Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

Articles avec #cleveland tag

L'ANCIEN PARRAIN DE LA FAMILLE DE CLEVELAND EST DÉCÉDÉ

27 Avril 2020 , Rédigé par Xav Publié dans #Cleveland

Joseph Iacobacci
Joseph Iacobacci

La famille de Cleveland est considérée comme défunte, même si les autorités fédérales restent persuadées que cette famille de la Cosa Nostra aurait entamé une procédure de reconstruction depuis les années 2000. A sa tête et jusqu’en 2005, un gangster de la vieille école, Joseph « Joe Loose » Iacobacci, a essayé tant que bien mal de faire renaitre de ses cendres une organisation criminelle, qui dans les années 1970, avait une très grosse influence aux Etats-Unis et en particulier dans l’État de l’Ohio. Mais au milieu des années 2000, Joseph Iacobacci préféra se retirer des affaires, laissant la place à son Acting Boss et actuel Parrain, Russell « RJ » Papalardo. En essayant de rester en dehors des affaires, d’une famille devenant déclinante, Joseph Iacobacci voulait profiter d’une semi-retraite, même si à cinquante cinq ans, il était en pleine force de l’âge, il décédera la semaine dernière, quinze années après son retrait, il avait soixante dix sans. Au début des années 1970, Joseph Iacobacci, en tant que simple Associé, a commencé très rapidement à se faire remarquer des mafieux de son quartier, pour sa capacité à extorquer, voler et trafiquer de la drogue pour le compte de la famille de Cleveland.  A cette époque, la famille était dirigée par James « Blackie » Licavoli, qui menait une guerre sans merci contre un gangster Irlandais, le leader d’un gang, le Celtic Club, Danny Grenne, mais aussi contre un Associé de la famille de Cleveland, John Nardi. Ce conflit entrainera de nombreux morts et fera intervenir différentes de la famille de la Cosa Nostra, venant de la côté Ouest, avec Jimmy Fratianno de la famille de Los Angeles et de la côte Est, avec la famille Genovese et son Acting Boss, Frank « Funzi » Tieri, jusqu’à la mort de Danny Greene et de John Nardi en 1977. En première ligne pendant cette lutte interne, Joseph Iacobacci s’était très vite fait remarqué par James Licavoli, qui l’utilisa de plus en plus dans les « tâches difficiles », sous-entendait, exécuter les contrats pour le bien de la famille. Devenu membre intronisé, passant rapidement de Soldat à Capitaine, Joseph Iacobacci devint un membre incontournable de cette organisation, qui le nomma tout naturellement comme nouveau Parrain au début des années 1990. Pendant son règne, il entama des relations très étroites avec différentes familles de la Cosa Nostra, de la Outfit de Chicago, des DeCavalcante du New-Jersey, en passant par la famille de Détroit, le but étant pour Joseph Iacobacci de consolider son pouvoir en s’entourant de familles alliées et faire prospérer son organisation avec des buisiness entre États. Pour assouvir son pouvoir, Joseph Iacobacci n’hésitait pas une seule seconde à utiliser le meurtre pour protéger ses affaires et pendant des années, il sera soupçonné par le gouvernement fédéral, d’avoir orchestré l’assassinat de son Underboss, Alfred « Allie » Calabrese en 1999. Les deux hommes se connaissaient bien, des très bons amis même, tous les deux connus pour leur

Joseph Calabrese
Joseph Calabrese

ténacité à faire ramener la famille de Cleveland en haut de l’affiche. Après avoir vadrouillé ensemble dans les années 1970, en commettant une multitude de délits pour le compte de la famille de Cleveland, les deux hommes se retrouvèrent à la fin des années 1980, dans la prison fédérale de Milan dans l’État du Michigan, après avoir été condamné pour trafic de drogue. En prison, ils firent connaissance d’un criminel col blanc, dénommé Paul Weisenbach, un arnaqueur de premier ordre, condamné pour avoir fraudé la Society National Bank. Quand les trois hommes sortirent de prison et après la mort de Joseph Licavoli, Joseph Iacobacci et Alfred Calabrese gagnèrent des millions de dollars, en utilisant les conseils avisés de leur nouvel Associé. Mais au fil des années, Joseph Iacobacci et Alfred Calabrese remarquèrent que les enveloppes de Paul Weisenbach étaient de plus en plus légères, ils soupçonnaient ce dernier d’avoir détourné une partie des bénéfices pour lui. Le problème, est que la famille de Cleaveland avait décidé depuis quelques mois, de faire profiter de ses arnaques de haute voltige à différentes familles de la Cosa Nostra, dont la famille Lucchese. Plusieurs réunions entre les deux familles eurent lieu afin de pouvoir régler ce litige le plus rapidement possible, mais au final, en Novembre 1994, Paul Weisenbach échappera de justesse à une attaque par balle à la sortie d’une boite de nuit. Pour les autorités fédérales, cette tentative d’assassinat avait été commanditée par la famille de Cleveland. En 1995, Joseph Iacobacci et Alfred Calabrese seront inculpés dans l’opération California Swing, une affaire d’extorsion montée de toute pièce par Paul Weisenbach et qui généra des millions de dollars à la famille de Cleveland. Joseph Iacobacci plaidera coupable et sera condamné à deux années de prison, une petite tape sur les doigts, mais pour Alfred Calabrese s’était une toute autre affaire. Incarcéré dans une prison fédérale en Géorgie, après son arrestation pour une violation de libération conditionnelle, Joseph Calabrese sera retrouvé mort dans sa cellule de prison, battu à mort par un autre détenu, originaire de Cleveland, laissant plané le doute d’un contrat lancé à distance par son ancien ami Joseph Iacobacci. Quant-à Paul Weisenbach il deviendra un informateur fédéral et témoignera contre la famille Cleveland, sans pour autant inquiéter Joseph Iacobacci laissant supposer que ce dernier collaborer lui aussi avec le gouvernement fédéral, une information que ne sera jamais confirmée par les autorités.

Lire la suite