Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

ARRESTATION DANS LA MAFIA ITALIENNE

31 Mai 2013 , Rédigé par Xav + A.S Publié dans #Rizzuto

ARRESTATION DANS LA MAFIA ITALIENNE

Le mercredi 29 mai vers 4h30 du matin, la police Canadienne a procédé à l'arrestation de plusieurs membres de la Mafia Italienne implantés dans Montréal et ses environs. Les 25 personnes arrêtées, ont tous été inculpées de trafic de drogue en relation avec le crime organisé. En effet, la plupart de ces individus sont tous des proches des caïds Reynald Desjardins et Giuseppe De Vito qui sont réputés être des ennemis du clan Rizzuto. Reynald Desjardins serait le chef d'une faction rebelle menée contre le "Parrain Montréalais". Giuseppe De Vito est considéré par la police Montréalaise comme un membre important de la Mafia Italienne. Recherché depuis l'opération "Colisée" en Novembre 2006, il avait été arrêté quatre ans plus tard le 04 octobre 2010. Déjà condamné à une une peine de 15 ans de prison pour avoir essayé d'importer de la cocaïne, son clan reste très actif dans Montréal. Giuseppe De Vito et Reynald Desjardins se seraient alliés après l'incarcération du "Boss" de la Mafia Italienne, Vito Rizzuto en 2006. Certains des associés de Giuseppe De Vito seraient au cœur d'une lutte de pouvoir qui secoue la Mafia Italienne depuis la sortie de prison de Vito Rizzuto et qui à déjà causé plus de sept victimes. Ce dernier n'aurait pas tellement apprécié que la plupart de ses anciens collaborateurs aient essayé de prendre le contrôle de la Mafia en son absence. Les arrestations de ce matin sont donc un coup porté contre la faction rebelle menée par les deux mafieux. "On a arrêté 28 personnes jusqu'à présent. Il y a 25 lieux qui on été perquisitionné. Ces personnes sont accusés de distribution de cocaïne, de marijuana et de drogues de synthèse qui avait lieu majoritairement dans des cafés italiens. On a aussi de la vente qui se faisait à domicile". "La plupart sont des individus associés à la Mafia Italienne qui profitent de la situation actuelle ou des opportunités qui s'offrent à eux pour améliorer leur réseau" expliqua un des policiers en charge de l'affaire.
Les Siciliens qui avaient subi de lourde perte après l'incarcération de leur "Parrain" auraient repris le pouvoir. "«Les Siciliens du clan Rizzuto, n'avaient pas abdiqué. Ils faisaient seulement profil bas» affirma un spécialiste du crime organisé au Canada. Dès sa sortie de prison Vito Rizzuto était passé à l'offensive. Quatre membres d'un gang furent abattus en pleine rue. Le message était clair, Vito Rizzuto était de retour. La faction Calabraise basée en Ontario, qui avait selon plusieurs spécialistes essayaient de reprendre le pouvoir pendant l'incarcération de Vito Rizzuto aux États-Unis, ne constaterait plus le pouvoir du "Parrain Montréalais" "."Je pense qu'il attende que Vito Rizzuto disparaisse de la circulation, pour revenir aux affaires" déclara un journaliste. L'absence de Vito Rizzuto, avait montré le manque de "relève" dans le clan des Siciliens.

Partager cet article