Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

L'HISTOIRE DE LOUIS EPPOLITO OFFICIER DU NYPD ET ACTEUR QUI TRAVAILLAIT POUR LA FAMILLE LUCCHESE - PARTIE 2

2 Août 2013, 09:16am

Publié par Xav + A.S

L'HISTOIRE DE LOUIS EPPOLITO OFFICIER DU NYPD ET ACTEUR QUI TRAVAILLAIT POUR LA FAMILLE LUCCHESE - PARTIE 2

Pendant ce temps là, Louis Eppolito était au courant des accusations retenues contre lui, mais la police avait du mal à arrêter l'ancien policier pour tous ces crimes. Bien sûr, il y avait de fort soupçons, mais il fallait des témoignages pour pouvoir juger les deux policiers. Louis Eppolito continua alors sa vie comme si de rien n'était avec sa famille à Las Vegas. Plusieurs fois, il rencontra des producteurs pour adapter son livre au cinéma. Il prit contact avec Irwin Winkler le prodcuteur du film "Rocky" et même avec Nicholas Pileggi écrivain et scénariste de plusieurs films comme les "Affranchis" et "Casino". Mais certaines boites de production étaient méfiantes par rapport au passé de Louis Eppolito et même si pour l'instant, il était présumé innocent, la presse faisait de plus en plus les gros titres à son sujet. Pour cette raison, le projet d'adaptation au cinéma tomba à l'eau. Finalement, en 2005, Stephen Caracappa et Louis Eppolito furent arrêtés et accusés de racket, d'obstruction à la justice et de plusieurs meurtres entre 1986 et 1992. Cette arrestation fut possible grâce au témoignage d'un homme, Burton Kaplan (Voir photo). Ce dernier était connu sous le pseudonyme de "Old Men", ce surnom lui était bien approprié. En effet, âgé de 70 ans, il suffisait d'entendre comment un "Affranchi" lui parlait pour sentir le respect que pouvait avoir Burton Kaplan dans la Cosa Nostra. Il parlait peu et ramener beaucoup d'argent à la famille Lucchese et pour cela, les mafieux le respectaient. A ses débuts, il commença à faire fortune, en important des imitations de vêtements de grandes marques aux États-Unis. Puis il se lança dans le trafic de drogue, de l’héroïne, de la cocaïne mais surtout de la marijuana. D'après les autorités, ce dernier vendait pratiquement près de deux tonnes de cannabis par mois au début des années 1990. Mais la justice le rattrapa et il fut condamné à 3 ans de prison pour la fabrication et la distribution de quaaludes un dérivé du méthaqualone, un très fort sédatif. Incarcéré dans la prison fédérale d'Allenwood en Pennsylvanie, il rencontra un soldat de la famille Lucchese dénommé, Frank Santora. Ce dernier était le cousin de Louis Eppolito. Il lui raconta que même si son cousin était un policier, il essayait toujours de se faire un peu d'argent après son travail, en autre il travaillait pour la famille Lucchese Au début, Burton Kaplan refusa son offre, il ne voulait pas traiter avec des policiers. Mais en 1987, Frank Santora fut tué lors d'un règlement de compte, et lors de ses funérailles, Burton Kaplan rencontra les deux policiers. Les derniers se mirent d'accord pour travailler ensemble. Burton Kaplan pris alors contact avec Anthony Casso qui était à cette époque l'Underboss de la famille Lucchese qui lui parla aussi des deux policiers du NYPD qui travaillaient secrètement pour la famille mafieuse. Il demanda à Burton Kaplan de servir d'intermédiaire entre la famille Lucchese et les deux détectives. Ce dernier était déjà étroitement surveillé par le FBI et il voulait éviter de se faire photographier en compagnie des deux officiers de police. Cette collaboration dura quelques années avant que Burt Kaplan ne soit condamné en 1998 à 27 ans de prison pour trafic de drogue. Les agents du FBI savaient qu'en persuadant Burton Kaplan de collaborer avec la justice, ils pouvaient mettre Louis Eppolito et Stephen Caracappa derrière les barreaux, mais cela ne fut pas chose facile. Le vieil homme, même incarcéré dans une prison fédérale avec des détenus très violents, ne voulait pas coopérer avec le FBI. Finalement, les agents lui expliquèrent qu'à son âge, il y avait de forte chance qu'il meurt tout seul en prison sans avoir vu une dernière fois sa famille. Que si il collaborait, il pouvait sortir et enfin profiter de la vie. Une offre qu'il finit par accepter. Le procès s'ouvrit en 2006 et dans le tribunal, le témoignage de Burton Kaplan scella le sort des deux officiers de police. Pendant plus de 6 heures, il raconta les détails des nombreux meurtres commandités par la famille Lucchese qui furent réalisés grâce en partie au soutient de Stephen Caracappa et Louis Eppolito. Il déclara devant les jurés que la famille Lucchese avait tué avec la complicité des deux policiers pendant plusieurs années. Il expliqua qu'Anthony Casso et la hiérarchie de la famille mafieuse payait gracieusement les deux officiers de police pour résoudre "leurs problèmes" au sein de la famille mafieuse. Burton Kaplan expliqua les meurtres de :

Lire la suite

L'HISTOIRE DE LOUIS EPPOLITO OFFICIER DU NYPD ET ACTEUR QUI TRAVAILLAIT POUR LA FAMILLE LUCCHESE - PREMIERE PARTIE

1 Août 2013, 11:06am

Publié par Xav + A.S

L'HISTOIRE DE LOUIS EPPOLITO OFFICIER DU NYPD ET ACTEUR QUI TRAVAILLAIT POUR LA FAMILLE LUCCHESE - PREMIERE PARTIE

Louis Eppolito est né à Brooklyn le 08 Juin 1948. Il est le fils de Ralph "Fats The Gangsters" Eppolito, un bookmaker qui était un soldat de la famille Gambino et Tessie une infirmière. Plusieurs membres de sa famille appartenaient à la Mafia. Son Oncle James Eppolito et son cousin James Jr, travaillaient pour famille Gambino et furent exécutés par Roy DeMeo un soldat de la famille mafieuse. A l'âge de 20 ans, Louis Eppolito décida de gagner sa vie honnêtement et intégra la police de New-York. Pour rentrer dans les rangs du NYPD il mentit aux autorités, en déclarant que sa famille n'avait aucun lien avec la Cosa Nostra. Pendant toute sa carrière au sein de la police de New-York, Louis Eppolito gravit un à un tous les échelons. Il reçu plusieurs récompenses pour son excellent travail dans les rues de New-York. Il était reconnu par ses supérieurs pour sa bravoure, à aider les victimes et en arrêtant de nombreux criminels. Mais en 1984, la police des polices l'accusa d'avoir transmis des documents sensibles à un membre de la Cosa Nostra. Il fut suspendu plus de 6 mois et pendant cette période, il ne perçut aucun salaire. La NYPD lui proposa de quitter ses fonctions, tout en gardant sa pension. Cette dernière lui promettait par ailleurs de ne pas le poursuivre devant les tribunaux, mais pour cela il devait démissionner. Mais Louis Eppolito ne se démonta pas, il ne voulait pas que son nom soit trainé dans la boue. Il attaqua la police de New-York devant les tribunaux et il fut déclaré non-coupable de toutes les accusations retenues contre lui. Il reprit alors son service au sein de la NYPD et comme pour s'excuser de l'avoir accusé à tort, ses supérieurs le nommèrent "Détective". A la fin des années 1980, il accompagna un ami pour participer au casting du film de Martin Scorsese, "Les Affranchis". Pour sa première audition, ce fut une réussite et ce dernier joua le rôle de "Fat Andy" dans le film qui sortit dans les salles en 1990.Bien sur, Louis Eppolito n'apparaissait que quelques secondes, mais cela lui permit de rencontrer des acteurs comme Robert De Niro et Ray Liotta. Pendant le tournage, Louis Eppolito aimait raconter sa vie, de son enfance dans les quartiers gangrenés par la Mafia et de sa volonté de ne pas rentrer dans la Mafia mais de devenir un travailleur honnête. Pendant le tournage, plusieurs acteurs, l'avaient encouragé à écrire un livre sur sa vie. Cela fut chose faite en 1992, Louis Eppolito sortit une autobiographie intitulée " Mafia Cop: The Story of an Honest Cop Whose Family Was the Mob". La même année, il prit sa retraite au sein de la police de New-York mais pour autant Louis Eppolito ne resta pas inactif. Il voulait continuait à gagner sa vie dans le métier d'acteur et enchaina plusieurs films à petit budget tout au long des années 1990. En 1994, Louis Eppolito et sa famille déménagèrent à Las Vegas. Ce dernier travaillait sur une adaptation de son livre devenu un Best-Seller aux Etats-Unis. Mais cette même année, les ennuis commencèrent pour Louis Eppolito. En 1994, l'ancien Underboss de la famille Lucchese Anthony "Gaspipe" Casso décida de collaborer avec la justice. Pendant ses différents interrogatoires, il déclara au FBI que deux officiers du NYPD travaillaient pour le compte de la famille Lucchese. Ces deux officiers étaient, Stephen Caracappa et Louis Eppolito. Anthony Casso révéla aussi qu'il payait Louis Eppolito 4000 dollars par mois pour avoir des informations sur la famille Lucchese et sur les autres familles de la Cosa Nostra. Encore plus grave, il déclara au FBI que les deux officiers de police avaient aidé la famille Lucchese dans plusieurs assassinats et que ces derniers avaient même participé à plusieurs meurtres pour la famille mafieuse. Anthony Casso raconta que les deux policiers travaillaient pour la famille Lucchese depuis 1985. Pendant plus de dix ans, les autorités Américaine essayèrent de construire un dossier contre Stephen Caracappa et Louis Eppolito. Mais pour faire condamner les deux policiers, il fallait des témoignages, et cela n'était pas évident à trouver. Dès 1997, le témoignage d'Anthony Casso n'était plus jugé très crédible par les autorités judiciaires et le faire témoigner dans un procès aurait pu s’avérer très compliqué. Une équipe d'avocat aurait pu facilement remettre en doute la parole de l'ancien Underboss de la famille Lucchese et le comportement qu'il avait eu depuis qu'il avait accepté de collaborer laissait à désirer. En effet, depuis 1995, Anthony Casso était incarcéré sous la protection du FBI. Mais il se révéla vite que ce dernier soudoyait certains gardiens pour faire rentrer de la nourriture et qu'il profitait de son statut pour agresser certains détenus. De plus, certaines de ses révélations étaient jugées très peu crédibles par le FBI, qui pensait que ce dernier faisait de fausses déclarations pour être libérer au plus vite. Face à ce problème, la justice Américaine décida d'exclure Anthony Casso du programme de protection des témoins et il fut condamné à une peine de prison à perpétuité sans possibilité de libération sur parole.

Lire la suite

<< < 1 2 3