Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA FAMILLE COLOMBO LIBÉRÉ APRÈS AVOIR PASSÉ VINGT DEUX ANS DERRIÈRE LES BARREAUX

19 Juin 2022, 09:27am

Publié par Xav

Vincent DeMartino
Vincent DeMartino

A la stupéfaction des procureurs, un juge fédéral a décidé de libérer de prison Vincent DeMartino, un Soldat de la famille Colombo, qui purgeait depuis les vingt deux dernières années, une peine de vingt cinq ans de prison pour une tentative de meurtre. Le motif ?, la juge a déclaré que le BOP, l’organisme qui gère l’ensemble des prisons fédérales aux États-Unis, n’a pas tenu compte des problèmes médicaux dont souffre le Soldat de la famille Colombo, qui est désormais âgé de soixante six ans : “Les problèmes de santé de Vincent DeMartino se sont détériorés avec son âge et l’attitude désinvolte du BOP présente des circonstances extraordinaires et impérieuses” déclara la juge dans son verdict. Vincent DeMartino avait été condamné à vingt cinq années de prison dans la tentative de meurtre manquée sur un Capitaine de la famille Colombo, Joseph “Joe Campy” Campanella en 2001. Ce dernier gérait un crew de plusieurs Soldats et Associés très actif dans l’extorsion et le racket. Le problème est que Joseph Campanella était un proche de l’ancien Acting Boss des Colombo, Vittorio “Vic” Orena et même près de dix ans après la fin de la troisième guerre interne au sein de cette famille mafieuse, il y avait toujours une rivalité entre les membres proches de la faction Persico et ceux qui avaient aidé à l’époque Vittorio Orena pour accéder au pouvoir. Un jour, alors que Joseph Campanella essayait de mettre une chaise de plage dans le coffre de sa voiture, près de son domicile de Coney Island, Vincent DeMartino s’approcha de lui et lui tira à quatre reprises. Blessé aux jambes et aux bras, Joseph Campanella s’en sortira miraculeusement et décidera par la suite de coopérer avec les autorités. 

Wiliam Cutolo
Wiliam Cutolo

Ce n’est pas la première fois que Vincent DeMartino avait eu des problèmes avec la justice. En 1983, il a été reconnu coupable d’avoir menacé de tuer un individu qui lui devait de l’argent. Pour essayer de le “convaincre”, Vincent DeMartino avait cassé toutes les fenêtres de son domicile à la batte de baseball. En 1985 il fut reconnu coupable de vol à main armé et en 1999, il fut soupçonné, mais jamais inculpé, d’avoir participé au meurtre de William “Wild Bill” Cutolo, une personnalité de la famille Colombo et un ancien proche de Joseph Campanella. Depuis son incarcération, Vincent DeMartino a été identifié comme un “détenu modèle”, mais qui a commencé à souffrir de nombreux problèmes de santé, donc des problèmes "ophtalmologiques" très graves, selon la juge : “Ce dossier démontre la volonté du BOP de minimiser les problèmes de santé de Vincent DeMartino ou de retarder le traitement de ses différents problèmes. Le BOP n’est pas un simple geôlier, il se doit de maintenir et d’assurer la santé des détenus dont il en a la garde” déclara de nouveau la juge dans son rapport. Quelques jours après ce verdict, Vincent DeMartino a été libéré de prison et est retourné à New-York dans son domicile familial. Il est fort probable que les procureurs fédéraux ne décident de ne pas faire appel de ce jugement, en effet, Vincent DeMartino devait être libéré officiellement de prison dans un peu plus de deux ans. 

Lire la suite