Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

PROCÈS LUCCHESE : LE DERNIER TÉMOIN DU GOUVERNEMENT DISCRÉDITÉ EN RAISON D'UNE PHOTO COMPROMETTANTE

11 Novembre 2019, 16:30pm

Publié par Xav

Anthony Zoccolillo
Anthony Zoccolillo

Anthony Zoccolillo est désormais une « vedette » du petit écran. Mais avant de devenir une célébrité dans l’émission de téléréalité « Mama's Boy » diffusé sur la chaîne NBC, Anthony Zoccolillo était par le passé un Associé de la famille Genovese. Ce dernier faisait parti de l’équipe du Soldat, Salvatore « Sally KO » Larca qui opérait depuis le Bronx. Inculpé pour trafic de drogue, il décida d’enregistrer des membres supposés de la Cosa Nostra dans une vente de plusieurs kilos de drogue. Cette semaine, Anthony Zoccolilo fut le dernier témoin envoyé par les procureurs fédéraux pour donner des éléments d’information sur les différents accusés de la famille Lucchese. Son témoignage n’apportera pas de révélations sur la supposé culpabilité des accusés sur l'assassinat de Michael Meldish, mais les procureurs comptent sur ces déclarations pour confirmer les tensions entre les familles Bonanno et Lucchese. Mais malheureusement pour lui et pour le gouvernement fédéral, son témoignage fut complètement discrédité par les avocats de la défense et cela en seulement quelques minutes, la faute à qui ?, un Soldat de la famille Lucchese, Vincent Bruno. Arrêté en même temps que les membres actuellement jugés, Vincent Bruno avait été inculpé d’une tentative d’assassinat contre un Associé de la famille Bonanno, Carl Ulzheimer et de racket, des charges pouvant le faire condamner à la prison à perpétuité. Vincent Bruno en était conscient et décida de passer un accord assez avantageux avec les procureurs fédéraux. Cet accord prévoyait une peine maximale de quinze années derrière les barreaux, mais à la surprise générale, le juge en charge de ce dossier, touché par la lettre adressée par la grand-mère de Vincent Bruno, âgée de quatre vingt quinze ans, demandant à la justice d’être indulgent avec « son petit-fils qu’elle aime tant », condamna Vincent Bruno à six années de prison, une petite tape sur les doigts. Le problème est que les procureurs avaient oublié (ou pas) de transmettre au juge une photo très compromettante. Une photo qui aurait sans doute permis au magistrat de condamner Vincent Bruno à une peine beaucoup plus lourde, si celui-ci l’avait eu en sa possession. Cette photo, les avocats de la défense l’ont montré au jury et montre Vincent Bruno posait fièrement avec sa grand mère, un sac de marijuana à la main et plusieurs autres sachets posés à terre. Selon les avocats de la défense, il y aurait eu sur cette photo pour près de « vingt kilos » de drogue et malheureusement pour les procureurs fédéraux, l’individu ayant pris cette photographie n’est autre que Anthony Zoccolillo, la célèbre vedette de l’émission Mama’s Boy. Forcément, après la diffusion de cette photo, le témoignage de l’ancien Associé de la famille Genovese passa un peu inaperçu. Anthony Zoccolillo, qui est désormais un habitué des cours fédérales, raconta que quand les membres de la famille Bonanno s’étaient déplacés dans le club social de Steven Crea afin d’avoir une petite explication, Carl Ulzheimer  l’Associé de la famille Bonanno, avait ouvertement manqué de respect à l'ancien Underboss de la famille Lucchese. Un affront que Steven Crea ne voulait pas laisser passer, il demanda alors à son fils, le Capitaine Steven Crea Jr, de s’occuper de ce contrat. Celui-ci le sous-traita au Soldat Vincent Bruno, qui à deux reprises, se déplaça au domicile de Carl Ulzheimer pour l’assassiner, fort heureusement pour l’Associé de la famille Bonanno, celui-ci n’était pas présent.