère. En effet, il avait été reconnu coupable de racket, mais aussi d'obstruction à la justice. Les procureurs fédéraux en charge du dossier contre la famille Colombo, essayent en ce moment de faire pression auprès du juge fédéral, pour que le capitaine de la famille Colombo soit condamné à 20 ans de prison pour le délit de racket, mais qu'il reçoit aussi pas loin de 80 ans pour obstruction à la justice. Le juge fédéral qui avait jugé les deux mafieux en 2012, avait déclaré que les nouvelles preuves présentée par la défense, qui comprenait entre autre, des nouveaux enregistrements impliquant Thomas Gioeli et Dino Saracino dans plusieurs meurtres, ne seraient pas utilisés lors du verdict. Ce dernier déclara en effet, qu'il faisait entièrement confiance au verdict du jury lors du dernier procès. Mais certains spécialistes restent persuadés, que Thomas Gioeli et Dino Saracino recevront des peines de prison assez sévères. Thomas Gioeli recevra sa peine le 04 novembre prochain. Pour Dino Saracino, il devra attendre un peu plus longtemps, son verdict est attendu pour le 22 novembre 2013.

Lire la suite

FINALEMENT, LE SOLDAT DE LA FAMILLE COLOMBO N’ÉTAIT PAS AUSSI MALADE

12 Octobre 2013, 05:40am

Publié par Xav + A.S

FINALEMENT, LE SOLDAT DE LA FAMILLE COLOMBO N’ÉTAIT PAS AUSSI MALADE

Début Octobre, Nicky Rizzo, un soldat de la famille Colombo avait été condamné à 6 mois de détention dans un hôpital fédéral (Cf : Un Soldat de la famille Colombo condamné à 6 mois dans un hôpital fédéral). Ce dernier avait réussi à éviter la prison en raison de ses nombreux ennuis de santé. La juge fédérale, Kiyo Matsumoto avait pris en compte, lors de son verdict, les problèmes familiaux du vieux mafieux et avait même autorisé Nicky Rizzo à purger sa peine après le mariage de son petit fils. Mais le 07 Octobre, l'équipe de procureur ont demandé à la juge fédérale d'incarcérer immédiatement le soldat de la famille Colombo. Le motif?, il a été vu par des agents du FBI en train de sortir d'un tripot tenu par la famille Bonanno avec un de ses associés, Benedicto U'rso, à New-York. Ce club appartiendrait d'après les autorités judiciaires, à l'ancien Acting Boss de la famille Bonanno, Vincent "Vinny TV" Badalamenti . Pourtant, au tribunal, Nicky Rizzo poussait des gémissements et était venu le dos courbé, boitant pour se présenter devant la juge. Il avait prétexté être atteint de surdité et avait demandé à plusieurs reprises à la juge Kiyo Matsumoto de répéter ce qu'elle disait. Il avait aussi déclaré à cette dernière, qu'il avait un cancer de la vessie même si son avocat avait affirmé plus tard, devant le presse, que son client n'avait pas ce genre de maladie. Pour le procureur fédéral Allon Lifshitz, Nick Rizzo à "violé ses conditions de libération conditionnelle". Il accuse par la même occasion, la juge fédérale Kiyo Matsumoto d'être trop "attendrissante" envers les vieux mafieux qui se présentent devant elle dans son tribunal. Au final, en début de semaine, la caution de Nicky Rizzo fut révoquée par la jugé fédérale Kiyo Matsumoto. Après avoir discuté longuement avec les agents de probation, la juge déclara qu'elle avait désormais une image différente du vieux mafieux qui s'était présenté dans sont tribunal en début de mois "Mr Rizzo a été vu en train de marcher d'une façon totalement différente, dont il est entré pour la dernière fois dans la salle d'audience. Et je peux vous affirmer une chose, d'après les agents du FBI, il entend très bien"

Lire la suite

UN SOLDAT DE LA FAMILLE BONANNO SE "DECHAINE" DANS DES ENREGISTREMENTS

10 Octobre 2013, 05:24am

Publié par Xav + A.S

UN SOLDAT DE LA FAMILLE BONANNO SE "DECHAINE" DANS DES ENREGISTREMENTS

Dans les années 1980, Benjamin "Lefty" Ruggiero (Joué par Al Pacino dans le film Donnie Brasco), un ancien soldat de la famille Bonanno avait déclaré à Donnie Brasco, un agent du FBI qui avait infiltré la famille mafieuse pendant près de 6 ans (Joseph D. Pistone, joué par Johnny Depp - Cf : Joseph D.Pistone Aka Donnie Brasco) : "Donnie, as a wiseguy you can lie, you can cheat, you can steal, you can kill people - legitimately. You can do any goddamn thing you want and nobody can say anything about it. Who wouldn't want to be a wiseguy"? ("Donnie en étant un Affranchi, tu peux mentir, tu peux tricher, tu peux voler, tu peux tuer des gens et cela "légitemenent". Tu peux faire n'importe quoi et personne ne pourra rien dire. Franchement, qui ne voudrait pas être un Affranchi"). Aujourd'hui, le discours des membres initiés de la Cosa Nostra n'a pas vraiment changé. En début de semaine, devant le tribunal l'équipe de procureur a fait écouter devant un juge fédéral les enregistrements téléphoniques d'Anthony "Skinny" Santoro (voir photo), un soldat de la famille Bonanno qui avait été arrêté en Juillet dernier (Cf : Arrestation dans la famille Bonanno). Anthony Santoro est connu des autorités pour être un membre violent, qui sert depuis de nombreuses années de "gros bras" à la famille mafieuse. Dans un enregistrement révélé par le FBI, ce dernier déclara à son associé, Nicholas Bernhard arrêté le même jour : "Tu vas lui dire (à un individu non identifié), que cela me contrarie énormément. Pour être franc avec toi, je vais lui couper sa tête avec une hache à ce sale rat. Avant ça, je vais lui tirer plusieurs fois dans son putain de front". D'après le FBI, le soldat de la famille Bonanno est un passionné d'armes à feux. Lors la perquisition à son domicile de Staten Island, les agents avaient retrouvé près de 7 armes avec les numéros de séries enlevés, 46 000 dollars en liquide et des pots de marijuana. Puis il continua : "Ce junkie est un homme mort. Tu sais quoi? Je vais me laver, je vais me raser et je vais aller le tuer et le laisser dans la rue". Quelques jours plus tard, ce dernier téléphona une nouvelle fois à son associé. Cette fois ci, il parla d'un autre individu qui devait de l'argent à la famille Bonanno : "Ne t'inquiètes pas, je vais prendre soin de lui... Dans cette histoire, il va y avoir beaucoup de blessés, je te préviens". Anthony Santoro qui faisait parti d'une équipe dirigée par le célèbre Capitaine de la famille Bonanno Nicholas "Nicky Mouth" Santora (Cf : Un capitaine de la famille Bonanno demande à un de ses soldats d'arrêter de faire le Clown) est aujourd'hui détenu sans caution possible en attente de son jugement. Pour son avocat Tim Parlatore : "Des discours de ce genre, n'ont jamais tué personne"

Lire la suite

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE GAMBINO DÉCÈDE D'UN CANCER EN PRISON

7 Octobre 2013, 17:28pm

Publié par Xav + A.S

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE GAMBINO DÉCÈDE D'UN CANCER EN PRISON

Joseph "Joe The Blond" Giordano (voir photo à gauche), un capitaine de la famille Gambio et un ancien ami très proche de l'ancien parrain de la famille mafieuse John Gotti (Cf : John Gotti : Le Don En Tefflon") vient de décéder dans une prison fédérale, six mois après son incarcération, il avait 64 ans. "Il est mort seul" déclara son fils Michael Giordano à un journaliste du Daily News. Son père avait été condamné en Mars dernier à 3 ans de prison et 50 000 dollars d'amande après avoir plaidé coupable d'extorsion. Son avocat, Joseph Corozzo connu pour être le fils de l'actuel Consigliere de la famille Gambino, Joseph "Jo Jo" Corozzo, avait demandé à plusieurs reprises à ce que son client soit libéré en raison de son état de santé. "Mon père est parti en prison alors qu'il crachait du sang et le juge n'a rien fait. Il m'avait dit avant d'être incarcéré qu'il rentrerait jamais à la maison. Le juge en avait rien a foutre tout comme les procureurs. Tout le monde a ignoré les appels que nous avons fait" déclara Michael Giordano. Joseph Giordano, est connu depuis des années pour être un membre important de la famille Gambino. Son frère, qui est lui aussi décédé, John "Handsome Jack" Giordano était un ami fidèle de John Gotti. Tous les deux étaient les neveux de l'ancien Consigliere de Paul "Big Paul Castellano, Joseph "Joe Piney" Armone. Les frères Giordano avaient géraient leurs affaires à East Village à Manhattan dans le restaurant Lanza's Restaurant et le DeRobertis Caffe sur First Avenue. Joseph Giordano qui était surnommé "The Blond" en raison de sa couleur de cheveux, était une personne très respectée dans la famille Gambino. D'après les autorités, il faisait partit d'un cercle de décision au sein de la famille Gambino depuis 2009, ou il supervisait les rackets dans la construction jusqu'à son arrestation en octobre 2012. Depuis sa condamnation, il avait d'abord commencé à purger sa peine dans la prison de Adirondack à New-York. Le personnel médical de la prison pensait que Joseph Giordano souffrait d'une pneumonie et il était traité avec des antibiotiques. Mais après des examens plus approfondis, les médecins découvrirent une tumeur à la langue qui s'était développée au niveau du poumon. Il ne restait plus qu'à ce dernier que quelques mois à vivre et son avocat Joseph Corozzo avait demandé au juge de le libérer mais sans succès. Michael Giordano et sa famille envisage d'attaquer en justice le Département d'Etat Correctionnel.

Lire la suite

UN ASSOCIE DE LA FAMILLE COLOMBO CONDAMNE A 14 ANS DE PRISON

6 Octobre 2013, 08:40am

Publié par Xav + A.S

UN ASSOCIE DE LA FAMILLE COLOMBO CONDAMNE A 14 ANS DE PRISON

Francis "BF" Guerra est un associé depuis de nombreuses années de la famille Colombo. D'après le FBI, ce dernier est une personne extrêmement respectée dans la famille mafieuse, ce qui lui a permis de refuser à plusieurs reprises d'être initié dans la Cosa Nostra. Dans la rue, tout le monde connaissait sa réputation, et être un Soldat de la famille Colombo n'aurait pas signifié grand chose pour lui. En 2008, il fut inculpé par la justice Américaine de plusieurs meurtres et de trafic d'oxycodone, un important anti-douleur. Après un procès qui aura duré de nombreuses semaines, ou des anciens membres de la famille Colombo étaient venus témoigner contre lui, le jury avait finalement décidé de l'acquitter en Juillet 2012 de deux meurtres qu'il aurait effectué pour le compte de la famille Colombo au début des années 1990. Mais il restait un petit problème pour l'associé de la Cosa Nostra. Les jurés l'avaient déclaré coupable de trafic d'oxycodone, et il risquait maintenant jusqu'à 20 ans de prison dans un pénitencier fédéral. Mais pour ce dernier, qui avait décidé dès le début du procès de plaider non-coupable, cela était déjà une grande victoire. Il avait prouvé devant le tribunal que les témoignages de ses anciens "associés" étaient que des pures mensonges et en entrant dans le bus qui l'emmenait jusqu'au Metropolitan Center de New-York. A la sortie du tribunal, il feta le verdict avec les prisonniers présents en hurlant de joie. Mais en début de semaine, devant la juge fédérale, Sandra L. Townes, Francis Guerra reçu son jugement et ol fut condamné à 14 ans de prison pour trafic d'oxycodone. Au cours de la détermination de la peine, la juge fédéral avait constaté qu'en plus d'être reconnu coupable de trafic de drogue, le gouvernement avait pu prouvé une certaines relation de Francis Guerra sur plusieurs crimes liés à la famille Colombo pendant la guerre interne qui avait éclaté dans la famille mafieuse au début des années 1990. Celui de Michael Devine en 1992 et Joseph Scopo en 1993. Michael Devine avait été assassiné car il entretenait une relation avec la femme d'Alphonse Persico, le fils du Boss de la famille Colombo, Carmine "The Snake" Persico. Le procureur fédéral, Loretta Lynch avait déclaré pendant le procès que Francis Guerra avait choisi pendant toute sa vie, de faire "carrière" dans le crime organisé. Elle déclara que les trafics et les assassinats étaient son fond de commerce : "Ce verdict est un avertissement sévère à tous ceux qui envisagent d’introduire des drogues mortelles dans notre pays. Ce verdict envoie également un message important aux membres du crime organisé. Nous ne cesserons jamais de rechercher et de poursuivre les meurtres et autres crimes qu'ils commettent peu importe depuis combien de temps ils se sont produits." déclara t'elle.

Lire la suite