Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA FAMILLE LUCCHESE LIBÉRÉ DE PRISON APRÈS VINGT HUIT ANS DERRIÈRE LES BARREAUX

15 Mai 2020 , Rédigé par Xav Publié dans #Lucchese

Michael Spinelli
Michael Spinelli

Après vingt huit années passées derrière les barreaux, le Soldat de la famille Lucchese, Michael « Baldy Mike » Spinelli va sortir de prison. C’est une décision assez surprenante qu’a pu rendre un juge fédéral de New-York, le même qui l’avait condamné vingt huit ans plus tôt. A cette époque, le magistrat avait fustigé le comportement de Michael Spinelli, déclarant un « acte d’une lâcheté impensable », stipulant que ce dernier avait « enfreint l’une des règles de la Cosa Nostra », en essayant de tuer une femme innocente. Pour essayer d’être intronisé dans la famille Lucchese, Michael Spinelli était prêt à tout et même d’accepter l’invraisemblable, assassiner la sœur de Peter Chiodo, un Capitaine soupçonné par Vittorio Amuso et Anthony Casso de collaborer, à tord, avec les autorités. Heureusement pour Patricia Capozzalo, cette équipe de bras cassée ne la blessera que très légèrement et malgré ce contrat raté, Michael Spinelli sera intronisé par la suite dans les toilettes du Métropolitan Center, une initiation à la hauteur de son statut, un personnage méprisant. Mais après avoir vadrouillé dans diverses prisons fédérales Michael Spinelli a changé, il a tourné le dos à sa vie dans la Cosa Nostra et s’est reconverti comme un professeur de yoga respecté, aidant les prisonniers fédéraux dans leur quête de rédemption. Mais ce changement d’attitude vaut-il une libération anticipée pour un crime aussi infamant ? pour le juge fédéral, la réponse est oui. La libération du Soldat de la famille Lucchese est possible en raison des efforts fournis par Michael Spinelli pour essayer de se faire pardonner auprès des autorités, mais aussi avec les risques actuels liés au Coronavirus. Actuellement et encore plus dans l’État de New-York, les demandes de libération sous caution de membres de la Cosa Nostra se multiplient et celle effectuée par Michael Spinelli ne laisse rien au hasard et pourtant. Pourtant, lors de son procès pour meurtre, le Soldat de la famille Lucchese avait été défendu par un avocat commis d’office, qui ne portait aucun espoir sur une éventuelle rédemption de son client après sa condamnation. Mais malgré l’incarcération, l’avocat resta en contact avec le Soldat de la famille Lucchese et s’aperçu, au fil des années, que Michael Spinelli avait changé, un changement radical qui finira par se traduire par un respect mutuel entre les deux hommes. Selon son avocat, Michael Spinelli est loin d’avoir l’état d’esprit des criminels qu’il peut défendre habituellement, des membres de la Cosa Nostra, mais aussi des criminels à « cols blancs », qui ont tendance à se moquer des autorités fédérales, pour lui, Michael Spinelli a définitivement tourné la page de son passé criminel : « Michael Spinelli n’a jamais dit du mal aux personnels de la prison, ni aux agents du FBI ou même les procureurs qui ont enquêté sur lui » déclara son avocat. Alors comment Michael Spinelli a pu être un personnage aussi détestable pendant son parcours dans la famille Lucchese et être considéré comme un personnage référent dans le milieu carcéral ?. Pour l’avocat de la défense, il faut comparer le comportement actuel de son client avec celui de Frank Gioia Jr, un ancien Soldat de la famille Lucchese qui avait témoigné dans le procès de Baldy Mike. Après avoir aidé le gouvernement, Frank Gioia Jr avait vu sa peine commuée et il fut intégrée avec sa famille en Arizona, sous une nouvelle identité. Sous le programme de protection des mois, Frank Gioia aura extorqué pendant des années des chefs d’entreprise et sera arrêté par les autorités fédérales. Michael Spinelli est désormais loin de tout cela et selon son avocat et après pratiquement trente années derrière les barreaux, son client est devenu « un vieil homme », qui voudrait aider la communauté à l’extérieur des murs de la prison.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :