Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

DES ANCIENS MEMBRES DE LA FAMILLES BONANNO RECOMPENSES POUR AVOIR AIDE LE GOUVERNEMENT

21 Septembre 2013, 09:25am

Publié par Xav + A.S

DES ANCIENS MEMBRES DE LA FAMILLES BONANNO RECOMPENSES POUR AVOIR AIDE LE GOUVERNEMENT

Richard Cantarella (voir photo) est un ancien capitaine de la famille Bonanno qui en 2002, avait décidé de collaborer avec la justice pour éviter une longue peine de prison. Protégé par le gouvernement, il avait intégré le programme de protection des témoins avec sa famille (Voir Article : Un ancien capitaine de la famille Bonanno attend son verdict). En début de semaine, Richard Cantarella, son fils Paul Cantarella, un ancien soldat de la famille Bonanno qui avait décidé lui aussi de coopérer et sa femme Lauretta Castelli qui participait activement aux "affaires" de son mari étaient présents au tribunal fédéral de New-York, devant le juge Nicholas Garaufis pour recevoir leur verdict. Richard Cantarella paraissait très détendu, il était coiffé à la perfection et portait une paire de lunette de soleil. Mais cette attitude agaçait très fortement le juge fédéral qui était un peu énervé : "Ôtez vos mains de vos poches" s'exclama Nicholas Garaufis et l'ancien capitaine de la famille Bonanno s’exécuta aussi tôt. Puis, après un silence de plusieurs minutes, il décida de ne donner aucune peine de prison à la famille Cantarella en récompense de leur collaboration avec la justice Américaine : "Il s'agit d'une procédure de condamnation inhabituelle" déclara le juge fédéral. Le FBI avait fait déménagé depuis quelques années, Richard Cantarella, son fils et sa femme dans l’État de l'Arizona. Après le verdict, Paul Cantarella, s'exclama avec un léger sourire : "J'ai fais quelques erreurs dans ma vie et je voudrais oublier tout ça. La meilleure chose que j'ai pu faire, c'est éviter que mes enfants rentrent dans la Mafia". Richard Cantarella déclara à son tour : "C'est un monde perfide, on ne peut faire confiance en personne". L'ancien capitaine de la famille Bonanno qui d'après le FBI vivait comme un millionnaire, aurait participé à près de 3 assassinats. Lauretta Castelli remercia à son tour le juge fédéral Nicholas Garaufis pour son verdict : "Je vous remercierai jamais assez, de donner à moi et à ma famille une seconde chance". Quand il fut arrêté en 2002, Richard Cantarella faisait parti d'un panel composé de plusieurs capitaines, qui dirigeaient la famille Bonanno après l'arrestation du Boss à cette époque, Joseph Massino (Voir Article : Joe Massino "The Last Don"). Après son arrestation, Richard Cantarella avait décliné à plusieurs reprises de collaborer avec le FBI, mais quand son fils décida de coopérer, ce dernier proposa aussitôt son aide à la justice. Depuis son arrestation, Richard Cantarella avait passé près de 5 ans derrière les barreaux avant d'être libéré et placé lui et sa famille dans le programme de protection des témoins.