Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

L'ANCIEN UNDERBOSS DE LA FAMILLE DE PHILADELPHIE DEMANDE À SON COUSIN DE COLLABORER AVEC LE FBI

29 Juillet 2014 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Lucchese

L'ANCIEN UNDERBOSS DE LA FAMILLE DE PHILADELPHIE DEMANDE À SON COUSIN DE COLLABORER AVEC LE FBI

Pendant tout le procès, les avocats de la défense avaient déclaré que Nicodemo Scarfo Jr était le principal accusé dans le contrôle de la société "First Plus" en raison de son nom de famille et de sa relation avec son père, l'ancien Parrain de la famille de Philadelphie, Nicodemo Scarfo Sr. Bien entendu, ces derniers oublièrent de stipuler que Nicodemo Scarfo Jr était avant toute chose connu pour avoir été pendant des années un Capitaine de la famille Lucchese, opérant principalement dans l’État du New-Jersey. Cette ligne de défense n'a pas permis de faire acquitter Nicodemo Scarfo Jr, qui fut reconnu coupable de toutes les accusations retenues contre lui, laissant présager à coup sur, une condamnation à une lourde peine de prison (Cf : Un Capitaine de la famille Lucchese reconnu coupable). Maintenant, Nicodemo Scarfo Jr, attend sa comparution devant un tribunal fédéral dans les prochains mois, pour recevoir son verdict, il risque au vu de son passé au sein de la pègre, près de trente ans de prison, mettant fin à sa carrière criminelle qui fut très mouvementée. La seule solution pour éviter de terminer sa vie derrière les barreaux, et de prendre l'initiative de coopérer avec la justice et espérer par la suite que le juge fédéral le libère pour sa collaboration. Mais pour Nicodemo Scarfo Jr, travailler avec le gouvernement fédéral est beaucoup plus difficile que de se faire incarcérer dans un pénitencier de haute sécurité. En début de semaine, son cousin, l'ancien Underboss de la famille de Philadelphie, Phil Leonetti (voir photo) qui avait collaboré avec le FBI et avait permis de faire incarcérer Nicodemo Scarfo Sr à une peine de prison à perpétuité, lui demanda de "sauter le pas" et de commencer à donner des informations à la justice : "Il n'est pas vraiment un gangster mais son père avait une énorme influence sur lui. Par moment, je lui disais, cette vie n'est pas faite pour toi et il était d'accord, mais il suffisait que son père lui parle pour changer d'avis". Les membres de la famille de Philadelphie n'avaient pas du tout apprécié que Phil Leonetti puissent collaborer contre eux et sachant qu'il était entré dans le programme de protection des témoins, hors de leur portée, ils avaient tenté de le discréditer en stipulant que Phil Leonetti s'était enfuit dans le programme de protection des témoins avec plus d'un million de dollars qui appartenait à son Oncle, une chose qui s'avéra bien entendu totalement fausse. Mais pour ce dernier, avoir collaboré avec la justice est la plus "belle chose" qui lui soit arrivé. Grâce à sa coopération, il a pu commencer une nouvelle vie, loin des complots et des trahisons de la Cosa Nostra. Dans un entretien téléphonique accordé à un journaliste de Philadelphie, il déclara que Nicodemo Scarfo Jr avait encore la possibilité lui aussi de changer de vie, même si pour lui les informations qu'il pourrait donner à la justice Américaine seraient moins impressionnantes. Pour Phil Leonetti, Nicodemo Scarfo Jr a toujours vécu sous l'emprise de son père, le Parrain de la famille de Philadelphie dans les années 1980, considéré comme l'un des Parrains les plus violents dans l'histoire de la Cosa Nostra. Condamné pour plusieurs meurtres, il évita une condamnation à mort, mais reçu une peine de prison à perpétuité avec une possibilité de libération conditionnelle en 2033, il aura alors 103 ans : "Son père c'est le mal absolu. Je me souviens qu'il arrêtait pas d'harceler son fils pour qu'il rentre dans la Mafia et Nicodemo Scarfo Jr, pleurait à cause de la pression qu'exerçait son père. Il a détruit toute sa famille" déclara Phil Leonetti. Une chose étonnante, Phil Leonetti déclara qu'une fois qu'il était rentré dans le programme de protection des témoins, il lui arriva par moment d'aller rendre visite à grand mère qui habitait à Atlantic City et de croiser de temps en temps son cousin : "Il ne souciait pas que j'avais collaboré. Je lui ai dis de me rejoindre et de coopérer, mais il a préféré écouter son père". A cause de l'influence néfaste de son père, qui même incarcéré continuait à avoir une emprise totale sur son fils, Nicodemo Scarfo Jr avait survécu de justesse à une tentative d'assassinat le soir d'Halloween, au restaurant "Dante & Luigi" en 1989 : "Il m'avait expliqué que c'était Joey Merlino qui lui avait tiré dessus" déclara Phil Leonetti. A cette époque, les membres de la famille de Philadelphie venaient de sortir de plusieurs années de terreur avec le règne de Nicodemo Scarfo Sr, et des rumeurs courraient comme quoi, son fils voulait prendre la relève, une chose que plusieurs Soldats et Capitaines n'acceptèrent pas dont Joey Merlino, qui était déjà un individu très respecté et craint dans la Cosa Nostra. Le problème est qu'aujourd'hui le délais de prescription sur cette affaire a expiré depuis longtemps et même si Nicodemo Scarfo Jr décidait de collaborer avec le gouvernement fédéral, il ne pourrait pas utiliser ces informations pour tenter de réduire sa peine de prison. Nicodemo Scarfo Jr a deux condamnations précédentes pour racket et jeux et y a quelques années, il fut inculpé avec plusieurs membres de la famille Lucchese dont Joseph DiNapoli, Matthew Madonna et Anielo Migliore d'avoir participé à une escroquerie sur des paris sportifs qui engendra des centaines de millions de dollars à la famille Lucchese, cette affaire ne fut pas encore jugée, mais cela ne changera pas grand chose pour Nicodemo Scarfo Jr. Ce dernier a toujours suivi les conseils de son père, c'est grâce à lui qu'il fut intronisé dans la famille Lucchese, pour essayer de protéger son fils contre les membres de son ancienne famille, mais certaines personnes à Philadelphie ne l'avaient pas oublié pour autant, et venaient de temps provoquer Nicodemo Scarfo Jr pour lui montrer qu'ils gardaient toujours un oeil sur lui. Par exemple, en 1996, l'ancien Capitaine de la famille Lucchese ouvrit un restaurant dénommé "Amici" à Ventnor dans l'Etat du New-Jersey. Quand les membres de la famille de Philadelphie qui à cette époque était dirigée par Joey Merlino, apprirent cette nouvelle, Joey Merlino envoya des individus pour racketter l'établissement. Un manque de respect significative de la part de Joey Merlino envers Nicodemo Scarfo Jr, qui fut réglé grâce à l'intervention de la famille Lucchese. Ce genre de comportement est typique de la nouvelle génération qui dirige actuellement la famille de Philadelphie. Pour Phil Leonetti, des individus comme Joey Merlino ou George Borgesi n'ont aucun scrupule pour s'immiscer dans les affaires des autres. Mais derrière, il y aussi une ancienne génération avec des mafieux comme Phil Narducci, qui d'après Phil Leonetti serait prêt à les tuer si ces derniers empiétaient sur ses affaires. Pour l'instant, Nicodemo Scarfo Jr est toujours incarcéré, en attendant son transfert définitif dans un pénitencier fédéral, qui aura lieu en Octobre prochain. Mais pour l'aider, Phil Leonetti va demander la clémence au juge fédéral, en demandant à ce dernier de prendre en compte la vie qu'a pu avoir son cousin par le passé, car malgré qu'il soit initié dans la Cosa Nostra, Nicodemo Scarfo Jr à eu en partie cette vie dans le crime organisé à cause de son père. D'ailleurs, dans l'affaire sur le racket de la société "First Plus", Nicodemo Scarfo Sr, malgré son incarcération, donnait des conseils à son fils sur la façon de vider les caisses de l'entreprise. Phil Leonetti raconta une anecdote qui se passa dans la vie de Nicodemo Scarfo Jr, son frère, Mark Scarfo, avait tenté de se suicider en 1988, il était alors âgé seulement de dix sept ans. Il survécut, mais resta dans le coma puis dans un état végétatif jusqu'a son décès cette année. Il raconta que pendant toute cette période, ce fut la mère de Nicodemo Scarfo Jr et lui même qui s'en occupa, son père avait décidé depuis longtemps de le renier :"Il m'a dit qu'une fois qu'il sortirait du coma, il aurait plus de contact avec lui" déclara Phil Leonetti

Partager cet article