Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

TROIS SOLDATS DE LA FAMILLE GENOVESE PLAIDENT COUPABLES

27 Août 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Genovese

TROIS SOLDATS DE LA FAMILLE GENOVESE PLAIDENT COUPABLES

Trois soldats de la familles Genovese ont décidé de plaider coupable à des accusations d'extorsion de fonds dans une tentative de contrôler une partie de l'industrie des déchets dans les Etats de New-York et du New-Jersey. Dominick Pietranico, 83 ans, Joseph Sarcinella, 79 ans, et William Cali, 59 ans, avaient été arrêtés en Janvier dans une opération menée par le FBI contre les familles Lucchese et Genovese. D'après le FBI, les trois mafieux, s'étaient réunis à plusieurs reprises dans un club social du Bronx, pour rencontrer un éboueur qui leur demandait de l'argent, sans savoir que ce dernier était un agent du FBI sous couverture. Les trois soldats de la famille Genovese lui prêtèrent des milliers de dollars avec un taux d’intérêt de 3 % par semaine et le menaça à plusieurs reprises si ce dernier ne remboursait pas assez vite. Dominick Pietranico, Joseph Sarcinella, et William Cali avaient d'abord fait face à de très lourdes accusations et ils pouvaient être condamnés à plus de 40 ans derrière les barreaux. Mais vu leur âge avancé, une telle peine équivaut à une condamnation à mort pour les trois mafieux, ils décidèrent alors de plaider coupable. Avec leur accord de plaidoyer, ils seront condamnés par le juge fédéral, Kevin Caster à une peine maximale de 37 mois de prison. Devant le tribunal, William Cali déclara qu'il avait simplement essayé de récupérer un peu d'argent à un individu avec qui il faisait des affaires : "J'ai voulu récupéré un peu d'argent en essayant de lui faire peur votre honneur" déclara t'il. Carmine "Papa Smurf" Franco un associé de la famille Genovese qui est selon le FBI est cerveau de cette affaire, avait décidé il y a quelques mois de plaider non-coupable. La Mafia Italo-Américaine a toujours utilisé le secteur des déchets comme une une source de revenu et ces arrestations avaient encore prouvé à la justice Américaine, qu'il était encore bien présent dans ce domaine.

Partager cet article