Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA FAMILLE BONANNO SE "DECHAINE" DANS DES ENREGISTREMENTS

10 Octobre 2013, 05:24am

Publié par Xav + A.S

UN SOLDAT DE LA FAMILLE BONANNO SE "DECHAINE" DANS DES ENREGISTREMENTS

Dans les années 1980, Benjamin "Lefty" Ruggiero (Joué par Al Pacino dans le film Donnie Brasco), un ancien soldat de la famille Bonanno avait déclaré à Donnie Brasco, un agent du FBI qui avait infiltré la famille mafieuse pendant près de 6 ans (Joseph D. Pistone, joué par Johnny Depp - Cf : Joseph D.Pistone Aka Donnie Brasco) : "Donnie, as a wiseguy you can lie, you can cheat, you can steal, you can kill people - legitimately. You can do any goddamn thing you want and nobody can say anything about it. Who wouldn't want to be a wiseguy"? ("Donnie en étant un Affranchi, tu peux mentir, tu peux tricher, tu peux voler, tu peux tuer des gens et cela "légitemenent". Tu peux faire n'importe quoi et personne ne pourra rien dire. Franchement, qui ne voudrait pas être un Affranchi"). Aujourd'hui, le discours des membres initiés de la Cosa Nostra n'a pas vraiment changé. En début de semaine, devant le tribunal l'équipe de procureur a fait écouter devant un juge fédéral les enregistrements téléphoniques d'Anthony "Skinny" Santoro (voir photo), un soldat de la famille Bonanno qui avait été arrêté en Juillet dernier (Cf : Arrestation dans la famille Bonanno). Anthony Santoro est connu des autorités pour être un membre violent, qui sert depuis de nombreuses années de "gros bras" à la famille mafieuse. Dans un enregistrement révélé par le FBI, ce dernier déclara à son associé, Nicholas Bernhard arrêté le même jour : "Tu vas lui dire (à un individu non identifié), que cela me contrarie énormément. Pour être franc avec toi, je vais lui couper sa tête avec une hache à ce sale rat. Avant ça, je vais lui tirer plusieurs fois dans son putain de front". D'après le FBI, le soldat de la famille Bonanno est un passionné d'armes à feux. Lors la perquisition à son domicile de Staten Island, les agents avaient retrouvé près de 7 armes avec les numéros de séries enlevés, 46 000 dollars en liquide et des pots de marijuana. Puis il continua : "Ce junkie est un homme mort. Tu sais quoi? Je vais me laver, je vais me raser et je vais aller le tuer et le laisser dans la rue". Quelques jours plus tard, ce dernier téléphona une nouvelle fois à son associé. Cette fois ci, il parla d'un autre individu qui devait de l'argent à la famille Bonanno : "Ne t'inquiètes pas, je vais prendre soin de lui... Dans cette histoire, il va y avoir beaucoup de blessés, je te préviens". Anthony Santoro qui faisait parti d'une équipe dirigée par le célèbre Capitaine de la famille Bonanno Nicholas "Nicky Mouth" Santora (Cf : Un capitaine de la famille Bonanno demande à un de ses soldats d'arrêter de faire le Clown) est aujourd'hui détenu sans caution possible en attente de son jugement. Pour son avocat Tim Parlatore : "Des discours de ce genre, n'ont jamais tué personne"