Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LA VIE D'UN UNDERBOSS DE LA COSA NOSTRA N'EST PAS TOUJOURS FACILE

16 Juin 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Bonanno

LA VIE D'UN UNDERBOSS DE LA COSA NOSTRA N'EST PAS TOUJOURS FACILE

Nicholas "Nicky The Mouth" Santora est connu des autorités depuis plusieurs années comme un membre important de la famille Bonanno. Il a été intronisé dans la Cosa Nostra au milieu des années 1970, en même temps que des mafieux célèbres de la famille Bonanno comme Dominick "Sonny Black" Napolitano , Benjamin "Lefty" Ruggiero ou Joseph "Big Joey" Massino. Après la mort de Carmine Galante, Dominick Napolitano fut nommé "Capitaine" et Nicholas Santora était un "Soldat" de son équipe. Le "Crew" de Dominick Napolitano se faisait énormément d'argent à New-York. Au bout de quelques mois, ce dernier demanda à Benjamin Ruggiero, Donnie Brasco, (un associé de la famille Bonanno et agent du FBI) et Nicholas Santora de partir en Floride pour y monter plusieurs opérations. L'argent coulé à flots, et d'après certaines rumeurs, à la sortie de prison du Boss de la famille Phillip "Rusty" Rastelli, Dominick Napolitano serait promu "Underboss". Mais toutes les bonnes choses ont une fin et le FBI décida d'arrêter l'opération Donnie Brasco le 26 juillet 1981. (Voir article : Joseph D.Pistone Aka Donnie Brasco). Grâce à ses plusieurs années d'infiltration, Joseph Pistone fit condamné plusieurs membres de la famille Bonanno. Mais cette dernière se sentit humiliée et décida de faire le "ménage" dans ses rangs. Le capitaine de Nicholas Santora, Dominick Napolitano fut exécuté le 17 Août 1981 pour avoir laissé entrer un agent du FBI dans la famille Bonanno. Nicholas Santora avait été arrêté après l'opération "Donnie Brasco" et il fut condamné à une peine de 8 à 10 ans de prison pour extorsion, prêt usuraire et distribution de stupéfiants. En 1992, il sortit de prison et reprit ses activités dans la famille Bonanno. A cette époque, Joseph Massino était le Boss de la famille et tous les deux furent très proche. Mais le 09 Janvier 2003, Joseph Massino fut arrêté à son domicile et accusé de plusieurs crimes (Voir Article : Joe Massino "The Last Don"). La chute de Joseph Massino entraina l'arrestation de plusieurs membres de la famille Bonanno. Cette dernière avait perdu en quelques mois, tout le prestige qu'elle avait accumulé en plusieurs années. Depuis l'arrestation de Joseph Massino, plusieurs membres avaient décidé de collaborer avec la justice. Pour certains médias Américains, la famille Bonanno était décimée. Mais malgré les témoignages des nombreux membres et de son ancien Boss, Joseph Massino, Nicholas Santora avait réussi à rester sous le radar du FBI et en 2003 il fut promu Underboss.

LA VIE D'UN UNDERBOSS DE LA COSA NOSTRA N'EST PAS TOUJOURS FACILE

Mais la vie d'un Underboss de la Cosa Nostra n'est pas toujours aussi facile que l'on croit. Belinda Rossetti est une assistante juridique, elle travaille pour un gros cabinet d'avocat à New-York. D'origine Italienne, Belinda Rossetti côtoya de nombreux membres de la Cosa Nostra et en particulier des membres de la famille Bonanno. Elle était la maitresse de Vincent Basciano l'ancien Acting Boss des Bonanno. Grâce à lui, elle était en contact régulier avec des membres importants de la famille et en particulier Nicholas Santora. Pour Belinda Rossetti, l'Underboss de la famille Bonanno arrivait à peine à gagner sa vie. Nicholas Santora faisait face à des gros problèmes financier, il empruntait beaucoup d'argent et avait pour habitude de ne jamais rembourser ses dettes. Nicholas Santora était déjà connu dans la famille Bonanno comme quelqu'un qui était toujours endetté. Pourtant en ayant le grade d'Underboss, un pourcentage des bénéfices de la famille Bonanno arrivait directement dans ses poches. D'ailleurs, en 2005, il avait été arrêté avec d'autres membres de la famille Bonanno pour prêt usuraire et jeux illégaux, qui rapportait 210 000 dollars par semaine à la famille mafieuse. Mais pour Belinda Rossetti, Nicholas Santora n'avait pas un sous en poche, il portait des costumes bon marché, des pantalons deux fois trop court. Dans une interview donnée à un journaliste, elle raconta que ce dernier s'habillait la plupart du temps avec une veste de jogging avec en dessous un pull en velours qui ne suivait pas du tout avec l'ensemble. "Un jour on était au restaurant, et j'ai remarqué qu'il portait une montre pour enfant qu'on trouve au marché qui coute au maximum 10 dollars. Je me demandais pourquoi il faisait ça, mais il n'avait pas d'argent. Un jour il m'a emprunté 1000 dollars et il ne m'a jamais remboursé*". Le comportement bizarre de Nicholas Santora avait aussi intrigué Rocky Napoli un ancien associé de la famille Genovese qui avait décidé de collaborer avec la justice. Pendant le procès pour extorsion de fond d'Anthony "Rom" Romanello un capitaine de la famille Genovese. Rocky Napoli déclara qu'il avait assisté à une scène digne de la Série TV "The Sopranos". Nicholas Santora s'était présenté à une réunion entre la famille Genovese et la famille Bonanno, un litige avait opposé les deux familles sur une dette de 30 000 dollars. Nicholas Santora arriva avec dans ses mains un oreiller. Et pendant la réunion, ce dernier serrait l'oreiller contre sa poitrine. "Il a dit qu'il venait de sortir de prison et qu'il venait de se faire opérer du cœur. Il a dit que l'oreiller le soulagé des douleurs à sa poitrine*". En Janvier 2012, Nicholas Santora a été condamné à une peine de 24 mois de prison pour extorsion de fond. Aux dernières nouvelles, Nicholas Santora aurait été déchu de son titre d'Underboss.

* Traduit du site : http://cosa-nostra-news.blogspot.fr/ de Ed Scarpo

Partager cet article