Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA FAMILLE BONANNO SE "DECHAINE" DANS DES ENREGISTREMENTS

10 Octobre 2013, 05:24am

Publié par Xav + A.S

UN SOLDAT DE LA FAMILLE BONANNO SE "DECHAINE" DANS DES ENREGISTREMENTS

Dans les années 1980, Benjamin "Lefty" Ruggiero (Joué par Al Pacino dans le film Donnie Brasco), un ancien soldat de la famille Bonanno avait déclaré à Donnie Brasco, un agent du FBI qui avait infiltré la famille mafieuse pendant près de 6 ans (Joseph D. Pistone, joué par Johnny Depp - Cf : Joseph D.Pistone Aka Donnie Brasco) : "Donnie, as a wiseguy you can lie, you can cheat, you can steal, you can kill people - legitimately. You can do any goddamn thing you want and nobody can say anything about it. Who wouldn't want to be a wiseguy"? ("Donnie en étant un Affranchi, tu peux mentir, tu peux tricher, tu peux voler, tu peux tuer des gens et cela "légitemenent". Tu peux faire n'importe quoi et personne ne pourra rien dire. Franchement, qui ne voudrait pas être un Affranchi"). Aujourd'hui, le discours des membres initiés de la Cosa Nostra n'a pas vraiment changé. En début de semaine, devant le tribunal l'équipe de procureur a fait écouter devant un juge fédéral les enregistrements téléphoniques d'Anthony "Skinny" Santoro (voir photo), un soldat de la famille Bonanno qui avait été arrêté en Juillet dernier (Cf : Arrestation dans la famille Bonanno). Anthony Santoro est connu des autorités pour être un membre violent, qui sert depuis de nombreuses années de "gros bras" à la famille mafieuse. Dans un enregistrement révélé par le FBI, ce dernier déclara à son associé, Nicholas Bernhard arrêté le même jour : "Tu vas lui dire (à un individu non identifié), que cela me contrarie énormément. Pour être franc avec toi, je vais lui couper sa tête avec une hache à ce sale rat. Avant ça, je vais lui tirer plusieurs fois dans son putain de front". D'après le FBI, le soldat de la famille Bonanno est un passionné d'armes à feux. Lors la perquisition à son domicile de Staten Island, les agents avaient retrouvé près de 7 armes avec les numéros de séries enlevés, 46 000 dollars en liquide et des pots de marijuana. Puis il continua : "Ce junkie est un homme mort. Tu sais quoi? Je vais me laver, je vais me raser et je vais aller le tuer et le laisser dans la rue". Quelques jours plus tard, ce dernier téléphona une nouvelle fois à son associé. Cette fois ci, il parla d'un autre individu qui devait de l'argent à la famille Bonanno : "Ne t'inquiètes pas, je vais prendre soin de lui... Dans cette histoire, il va y avoir beaucoup de blessés, je te préviens". Anthony Santoro qui faisait parti d'une équipe dirigée par le célèbre Capitaine de la famille Bonanno Nicholas "Nicky Mouth" Santora (Cf : Un capitaine de la famille Bonanno demande à un de ses soldats d'arrêter de faire le Clown) est aujourd'hui détenu sans caution possible en attente de son jugement. Pour son avocat Tim Parlatore : "Des discours de ce genre, n'ont jamais tué personne"

Lire la suite

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE GAMBINO DÉCÈDE D'UN CANCER EN PRISON

7 Octobre 2013, 17:28pm

Publié par Xav + A.S

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE GAMBINO DÉCÈDE D'UN CANCER EN PRISON

Joseph "Joe The Blond" Giordano (voir photo à gauche), un capitaine de la famille Gambio et un ancien ami très proche de l'ancien parrain de la famille mafieuse John Gotti (Cf : John Gotti : Le Don En Tefflon") vient de décéder dans une prison fédérale, six mois après son incarcération, il avait 64 ans. "Il est mort seul" déclara son fils Michael Giordano à un journaliste du Daily News. Son père avait été condamné en Mars dernier à 3 ans de prison et 50 000 dollars d'amande après avoir plaidé coupable d'extorsion. Son avocat, Joseph Corozzo connu pour être le fils de l'actuel Consigliere de la famille Gambino, Joseph "Jo Jo" Corozzo, avait demandé à plusieurs reprises à ce que son client soit libéré en raison de son état de santé. "Mon père est parti en prison alors qu'il crachait du sang et le juge n'a rien fait. Il m'avait dit avant d'être incarcéré qu'il rentrerait jamais à la maison. Le juge en avait rien a foutre tout comme les procureurs. Tout le monde a ignoré les appels que nous avons fait" déclara Michael Giordano. Joseph Giordano, est connu depuis des années pour être un membre important de la famille Gambino. Son frère, qui est lui aussi décédé, John "Handsome Jack" Giordano était un ami fidèle de John Gotti. Tous les deux étaient les neveux de l'ancien Consigliere de Paul "Big Paul Castellano, Joseph "Joe Piney" Armone. Les frères Giordano avaient géraient leurs affaires à East Village à Manhattan dans le restaurant Lanza's Restaurant et le DeRobertis Caffe sur First Avenue. Joseph Giordano qui était surnommé "The Blond" en raison de sa couleur de cheveux, était une personne très respectée dans la famille Gambino. D'après les autorités, il faisait partit d'un cercle de décision au sein de la famille Gambino depuis 2009, ou il supervisait les rackets dans la construction jusqu'à son arrestation en octobre 2012. Depuis sa condamnation, il avait d'abord commencé à purger sa peine dans la prison de Adirondack à New-York. Le personnel médical de la prison pensait que Joseph Giordano souffrait d'une pneumonie et il était traité avec des antibiotiques. Mais après des examens plus approfondis, les médecins découvrirent une tumeur à la langue qui s'était développée au niveau du poumon. Il ne restait plus qu'à ce dernier que quelques mois à vivre et son avocat Joseph Corozzo avait demandé au juge de le libérer mais sans succès. Michael Giordano et sa famille envisage d'attaquer en justice le Département d'Etat Correctionnel.

Lire la suite

UN ASSOCIE DE LA FAMILLE COLOMBO CONDAMNE A 14 ANS DE PRISON

6 Octobre 2013, 08:40am

Publié par Xav + A.S

UN ASSOCIE DE LA FAMILLE COLOMBO CONDAMNE A 14 ANS DE PRISON

Francis "BF" Guerra est un associé depuis de nombreuses années de la famille Colombo. D'après le FBI, ce dernier est une personne extrêmement respectée dans la famille mafieuse, ce qui lui a permis de refuser à plusieurs reprises d'être initié dans la Cosa Nostra. Dans la rue, tout le monde connaissait sa réputation, et être un Soldat de la famille Colombo n'aurait pas signifié grand chose pour lui. En 2008, il fut inculpé par la justice Américaine de plusieurs meurtres et de trafic d'oxycodone, un important anti-douleur. Après un procès qui aura duré de nombreuses semaines, ou des anciens membres de la famille Colombo étaient venus témoigner contre lui, le jury avait finalement décidé de l'acquitter en Juillet 2012 de deux meurtres qu'il aurait effectué pour le compte de la famille Colombo au début des années 1990. Mais il restait un petit problème pour l'associé de la Cosa Nostra. Les jurés l'avaient déclaré coupable de trafic d'oxycodone, et il risquait maintenant jusqu'à 20 ans de prison dans un pénitencier fédéral. Mais pour ce dernier, qui avait décidé dès le début du procès de plaider non-coupable, cela était déjà une grande victoire. Il avait prouvé devant le tribunal que les témoignages de ses anciens "associés" étaient que des pures mensonges et en entrant dans le bus qui l'emmenait jusqu'au Metropolitan Center de New-York. A la sortie du tribunal, il feta le verdict avec les prisonniers présents en hurlant de joie. Mais en début de semaine, devant la juge fédérale, Sandra L. Townes, Francis Guerra reçu son jugement et ol fut condamné à 14 ans de prison pour trafic d'oxycodone. Au cours de la détermination de la peine, la juge fédéral avait constaté qu'en plus d'être reconnu coupable de trafic de drogue, le gouvernement avait pu prouvé une certaines relation de Francis Guerra sur plusieurs crimes liés à la famille Colombo pendant la guerre interne qui avait éclaté dans la famille mafieuse au début des années 1990. Celui de Michael Devine en 1992 et Joseph Scopo en 1993. Michael Devine avait été assassiné car il entretenait une relation avec la femme d'Alphonse Persico, le fils du Boss de la famille Colombo, Carmine "The Snake" Persico. Le procureur fédéral, Loretta Lynch avait déclaré pendant le procès que Francis Guerra avait choisi pendant toute sa vie, de faire "carrière" dans le crime organisé. Elle déclara que les trafics et les assassinats étaient son fond de commerce : "Ce verdict est un avertissement sévère à tous ceux qui envisagent d’introduire des drogues mortelles dans notre pays. Ce verdict envoie également un message important aux membres du crime organisé. Nous ne cesserons jamais de rechercher et de poursuivre les meurtres et autres crimes qu'ils commettent peu importe depuis combien de temps ils se sont produits." déclara t'elle.

Lire la suite

UN SOLDAT DE LA FAMILLE COLOMBO CONDAMNE A 6 MOIS DANS UN HÔPITAL FEDERAL

4 Octobre 2013, 05:25am

Publié par Xav + A.S

UN SOLDAT DE LA FAMILLE COLOMBO CONDAMNE A 6 MOIS DANS UN HÔPITAL FEDERAL

Nicky Rizzo (voir photo), un soldat de la famille Colombo, aura tout essayé pour tenter d'amadouer le juge fédéral Kiyo Matsumoto. Mais cette dernière, habituée à voir arriver dans son tribunal des vieux membres de la Cosa Nostra est restée inflexible. Pourtant, Nicky Rizzo qui est aujourd'hui âge de 86 ans, était arrivé en marchant difficilement, le dos vouté devant le tribunal. Pendant plusieurs minutes, il avait énuméré une longue série de problèmes médicaux dont il souffrait pour éviter un séjour en prison qui pourrait lui être fatal au vu de son âge avancé. Problème à la prostate, cancer de la vessie, anxiété, problème d'audition mais surtout le vieux mafieux souffrait de dépression. En effet, ce dernier avait perdu 3 enfants en quelques années. Son premier fils avait été tué à coup de batte de baseball. Son deuxième fils était décédé après être tombé dans une cage d'ascenseur. Sa fille est quand à elle décédée il y a peu de temps d'une overdose. Pendant le réquisitoire des procureurs fédéraux, Nicky Rizzo n'avait pas cessé de gémir et avait même interrompu la séance après avoir demandé au juge fédéral s'il pouvait vider sa "poche". Cette attitude avait fortement agacée Kiyo Matsumoto qui avait déclaré "Cela devient pénible". Né à New-York en 1927, Nicky Rizzo avait toujours réussi à échapper à la justice jusqu’à à une arrestation en 2011 pour prêt usuraire et extorsion. D'après la justice Américaine, le soldat de la famille Colombo aurait gagné des millions de dollars pendant toute sa carrière criminelle en utilisant la menace et la violence pour gagner sa vie. Mais en rendant son verdict, la juge fédérale avait déclaré avoir pris en compte son histoire familiale "tragique et émouvante", pour laisser à Nicky Rizzo une dernière chance de pouvoir terminer sa vie avec sa "vraie famille". Après le verdict, son avocat, Joseph Mure, demanda au juge, si son client pouvait commencer sa peine de prison après le mariage de son petit-fils Lenny en Novembre prochain : "Il attend près de la fenêtre, en espérant qu'une chose, que son grand-père revienne à la maison" déclara son avocat. Le procureur en charge du dossier, Allon Lifshitz, était vraiment en colère contre ce verdict : "Quand est-ce que cela va finir? Vous avez plaidé coupable il y a deux ans déjà. Vos gémissements dans la salle d'audience, c'était est une blague pour éviter la prison" déclara t'il.

Lire la suite

LA FEMME D'UN CAPITAINE DE LA FAMILLE LUCCHESE ADMET AVOIR FRAUDE LE FISC AMERICAIN

2 Octobre 2013, 05:29am

Publié par Xav + A.S

LA FEMME D'UN CAPITAINE DE LA FAMILLE LUCCHESE ADMET AVOIR FRAUDE LE FISC AMERICAIN

Lisa Scarfo est la femme d'un célèbre capitaine de la famille Lucchese, Nicodemo Scarfo Jr (voir photo). Ce dernier est le fils de Nicodemo "Little Nicky" Scarfo Sr, qui fut l'ancien Boss de la famille de Philadelphie de 1981 à 1991. Son histoire est digne d'un film de Martin Scorsese. Diplômé de l'université "Holy Spirit High School" à Absecon dans le New-Jersey, Nicodemo Scarfo Jr ne voulait pas être impliqué dans les affaires de son père, même si tous ses camarades de classe savaient que Nicodemo Scarfo Sr était le Boss de la Cosa Nostra à Philadelphie. Nicodemo Scarfo Jr trainait souvent avec Joseph «Skinny Joey» Merlino (Voir Article : Joey Merlino veut se retirer de la Mafia). Ils étaient devenus très proches et le jeune Scarfo commença à s'impliquer de plus en plus dans le crime organisé, avec l'aide de son ami. Mais en 1988, le père de Joey Merlino, Chuckie Merlino un membre important de la famille de Philadelphie fut condamné à 45 ans de prison pour racket et Nicodemo Scarfo Sr, décida naturellement de le rétrograder au simple rang de "soldat", ce qui énerva profondément Joey Merlino. La relation entre les deux amis furent de plus en plus tendue. A la fin des années 1980, Nicodemo Scarfo Sr fut reconnu coupable de divers crimes et condamné à plusieurs peines de prison à perpétuité. D'après les autorités, Nicodemo Scarfo Jr voulait profiter de cette occasion pour remplacer son père et prendre le pouvoir, mais certains membres très influents de la Mafia à Philadelphie s'y opposèrent. Pour eux, l'ère Scarfo avait assez duré et avait causé beaucoup de dommages dans les rangs de la famille mafieuse. Le soir d'Halloween, le 31 Octobre 1989, Nicodemo Scarfo Jr dinait tranquillement dans un restaurant Italien à Philadelphie, quand un homme portant un masque de Batman entra dans le restaurant. Il se dirigea immédiatement vers la table du jeune Scarfo et lui tira plusieurs balles dans le corps. Nicodemo Scarfo Jr avait été atteint aux bras, au torse et au cou, mais aucun organes vitaux avait été touchés. Une chance inouie, au bout de 9 jours d'hospitalisation, ce dernier retournait déjà dans la rue. Mais même s'il était toujours vivant, le message était clair, Nicodemo Scarfo Jr n'était plus le bienvenu dans la famille de Philadelphie. D'après plusieurs témoignages, Joey Merlino, son ancien ami, aurait été le tireur ce soir là. Nicodemo Scarfo Jr comprit le message, et s'installa avec sa famille dans le New-Jersey. De sa prison, son père essaya de trouver une solution pour éviter que son fils ne soit tuer et demanda à la famille Lucchese d'introniser ce dernier, pour éviter d'être en contact avec ses anciens "amis" de Philadelphie. D'après le FBI, cela fut chose faite dans les années 1990. En 1995, Joey Merlino devint après plusieurs règlements de compte au sein de la Mafia, le nouveau Boss de la famille de Philadelphie. Mais d'après les autorités, sa vengeance envers Nicodemo Scarfo Jr n'était pas terminée. Un ancien membre de la famille mafieuse qui avait décidé de collaborer avec la justice, déclara que Joey Merlino, aurait demandé à un soldat du nom de Peter "Pete The Crumb" Caprio, de surveiller les moindres faits et gestes de Nicodemo Scarfo Jr, car selon lui, Joey Merlino voulait lancer un contrat contre son ancien ami. Mais une nouvelle fois, la chance tourna à l'avantage de Nicodemo Scarfo Jr et avant que le contrat ne soit effectué, ce dernier fut incarcéré dans une prison fédérale de Georgie pour divers délits. En 2005, il fut libéré du pénitencier et promu Capitaine. Il s'installa dans une nouvelle maison de près de 715.000 dollars dans le quartier chic de Egg Harbor Township dans le New Jersey. Mais le FBI, le surveillait en permanence, car d'après eux, Nicodemo Scarfo Jr, même en étant un membre de la famille Lucchese, avait pour objectif de prendre le contrôle de la famille Philadelphie. Ce dernier, n’arrêtait pas de faire la une des journaux Américains. A cause de cette couverture médiatique, la famille Lucchese, le rétrograda au rang de Soldat. Le 31 Octobre 2011, 22 ans jour pour jour après sa tentative d'assassinat, Nicodemo Scarfo Jr et sa femme furent arrêté pour avoir détourné des millions de dollars au groupe financier "FirstPlus". Vic Amuso l'ancien Boss de la famille Lucchese et son propre père Nicodemo Scarfo Sr avaient été eux aussi cités dans cette affaire. Le problème est que les deux anciens Parrain, purgent actuellement des peines de prison à perpétuité dans un pénitencier fédéral. Pour éviter des millions de dollars de procédure judiciaire, les deux anciens Boss de la Cosa Nostra ne furent finalement pas inculpés. Aujourd'hui Nicodemo Scarfo Jr est toujours incarcéré au Métropolitan Center de Philadelphie en attente de son procès qui devrait débuté en Octobre 2013. Sa femme, Lisa Scarfo quand à elle, avait payé une caution pour éviter un séjour en prison. Cette semaine, elle admit devant la justice qu'elle et son mari avait tenté d'obtenir un prêt de 500 000 dollars en signant une fausse déclaration d’impôt ou elle avait amplifié ses revenus. Elle décida de plaider coupable de toutes les charges retenues contre elle et sera condamnée le 10 Janvier prochain. Elle risque 5 ans de prison.

Lire la suite

QUAND DES MEMBRES DE LA COSA NOSTRA DEMANDENT A SORTIR DE PRISON POUR RAISON FAMILIALE

30 Septembre 2013, 05:25am

Publié par Xav + A.S

QUAND DES MEMBRES DE LA COSA NOSTRA DEMANDENT A SORTIR DE PRISON POUR RAISON FAMILIALE

Ils sont en prison pour meurtre, pour racket, pour vol, extorsion et pour la plupart,pour de nombreuses années. Mais certains des membres de la Cosa Nostra, ont demandé par moment à un juge fédéral de les libérer de prison, temporairement, pour assister à des "réunions de famille". Récemment encore, un soldat de la famille Gambino dénommé Joseph "Joe Boy" Sclafani, avait demandé à un juge fédéral de le laisser sortir de prison, pour pouvoir voir une dernière fois son père mourant, avant de commencer sa peine de prison dans un pénitencier fédéral (Voir article : Le FBI veut empêcher le mariage d'un soldat de la famille Gambino incarcéré). Certains d'entre eux, font plusieurs demandes à des juges fédéraux pour des motifs différents (mariage, funéraille ou toutes sortes d’événements familiaux) en espérant une chose, pouvoir gouter à la liberté pour l'espace de quelques heures. Mais une affaire de famille est rarement juste une affaire de famille avec des membres de la Cosa Nostra et certains juges fédéraux ont tendance à se méfier quand un membre de la Mafia demande une liberté surveillé pour assister à un événement familial : "Je leur dis toujours non" déclara le juge Sterling Johnson Jr qui a présidé plusieurs procès contre des membres de la Cosa Nostra. Revenons à Joseph Sclafani, il avait été condamné à 15 ans de prison en Août dernier pour trafic de drogue. Lors de son verdict, le juge fédéral John Gleeson l'avait autorisé exceptionnellement à être escorté sous bonne garde dans la maison de père. Mais les procureurs fédéraux en charge du dossier s'étaient fermement opposés à cette décision. Pour eux, Joseph Sclafani voulait profiter de cette occasion pour célébrer son mariage avec sa fiancée, vedette de la série "Mob Wives", Ramona Rizzo :"Le gouvernement stipule que sa libération provisoire avait fait l'objet d'un épisode complet dans la série Mob Wives" déclara l'équipe de procureur. En 2011, Thomas Gioeli qui était à cette époque l'Acting Boss de la famille Colombo, avait demandé à un juge fédéral l'autorisation de pouvoir assister au funéraille de son père à Farmingdale à Long Island. Le problème est que ce dernier est incarcéré depuis 2008 pour plusieurs affaires dont de nombreux meurtres. Les US Marshals qui transportent les détenus dans ce genre de situation, à jugé trop risqué le déplacement de Thomas Gioeli. Mais, la justice Américaine essaya de trouver une solution. Elle proposa à l'ancien Acting Boss de la famille Colombo, la possibilité de voir une dernière fois son père lors d'une visite privée à Central Islip à la sortie du tribunal fédéral. Ce dernier déclina l'offre : "Il ne voulait pas voir son père une dernière fois dans ces circonstances" déclara son avocat Adam D. Perlmutter. Quelques mois plus tard, Thomas Gioeli demanda une nouvelle fois, une libération surveillé. Cette fois-ci, pour assister au mariage de sa fille. Pour prouver sa bonne foie, il avait envoyé au juge fédéral, la liste de ses invités. Il avait aussi proposé de payer tous les frais relatifs à son déplacement, mais mieux encore il avait mis en garantie sa maison familiale. Les procureurs ont contesté sa demande, en stipulant que ce genre de sortie était propice aux mafieux pour se rencontrer, discuter de leurs activités criminelles, ou transmettre des messages. Finalement, le jugé fédéral Brian M. Cogan, avait décidé de rejeter sa demande. En 2012, Thomas Gioeli fut reconnu coupable d'avoir comploter pour assassiner des individus, mais il fut acquitté de plusieurs meurtres (Voir Article : Thomas Gieolli bientôt libéré?). Joseph Petillo (voir photo), un associé de la famille Colombo, qui avait refusé pour l’anecdote d'être initié dans la famille Colombo (Voir Article : Un associé de la famille Colombo refuse d'être initié dans la Mafia) qui fut condamné pour prêts illégaux, avait eu la possibilité de sortir de prison plus tôt, pour pouvoir s'occuper de sa mère gravement malade. Dennis DeLucia, un capitaine de la famille Colombo (Voir Article : Dennis DeLucia condamné à 36 mois de prison) avait reçu une autorisation pour pouvoir assister au mariage de sa fille. Le chef des US-Marshalls déclara que si un juge fédéral autorisait la sortie d'un criminel pour pouvoir assister à un événement familial, il devait payer de sa poche tous les frais. Le plus chanceux, fut sans nul doute l'associé de la famille Bonanno, Patrick Romanello, qui fut libéré pendant près de 48 heures pour pouvoir assister au mariage de sa fille. La justice avait demandé une protection très rapprochée pour l'associé de la famille Bonanno. En effet, il y a quelques années lors d'une fête, il avait voulu frappé l'Acting Boss de la famille Colombo à cette époque, Vito “Little Vic” Orena. Après plusieurs réunions entre les deux familles, Vic Orena avait déclaré qu'il serait satisfait si Patrick Romanello avait son bras cassé. Un an plus tard, son autre fille se marier, et le même juge, avait une nouvelle autorisé sa sortie mais cette fois-ci pour une durée de 17 heures. Permettant à ce dernier de pouvoir acheter son smoking et d'aller chez le coiffeur. Lors de son audience, le juge Nicholas Garaufis avait demandé s'il avait encore des filles. Ce dernier répondit en rigolant :"Oui, la dernière n'a que n'a que 7 ans".

Publié sur le site de Fabrice Rizzoli : http://www.mafias.fr / Auteur du Petit dictionnaire énervé de la mafia que je recommande.

Lire la suite

TROIS ASSOCIES DE LA FAMILLE LUCCHESE MEURENT AVANT LE PROCES

28 Septembre 2013, 09:19am

Publié par Xav + A.S

TROIS ASSOCIES DE LA FAMILLE LUCCHESE MEURENT AVANT LE PROCES

A la fin de l'année 2009, le FBI avait lancé une opération contre la famille Lucchese à New-York. Près de 34 personnes avaient été arrêtés dont 4 capitaines très influents de la famille mafieuse : Joseph DiNapoli, Matthew Madonna (a cette époque les deux capitaines formaient un panel qui géraient les activités de la famille Lucchese avec un autre capitaine, Aniello Migliore), Ralph Perna (Voir article : Initiation dans la Cosa Nostra) et Nicodemo Scarfo Jr (Voir Article : La femme d'un capitaine de la famille Lucchese admet avoir fraudé le FISC). Les personnes arrêtés furent inculpés d'appartenir à une organisation criminelle, d'extorquer des entreprises de construction et de jeu illégal qui aurait rapporté près de 2.2 milliards de dollars par an à la famille Lucchese. L'équipe de procureur en charge du dossier, s'est présentée devant un juge fédéral en début de semaine pour finaliser les derniers détails du procès qui devrait commencer dans quelques semaines. Les procureurs ont déclaré que depuis les arrestations en 2009, 3 accusés étaient aujourd'hui décédés. Alfonso "Tic" Cataldo, un associé de longue date de la famille Lucchese et cousin de ​​Michael Taccetta et Martin Taccetta est décédé le 21 Août dernier. Michael Cetta, un autre associé de la famille mafieuse âgé de 46 ans est mort en Juin dernier de "cause naturelle" selon son avocat Marco Laracca. Une 3ème personne liée à cette affaire, Samuel Juliano âgé de 67 ans est lui aussi décédé en Mars 2012 à son domicile de Glen Ridge dans le New-Jersey. Le frère de Alfonso Cataldo s'est présenté en début de semaine devant le juge fédéral Robert Gilson en demandant à ce dernier que les charges retenues contre son frère soient abandonnées et que la caution qu'il avait payé pour sortir de prison soit redistribuer à sa famille. Le juge fédéral accepta sa demande. L'avocat de Michael Cetta, Marco Laracca demanda la même chose au juge fédéral, mais cette fois-ci, ce dernier refusa. En effet, il prétexta que la femme de l'ancien associé de la famille Lucchese, Vita Cetta, était encore une accusée dans cette affaire. La plupart des autres individus inculpés avaient préféré plaider coupable des charges retenues contre eux pour éviter de longue peine de prison. Le procès devrait s'ouvrir dans le tribunal fédéral de New-York, le 25 Octobre prochain.

Lire la suite

L'ANCIEN CONSIGLIERE DE LA FAMILLE COLOMBO EST DECEDE

25 Septembre 2013, 05:30am

Publié par Xav + A.S

L'ANCIEN CONSIGLIERE DE LA FAMILLE COLOMBO EST DECEDE

Richard "Richie Nerves" Fusco, qui fut le Consigliere de la famille Colombo de 2008 à 2001 vient de décéder à New-York de cause naturelle, il avait 77 ans. Le 20 Janvier 2001, il avait été arrêté en même temps que plusieurs membres de la famille Colombo ainsi que l’actuel Acting Boss, Andrew "Andy Mush" Russo (Voir article : L'Acting Boss de la famille Colombo condamné à 33 mois de prison) et son Underboss, Benjamin "The Claw" Castellazzo (Voir Article : Condamnation pour l'Underboss de la famille Colombo). Accusé d'extorsion, il avait été condamné à 4 mois de détention dans un hôpital pour des détenus fédéraux. Il risquait jusqu'à deux ans de prison dans un pénitencier fédéral, mais la juge fédérale, Kiyo Matsumoto avait été clémente et avait préféré ne pas incarcérer Richard Fusco en raison de ses nombreux problèmes de santé. Quelques jours après la condamnation de l'ancien Consigliere de la famille Colombo, cette dernière avait été très énervée. En effet, Elle avait appris par plusieurs témoins, que Richard Fusco s'était moqué d'elle à la sortie du tribunal. Il avait dis à ses amis qu'il avait feint la surdité pour ne pas répondre aux questions de la juge fédérale. Mais malgré ses talents d'acteur, Richard Fusco souffrait bien de nombreuses maladies rénales. Il est décédé juste après avoir participé à l'enterrement de son beau-frère. Richard Fusco à une longue histoire dans la Mafia italo-Américaine. Il était un allié fidèle de Carmine "The Snake" Persico, actuel Boss de la famille Colombo qui purge plusieurs peines de prison à perpétuité dans le pénitencier fédéral de Butner en Caroline du Nord. D'après les autorités judiciaires, Richard Fusco avait passé près de 14 ans derrière les barreaux en raison de sa participation active dans les différentes guerres internes qui avaient éclaté dans la famille Colombo. A sa sortie, de prison, il devint le Consigliere de la famille mafieuse, mais ce dernier était en résidence surveillée et ne pouvait côtoyer en aucun cas d'autres membres de la Cosa Nostra. Il pouvait seulement sortir librement de chez lui, le mardi et le jeudi pour ses examens médicaux. Mais après quelques filatures, le FBI avait la quasi-certitude que Richard Fusco y tenait des réunions avec d'autres membres de la Cosa Nostra dans le cabinet médical.

Lire la suite

LES TROIS FILS DE L'ANCIEN ACTING BOSS DE LA FAMILLE BONANNO ARRETES POUR TRAFIC DE DROGUE

23 Septembre 2013, 05:30am

Publié par Xav + A.S

LES TROIS FILS DE L'ANCIEN ACTING BOSS DE LA FAMILLE BONANNO ARRETES POUR TRAFIC DE DROGUE

Joseph Basciano (voir photo au centre) et Vincent Basciano Jr (voir photo à gauche) ont quitté librement mercredi dernier, le tribunal fédéral de New-York après avoir payé à la justice une caution de plusieurs milliers de dollars. Les autorités judiciaires soupçonnent Joseph Basciano, Vincent Basciano Jr et Stephen Basciano de faire partie d'un réseau de trafic de marijuana dans plusieurs États. Ce dernier à eu moins de chance que ces deux frères, le juge à en effet décidé de le garder en prison en attendant son jugement. Ils sont connus pour être les fils d'un ancien Acting Boss de la famille Bonanno tristement célèbre, Vincent Basciano (Voir Article : Vincent Basciano dans la prison de Supermax) qui fut condamné à plusieurs peines de prison à perpétuité pour avoir commandité des meurtres pour le compte de la famille Bonanno. Joseph Basciano, Vincent Basciano Jr et Stephen Basciano ont décidé devant un juge fédéral de plaider non-coupable des charges retenues contre eux, ce qui pourrait les amener, s'ils sont reconnus coupables, de rester près de 40 ans derrière les barreaux. Les trois frères plus deux de leurs associés, George Kokenyei et Elon Valentine furent arrêtés grâce à l'aide d'un agent du FBI qui s'était infiltré dans le réseau de distribution. "Nous avons saisi, des preuves, des témoignages et des enregistrements convainquant" déclara le procureur Rebecca Mermelstein. Vincent Basciano Jr âgé de 32 ans qui d'après le FBI est un membre initié de la famille Bonanno, fut libéré après avoir payé une caution de près de 500 000 dollars, son frère Joseph, après avoir déboursé pas loin de 250 000 dollars à la justice. Le 3ème frère, Stephen fut gardé en détention. D'après le FBI, ce dernier se vantait dans des enregistrements d'avoir des "centaines d'armes à feux" et qu'il voulait les utiliser sur des individus. Les trois fils de Vincent Basciano ne furent pas les seuls arrêtés dans cette affaire. Pasquale Falcetti, un capitaine de la famille Genovese et son associé Thomas Joy, furent inculpés par le gouvernement d'avoir proposé des prêts d'argent à des taux d’intérêt exorbitants.

Lire la suite

DES ANCIENS MEMBRES DE LA FAMILLES BONANNO RECOMPENSES POUR AVOIR AIDE LE GOUVERNEMENT

21 Septembre 2013, 09:25am

Publié par Xav + A.S

DES ANCIENS MEMBRES DE LA FAMILLES BONANNO RECOMPENSES POUR AVOIR AIDE LE GOUVERNEMENT

Richard Cantarella (voir photo) est un ancien capitaine de la famille Bonanno qui en 2002, avait décidé de collaborer avec la justice pour éviter une longue peine de prison. Protégé par le gouvernement, il avait intégré le programme de protection des témoins avec sa famille (Voir Article : Un ancien capitaine de la famille Bonanno attend son verdict). En début de semaine, Richard Cantarella, son fils Paul Cantarella, un ancien soldat de la famille Bonanno qui avait décidé lui aussi de coopérer et sa femme Lauretta Castelli qui participait activement aux "affaires" de son mari étaient présents au tribunal fédéral de New-York, devant le juge Nicholas Garaufis pour recevoir leur verdict. Richard Cantarella paraissait très détendu, il était coiffé à la perfection et portait une paire de lunette de soleil. Mais cette attitude agaçait très fortement le juge fédéral qui était un peu énervé : "Ôtez vos mains de vos poches" s'exclama Nicholas Garaufis et l'ancien capitaine de la famille Bonanno s’exécuta aussi tôt. Puis, après un silence de plusieurs minutes, il décida de ne donner aucune peine de prison à la famille Cantarella en récompense de leur collaboration avec la justice Américaine : "Il s'agit d'une procédure de condamnation inhabituelle" déclara le juge fédéral. Le FBI avait fait déménagé depuis quelques années, Richard Cantarella, son fils et sa femme dans l’État de l'Arizona. Après le verdict, Paul Cantarella, s'exclama avec un léger sourire : "J'ai fais quelques erreurs dans ma vie et je voudrais oublier tout ça. La meilleure chose que j'ai pu faire, c'est éviter que mes enfants rentrent dans la Mafia". Richard Cantarella déclara à son tour : "C'est un monde perfide, on ne peut faire confiance en personne". L'ancien capitaine de la famille Bonanno qui d'après le FBI vivait comme un millionnaire, aurait participé à près de 3 assassinats. Lauretta Castelli remercia à son tour le juge fédéral Nicholas Garaufis pour son verdict : "Je vous remercierai jamais assez, de donner à moi et à ma famille une seconde chance". Quand il fut arrêté en 2002, Richard Cantarella faisait parti d'un panel composé de plusieurs capitaines, qui dirigeaient la famille Bonanno après l'arrestation du Boss à cette époque, Joseph Massino (Voir Article : Joe Massino "The Last Don"). Après son arrestation, Richard Cantarella avait décliné à plusieurs reprises de collaborer avec le FBI, mais quand son fils décida de coopérer, ce dernier proposa aussitôt son aide à la justice. Depuis son arrestation, Richard Cantarella avait passé près de 5 ans derrière les barreaux avant d'être libéré et placé lui et sa famille dans le programme de protection des témoins.

Lire la suite