Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

DANIEL FAMA PLAIDE FINALEMENT COUPABLE

5 Juin 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Gambino

DANIEL FAMA PLAIDE FINALEMENT COUPABLE

En Avril 2013, Danel Fama, un associé de longue date de la famille Gambino, était arrêté chez lui au petit matin par le FBI. Il était accusé par la justice Américaine d'avoir participé au meurtre de Edward "Eddie the Chink" Garafalo. Un membre de la famille Gambino, Edward Garafola l'ex beau-frère de Salvatore Gravano avait déjà été condamné en 2004 à 30 ans de prison pour cet assassinat. Daniel Fama est connu des autorités depuis des nombreuses années, il a passé plus de 17 ans derrière les barreaux. La famille Gambino à voulu à plusieurs reprises l'introniser dans la Cosa Nostra, mais ce dernier avait toujours refusé.(voir article : un associé de la famille Colombo refuse d'être initié dans la Mafia). Depuis sa sortie de prison, Daniel Fama avait d'après son avocat commencé à changer de vie. Il était devenu le patron d'une entreprise de bâtiment (voir article : le dernier contrat de John Gotti) et devant le Juge, il essaya de se faire passer pour une personne qui avait retrouvé le droit chemin. Mais pour les autorités, Daniel Fama n'avait pas perdu ses vieilles habitudes. D'après le FBI, ce dernier aurait essayé d'envoyer alors qu'il était incarcéré plus d'une tonne de Cocaïne de la Colombie vers l'Italie avec l'aide de plusieurs associés. Dès son arrestation, Daniel Fama plaida non-coupable, mais la justice Américaine avait assez de preuve pour envoyer l'associé de la famille Gambino en prison pour le restant de ses jours. Le FBI suivait depuis quelques temps Daniel Fama à la trace, et il s’aperçût très vite que ce dernier était un toxicomane, Daniel Fama avait en effet une grave dépendance à l'héroïne et à l'oxycodone et qu'il était susceptible de continuer à être impliqué dans le trafic de stupéfiant. Finalement, Daniel Fama accepta de plaider coupable du meurtre de Edward "Eddie the Chink" Garafalo en 1990. Selon son avocat, "Daniel Fama a accepté de plaider coupable pour ce qui sera sa dernière affaire fédérale. Il a aussi demandé au juge de prendre en compte le fait qu'il avait changé de vie depuis sa sortie de prison en 2009". Dans une lettre adressée au juge Andrew Carter, Daniel Fama expliqua : "Je suis un homme qui a "divorcé" de son passé, qui n'appartient plus à la Mafia et qui ne fréquente plus les gangsters", tout en suppliant le juge de le libérer sous caution en attentant de son jugement. Mais le gouvernement persiste à dire que Daniel Fama ment pour essayer de sortir le plus rapidement possible de prison. "Nous avons trois informateurs qui sont prêt à témoigner contre Daniel Fama. Ils sont prêt à dire devant un juge que Daniel Fama avait comploté en prison pour envoyer plus d'une tonne de Cocaïne de la Colombie vers l'Italie" déclara un procureur en charge du dossier.

Partager cet article