Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

PETER GOTTI RESTERA DERRIÈRE LES BARREAUX

19 Janvier 2020, 17:12pm

Publié par Xav

Peter Gotti
Peter Gotti

Aujourd’hui, les Gotti n’ont peut-être plus la même influence que dans les années 1980 ou dans les années 1990, mais il reste que Peter Gotti reste sur l’organigramme du FBI, au moins par le nom, comme le Parrain de la famille Gambino. Condamné en 2003 pour plusieurs charges fédérales dont l’extorsion de l’acteur Américain, Steven Seagal, Peter Gotti est à ce jour toujours incarcéré dans le complexe fédéral de Butner dans l’État de la Caroline du Nord. Depuis plusieurs mois Peter Gotti essaye par tous les moyens, et avec l’aide de ses avocats, de sortir de prison pour des raisons de santé. Fin Décembre, les avocats de la défense avaient alerté un juge fédéral, en déclarant que leur client ne supportait plus l’incarcération et qu’il devait purger le reste de sa peine, au domicile de sa fille à Howard Beach. Jugeant son incarcération incompatible avec ses problèmes de santé, les avocats avaient aussi justifié que Peter Gotti était rentré dans une certaine repentance, dénigrant son ancienne vie passée dans la Cosa Nostra et voulait désormais faire le bien autour de lui. Le problème est qu’un membre de la famille Gambino, même inactif, reste le membre d’une organisation criminelle, tentaculaire, avec de nombreux réseaux. De plus, la notoriété de Peter Gotti dans le milieu n’est plus à faire et même si ce dernier ne serait plus dans la capacité de commettre un crime, il peut très bien de chez lui, ou depuis le domicile de sa fille, lancer des contrats ou autres délits à distance. Libérable en 2032, le juge fédéral d’une cour d’appel de Manhattan a refusé la demande effectuée par les avocats, justifiant sa décision sur plusieurs motifs. D’un point de vue médical, le juge comprend tout à fait les problèmes rencontrés actuellement par Peter Gotti, mais selon le magistrat, sa « pathologie » est compatible avec une incarcération et surtout, le suivi médical opéré depuis Butner, son lieu d’incarcération, est effectué « de manière adéquate ». De plus, le juge confirme les arguments des procureurs prétextant que Peter Gotti restait un « danger » pour la société : « Peter Gotti a dirigé l’une des organisations criminelles les plus vicieuses et les plus violentes de New-York. Je rejette l’idée que Peter Gotti n’est plus une menace pour la communauté. Le danger posé par un dirigeant de la famille Gambino n’est pas qu’il se livrera personnellement à des actes de violence, mais qu’il puisse en ordonner à d’autres ». Les avocats de la défense qui n’ont pas encore répondu au verdict du juge, auront sans nul doute la possibilité d’envoyer d’autres demandes de libération. En attendant, Peter Gotti reste incarcéré avec une date de sortie fixée en Mai 2032.