Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

QUE DEVIENT LA FAMILLE DECAVALCANTE ? - PARTIE 2

6 Août 2021, 16:45pm

Publié par Xav

  Voici un aperçu de la plupart de ses membres, dont certains pourraient être rentrés dans la hiérarchie familiale depuis leur sortie de prison :

Charles “Big Ear” Majuri : Venant d’une longue lignée de mafieux du New-Jersey, son père Frank Majuri occupa pendant de nombreuses années le poste de Consigliere de la famille DeCavalcante, Charles Majuri a un casier judiciaire commençant depuis les années 1960. Charles Majuri gravit un à un les échelons de la famille mafieuse, jusqu'à en devenir un élément important, fiable et rapportant beaucoup d'argent. A la fin des années 1990, suite à l'incarcération de Giovanni Riggi, ce dernier forma un panel de trois capitaines composé de Vincent Palermo et de Girolamo Palermo et de Charles Majuri, ce qui ne lui convenait pas totalement. En effet, ce dernier se sentait un peu trahi et « criait sur tous les toits » qu’il ne recevait pas une part convenable des bénéfices par rapport aux deux autres Capitaines. Face à cette situation,Vincent Palermo prit l’initiative de lancer un contrat contre Charles Majuri et envoya trois Soldats, dont Anthony Capo, devant son domicile. Mais finalement après plusieurs jours d’attente, à guetter les moindres mouvements du vieux mafieux, le contrat fut annulé. Libéré de prison en 2009, Charle Majuri est considéré, depuis le décès de Francesco Guaracci, comme l'actuel Parrain de la famille DeCavalcante.

Frank "Goombah Frank” Nigro : Son nom est apparu lors des arrestations en 2015, mais avant cela, celui qui a été identifié par le Capitaine Charles Stango, comme l’actuel Consigliere de la famille DeCavalcante, était resté inconnu des agences gouvernementales. Toujours selon Charles Stango, celui-ci aurait fait “ses os”, assassiner quelqu’un, il y a plusieurs “lunes” avec Frank Nigro. Inculpé en même temps que Charles Stango de divers délits fédéraux, Frank Nigro verra par la suite les charges abandonnées.

 

Charles “Beeps” Stango : Connu des autorités fédérales pour des condamnations antérieures, dont un homicide en 1981, Charles Stango aurait été enregistré en train de planifier le meurtre d’un membre initié de la famille DeCavalcate, Luigi Oliveri, qui aurait manqué de respect à l’ancien Acting Boss de la famille DeCavalcante, Francesco Guaracci. Pour Charles Stango, l’individu en question devenait « hors de contrôle » et il devait soit « mourir » ou terminer « sa vie dans un fauteuil roulant », et en lui jetant par la même occasion de « l’acide sur le visage ». Il sera condamné à dix années de prison en 2017, une peine qu'il purge actuellement dans le pénitencier fédéral de Jesup dans l'État de la Géorgie

Philip “The King Of Wall Street” Abramo : Né à New-York, Philip Abramo est un criminel à col blanc d’où son surnom de « King Of Wall Street ». Intronisé dans la famille DeCavalcante, Philip Abramo est un membre très actif dans le prêt usuraire et la fraude immobilière. Grâce à ses relations avec les autres familles de New-York et en particulier la famille Gambino, il se rapprocha de John Gotti, qui n'hésita pas à se servir de Philip Abramo comme un membre de liaison entre les deux familles. D’après les procureurs fédéraux, pour prouver son amitié avec l'ancien Parrain emblématique de la Cosa Nostra, ce dernier aurait aussi participé au meurtre de Fred Weiss en 1989, mais aussi de l’Acting Boss de la famille DeCavalcante, John D’Amato en 1991. Opérant principalement depuis son domicile dans le quartier chic de Saddle River , Philip Abramo a fait gagner des millions de dollars à la famille DeCavalcante grâce aux fraudes boursières. En 1996 et en raison de cette fraude, celui qui venait d'être promu Capitaine sera condamné à quelques mois de prison dans un pénitencier fédéral, avant d’être libéré en 1998. En 1999, nouvelle opération contre la famille DeCavalcante et Phillip Abramo sera inculpé et condamné par la suite en 2003 à la prison à perpétuité pour racket et meurtre. Incarcéré actuellement au Métropolitan Center à New-York, son jugement fut renversé par une cour fédérale en 2008. Philip Abramo sortira de prison en Janvier 2018.
 

Giuseppe Schifilliti : Intronisé dans la famille DeCavalcante dans les années 1970, par le Parrain historique, Simone “Sam The Plumber” DeCavalcante, qui en fit très rapidement un Capitaine pour gérer les activités criminelles de la famille depuis la ville d'Elizabeth. Pino, comme il est surnommé par les membres de la famille, est une personnalité de haut rang chez les DeCavalcante, impliqué dans le racket et anciennement propriétaire d’un restaurant au bord de mer : By The Sea Too. Inculpé au début des années 2000 de plusieurs crimes fédéraux dont le meurtre de l’ancein Underboss de la famille DeCavalcante, Louis “Fat Lou” LaRosso et l’ancien Acting Boss Joseph D’Amato, Giuseppe Schifilliti sera condamné en 2003 à la prison à perpétuité avant qu’une cour fédérale ne rejette ce verdict cinq années plus tard.

Jerry Balzano : Le Soldat de la famille DeCavalcante a déjà un lourd passif dans le crime organisé. Intronisé pendant la gouvernance de Francesco Guarraci, Jerry Balzano a la particularité d’avoir géré plusieurs rackets dans différents États Américains, du New-Jersey, à New-York, en passant par la Floride. En 2011, il fut accusé d’avoir orchestré plusieurs rackets sur différentes entreprises dans l'État de la Floride. A New-York, il est très actif dans le trafic de cigarettes. Condamné à deux années de prison et quinze mille dollars d’amende, Jerry Balzano était en liberté conditionnelle, quand il fut filmé, en 2017 en train d’agresser un automobiliste sur une route du New-Jersey. Ce jour-là, de rage, Jerry Balzano, stoppa sa voiture en pleine voie rapide, sortit de son véhicule, et commença à agresser verbalement un automobiliste, qui à ses yeux, ne cessait de le provoquer depuis quelques minutes : « Vous voulez jouer c’est ça ? Je vais te couper les couilles moi. Tu veux me dépasser comme un dur ? ». Suite à cette altercation, Jerry Balzano sera condamné à près deux ans de prison avant de sortir en Février 2018.

Louis “Louis Eggs” Consalvo : Intronisé dans la famille DeCalvancante en Noël 1991, Louis Consalvo fut condamné en 2002, après avoir plaidé coupable, de bookmaking et d’avoir été l’un des tireurs dans l’assassinat de Louis LaRosso. Condamné entre vingt et vingt-cinq années de prison, Louis Consalvo sera finalement libéré d’un pénitencier fédéral en 2012 et sera nommé deux années plus tard au rang de Capitaine, reprenant ainsi l’équipage de Philip Abramo, à cette époque incarcéré. Comme Philip Abramo, Louis Consalvo est très apprécié des membres des familles New-Yorkaise et aurait détenu un club social pendant des années, avec son ami, le Soldat Gregory Rago en plein Manhattan à New-York.

Joseph “Tin Ear” Sclafani : Il est considéré comme un gangster de la vieille école chez les DeCavalcante, intronisé dans cette famille depuis le début des années 1980. Considéré comme un tueur à gages, impliqué dans plusieurs assassinats, Joseph Sclafani évitera les lourdes condamnations avant de se faire incarcérer à la fin des années 1990 à près de huit années prison suite au témoignage d’un ancien Associé, l’un de ses protégés, Ralph Guarino. Quelques mois avant son arrestation, il sera enregistré par ce même Ralph Guarino, en train de parler de la série télévisée très populaire à cette époque : The Sopranos. Joseph Sclafani parla en premier : "C'est quoi de cette putain de série, Les Sopranos. C'est supposé être nous ?". "Tu sais que tu es dans la série, ils ont mentionné ton nom" plaisanta Anthony Rotondo. Joseph Sclafani hésitait à le croire. "Ah ouais ?". Les mafieux se mirent à rire et Anthony Rotondo continua : "Ils disent, fais attention à ce mec (en rigolant). Chaque fois que tu regardes un épisode, tu reconnais quelqu'un, un soir c'était Corky (Gaetano "Corky" Vastola) par exemple".