Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

L'ANCIEN CONSIGLIERE DE LA OUTFIT EST DÉCÉDÉ

8 Mai 2020 , Rédigé par Xav Publié dans #Outfit

Marco D'Amico
Marco D'Amico

Pendant des années, Marco D’Amico, identifié comme le Consigliere de la Outfit, a été photographié par les services du gouvernement avec un air hagard, déconnecté de la réalité, laissant supposer que Marco D’Amico avait l’air d’une personne normale, un citoyen lambda, vivant dans une ville où le crime organisé prend une place importante. Né en 1936, Marco D’Amico est décédé il y a un peu plus de deux semaines, à l’âge de quatre vingt quatre ans de cause naturelle, laissant derrière lui une part non négligeable de l’histoire de la Outfit de Chicago. Chaque membre de la Cosa Nostra à un surnom et celui de Marco D’Amico ne laissait rien au hasard. The Mover, était une référence apparente à sa faculté à pouvoir percevoir de l’argent dans des situations compliquées, à extorquer des individus avec des prêts exorbitants ou encore de convaincre des chefs d’entreprise de payer leur tribut à la famille avant que cela dégénère. Opérant depuis Elmwood Park, Marco D’Amico restera un personnage étrange, loin des clichés que nous pouvons avoir sur les mafieux de la Outfit, une organisation reconnue pour son goût prononcé pour la violence. Une anecdote caractérise bien le caractère de Marco D’Amico, elle se déroula en 1983, ce dernier alors âgé de quarante sept ans, travaillait alors depuis des années pour la famille mafieuse. Ce soir là, Marco D’Amico fut contrôlé par les services de police de Chicago. A bord de son véhicule, Marco D’Amico demanda au policier : « Vous savez qui je suis ? ». Le policier répondit négativement, tout en rétorquant qu’il se souciait peu de l’influence des personnes qu’il pouvait contrôler. Face à cette réponse, Marco D’Amico, sous l’emprise de l’alcool, lui mordit le doigt et terminera en garde à vue, sans pour autant être inquiété par la suite par les autorités. Marco D’Amico était un proche de John DiFronzo, Parrain de la Outfit pendant près de dix huit ans avant son décès en 2018. Avec John DiFronzo, Marco D’Amico gravit un à un les échelons de la Outfit, jusqu’à en devenir le Consigliere à la fin des années 2000. Les deux hommes étaient souvent en contact et déjeunaient régulièrement ensemble dans un petit restaurant de banlieue, histoire de parler affaires et résoudre les conflits dans la famille. Avec le temps, les responsabilités augmentèrent jusqu'à devenir à la fin des années 2000, le Consigliere de la Outfit. Mais malgré sa posture au sein de cette organisation, Marco D’Amico n’évita pas les problèmes avec la justice. En 1994, il sera inculpé de vol qualifié, racket et bookmaking. Après un procès qui durera plusieurs semaines, Marco D’Amico essayera de narguer les procureurs en leur demandant de prouver son appartenance à la Outfit de Chicago. Face aux nombreux repentis prêts à venir témoigner contre lui, Marco D’Amico fera machine arrière, plaidera coupable et sera condamné à douze ans dans une prison fédérale, une peine qu’il purgera sans broncher avant d’être libéré en 2005. Après le retrait de John DiFronzo et l’arrivée de Salvatore DeLaurentis à la tête de la famille, Marco D’Amico gardera ses galons de Consigliere, il continuera alors à assister à des réunions avec les Capitaines de la famille jusqu'à la mi-2010. A cette date, Salvatore DeLaurentis essaya de réorganiser la famille avec l’aide d’Albert « Albie The Falcon » Vena, son nouvel Acting Boss, ce dernier décidera alors de confier les fonctions de Consigliere à un mafieux de la vielle école, James « Joe The Builder » Andriarchi.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :