Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

QUAND LA REALITE DEPASSE LA FICTION - PARTIE 1

11 Mai 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Divers

QUAND LA REALITE DEPASSE LA FICTION - PARTIE 1

Anthony Borgese est un acteur New-yorkais plus connu sous le pseudonyme de Tony Darrow. Sa filmographie comprend de nombreux rôles dans des films de gangsters. Il est plus connu par le public pour avoir joué le rôle de "Sonny Bunz" dans "Les Affranchis" ou de "Larry Boy Barese" dans la série "Les Sopranos". Anthony Borgese est né à Brooklyn dans un quartier contrôlé par la Mafia. Petit déjà, il aimait regarder les gangsters se pavaner dans les rues avec leur cadillac et jouant aux cartes toute la soirée. Mais Anthony Borgese préféra se lancer dans le monde du "Show-business" ce qui ne l'empêcha pas de garder certaines relations avec des membres de la Mafia. En 2000, dans une interview donnée à un journal Américain, il déclara "Mes anciens amis sont soient morts ou en prison. Parfois je me demande pourquoi "Dieu" a t-il voulu que je choisisse une vie différente". En Juin 2009, il fût arrêté par le FBI à l'aéroport de "LaGuardia" à New-York, alors qu'il s'apprêtait à partir sur les lieux de son prochain film. Après avoir passé quelques heures en cellule, il fût emmené au tribunal et inculpé d'avoir eu recours à la violence pour extorquer une personne en 2004. Il plaida non coupable et fut libéré après avoir payé une caution de plus de 800 000 $. Anthony Borgese fut inculpé en même temps que le "soldat" de la famille Gambino Joseph "Joey Boy" Orlando et son "associé" Giovanni "Johnny" Monteleone. En 2004, Anthony Borgese avait beaucoup de difficulté pour récupérer plus de 5000 $ qu'il avait prêté à un de ses anciens amis. Il demanda donc de l'aide à un "soldat" de la famille Gambino, Joseph "Joey Boy" Orlando. Dans un enregistrement, ce dernier expliqua comment il avait demandé à plusieurs de ses associés de frapper l'ancien ami d'Anthony Borgese pour récupérer son argent. "Anthony Borgese nous a montré ou habitait son ami. Ils ont sonné chez lui et une fois qu'il a ouvert la porte, il s'est fait frappé dessus". L'ancien ami fut transporté à l'hôpital avec une mâchoire et un nez cassé et plusieurs côtes fracturées. En raison de ces enregistrements, Anthony Borgese décida de plaider coupable. Âgé de 74 ans, il risquait de passer quelques années derrière les barreaux. Il utilisa donc sa notoriété pour essayer de faire changer son image. Dans une vidéo qu'il publia sur internet, Anthony Borgese lança un avertissement aux jeunes Italo-Américains qui seraient tentés par une vie dans la Mafia. "Dans ma carrière, j'ai beaucoup joué dans des rôles de durs ou de gangsters. Mais ce que j'ai fais là n'est pas bien, je me suis trompé, je vais m'en vouloir toute ma vie. Si vous voulez être quelqu'un d'honnête, il faut trouver un travail légitime et pas être un gangster". Finalement, le juge fédéral, Eric Vitaliano, décida de condamner Anthony Borgese à 6 mois d'assignation à résidence. Le juge était très "content" et "ému" que l'acteur avait utilisé sa notoriété pour mettre en garde les jeunes au danger du crime organisé. Eric Vitaliano a souligné le travail "remarquable" d'Anthony Borgese pour avoir récolter des "millions de dollars pour différentes associations caritatives". Le "soldat" de la famille Gambino Joseph "Joey Boy" Orlando fut condamné à une peine de 51 mois de prison dans un pénitencier fédéral. Au tribunal, ce dernier promit au juge de renoncer à sa vie dans la Mafia une fois qu'il sortira de prison. "Je n'ai plus rien à faire avec eux. Je voudrais juste à ma sortie, ouvrir une pizzéria ou un restaurant et faire ce que j'aime le plus, cuisiner".

QUAND LA REALITE DEPASSE LA FICTION - PARTIE 1

Lillo Brancato Jr est né à Bogota en Colombie. Adopté dès l'âge de 4 mois par une famille Italo-Américaine, il vécut une partie de son enfance à Yonkers à New-York. Bien qu'il soit d’origine Colombienne, Lillo Brancanto s'est toujours considéré comme un Italo-Américain. "Je me suis toujours considéré comme un Italien. Depuis que je suis petit, j'ai été élevé à manger des pâtes". Très jeune il fut repéré pour ses talents d'acteur et Robert De Niro lui confia le rôle de "Calogero "C" Anello" dans le film "A Bronx Tale". Il fut aussi connu du public pour avoir joué dans la deuxième saison de "The Sopranos" en interprétant le personnage de "Matthew Bevilaqua", un jeune associé de la famille "Soprano" qui rêve de devenir un membre initié de la Mafia. Mais Lillo Brancanto a connu pas mal de problèmes avec la police. Depuis plusieurs mois, Lillo Brancato, commençait à avoir des problèmes dans sa carrière d'acteur.Il consommait de plus en plus de drogues. Il prenait de la cocaïne, puis de l’héroïne. D'après ses parents, il devenait de plus en plus paranoïaque. En Juin 2005, il fut interpellé par la police de New-York, celle-ci retrouva dans sa boite de cigarette quatre petits sachets d’héroïne. Beaucoup plus grave, le 10 décembre 2005, il fut arrêté une nouvelle fois par la police de New-York pour avoir participé à l'assassinat d'un policier du NYPD, Daniel Enchautegui. A cette époque, Lilo Brancanto sortait avec une jeune Italienne du nom de Stéphanie Armento. Son père Steve Armento était un ancien "associé" de la famille Genovese. Ce dernier avait été rejeté par les membres de la Mafia à cause de sa dépendance à la drogue et à l'alcool. Le 09 décembre 2005, ils décidèrent de sortir en boite. Ils allèrent tous les deux dans un club de striptease dans le "Bronx". Lillo Brancato connaissait bien le patron de cette boite et il savait qu'il pouvait avoir ses consommations gratuites. Pendant qu'ils étaient en train de boire un verre, Steve Armento racontait à Lillo Brancato ses derniers cambriolages. De l'argent qu'il gagnait en volant pour assouvir sa consommation d'alcool et de drogue. Pendant cette soirée, Lillo Brancato était sous héroïne, mais aussi sous valium. Vers 4h du matin, en sortant du club de striptease, il n'avait plus de drogue à disposition. Mais Lillo Brancato connaissait un ami à lui qui habitait dans le coin qui pouvait lui en fournir, un dénommé Kenneth Scovotti. Il arriva sur les lieux avec le père de sa copine, Steve Armento. Il frappa à la porte de la maison, mais personne ne répondit. Il décida alors de casser la fenêtre pour rentrer à l'intérieur. Mais le voisin de Kenneth Scovotti entendit ce qui se passait. Ce dernier était un policier de la NYPD qui n'était pas en service ce jour là du nom de Daniel Enchautegui. Avant de sortir, il appela le 911 et mis son badge du NYPD autour de son cou. Le policier sortit de chez lui et aperçu Lillo Brancato et Steve Armento s'engager dans une ruelle à coté de sa maison, ils essayaient sans aucun doute de s'enfuir. Le policier commença à crier : "Ne bougez pas !!" tout en pointant son arme de service dans leur direction. Steve Armanto n'hésita pas une seconde, il sortit son arme, se retourna et tira plusieurs fois sur le policier. Une fusillade éclata. Daniel Enchautegui fut touché mortellement et décéda lors de son trajet à l'hôpital. Steve Armanto et Lillo Brancato était gravement blessé et furent emmenés à l'hôpital. En attente de son procès, Lillo Brancato fut incarcéré dans la prison de Rikers Island à New-York. Il déclara à plusieurs détenus qu'il était "innocent" et qu'il ne devait pas "être ici", que c'était un "gars bien". Finalement, Lillo Brancato fut condamné à une peine de 10 ans de prison après avoir été reconnu coupable de tentative de cambriolage. Steve Armento fut condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle pour meurtre. La sœur du policier exprima sa colère en sortant du tribunal. "Je suis très déçu par le verdict. Pour moi, il sera toujours un meurtrier même si le jury pense le contraire". Lillo Brancato s'exprima après du verdict "Il n'y a pas un jour qui passe sans que je ne prie pas lui et sa famille. Il sera toujours dans mes prières. J'ai commis des erreurs, mais au fond de moi, je suis une personne bien. Je vais essayer en sortant de prison de devenir un meilleur fils, un meilleur frère, un meilleur ami, un meilleur citoyen". Lillo Brancato deviendra admissible à une libération conditionnelle en 2014.

Partager cet article