Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

PROCÈS LUCCHESE : TENTATIVE D'ÉVASION MANQUÉE POUR CHRISTOPHER LONDONIO ?

20 Octobre 2019, 07:29am

Publié par Xav

Christopher Londonio
Christopher Londonio

En Février 2017, le Soldat de la famille Lucchese Christopher Londonio fut inculpé de plusieurs charges fédérales tenant de la loi RICO dont l’assassinat de Michael Meldish. Incarcéré sans caution possible au Métropolitan Center de New-York, Christopher Londonnio se lamentait dans sa cellule, se demandant s’il allait terminer sa vie derrière les barreaux, ou pire, condamné à mort pour tous ces crimes, une issue que le Soldat de la famille Lucchese n’accepta pas. Cette semaine, toujours dans la continuité des débats dans le procès de la famille Luccese, les procureurs fédéraux révélèrent comment en 2017, Christopher Londonio avait essayé de s’échapper de prison. Son plan aurait été finalement déjoué, après qu’un détenu, décidera, encore, de collaborer avec les autorités. Lors d’une visite mensuelle, le père de Christopher Londonio, lui aurait parlé d’un défaut de construction sur les fenêtres de cellules du Métropolitan Center de New-York et de le certaine légèreté des gardiens en charge de la surveillance du parking la prison. Le Soldat de la famille Lucchese sauta alors sur l’occasion et prépara son plan minutieusement. Avec l’aide de ses parents, il récupéra différents objets en contrebande. Avec son fil dentaire, il espérait pouvoir scier une partie du contour de la fenêtre et avec l’aide d’une lame de scie à métaux, qu’il aurait pu récupérer par le biais du personnel de la prison, comme un prêtre compatissant, retirer les derniers barreaux. Après avoir scié les barreaux, Christopher Londonio et un membre des Bloods, auraient récupéré les draps de lit afin de les utiliser comme corde pour atterrir directement sur le parking de la prison. Mais il restait encore un problème, son poids. En effet, Christopher Londonio pesait plus de cent kilos, une corpulence qui aurait pu être bloquant pour se faufiler à travers la fenetre de sa cellule. Christopher Londonio ne se découragea pas. Pour donner toutes les chances de son côté, le Soldat de la famille Lucchese commença à pratiquer du sport dans le gymnase de la prison et se fixa un régime alimentaire très stricte. A l’extérieur, le père de Christopher Londonio préparait la logistique. Le Soldat de la famille Lucchese n’était pas le seul à vouloir s’évader avec son fils et le père de famille avait prévu un sac d’armes et avait même prévu un lieu sûr pour les empêcher de se faire repérer en cours de route. Mais à la dernière minute, Christopher Londonio voulu changer l'itinéraire de  son trajet afin

Metropolitan Center
Metropolitan Center

de faire une petite halte chez la femme de Matthew Madonna et pourquoi faire ? l’assassiner. Christopher Londonio était en rage, après tant d’années passées dans la famille Lucchese, le Soldat de la famille Lucchese n’avait pas du tout apprécié que lors des premières comparutions des différents accusés dans un tribunal, la femme de Matthew Madonna salua tout le monde, même des agents fédéraux, tout le monde sauf les parents et la femme de Christopher Londonio stupéfaits. Ce fameux plan fut reporté aux autorités grâce aux informations de David Evangelista, incarcéré dans le même quartier disciplinaire que Christopher Londonio. David Evangelista, un braqueur de banque, qui souffre de nombreux problèmes psychiatrique, a commencer à parler aux autorités, car il avait peur de se faire inculper par la suite comme un conspirateur. Du côté des avocats de Christopher Londonio, cette histoire est sortie de l’imagination débordante d’un criminel multirécidiviste et malgré l’inculpation de leur client, ils décideront de plaider non-coupable. Car malgré ce témoignage, aucune preuve matérielle n’a pu corroborer les déclarations de David Evangelista, sauf la perte de poids de Christopher Londonio. Une perte de poids tellement impressionnante, que l’ancien Associé de Christopher Londonio, Joseph Foti aurait eu du mal à le reconnaître lors de sa première apparition devant la barre des témoins. Mais toujours selon ses avocats, cette perte de poids n’avait rien à voir avec cette supposée tentative d’évasion, mais seulement en raison de dix neuf mois d’incarcération à l’isolement, dans des « conditions terribles ».