Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

LE PARRAIN DE LA FAMILLE GAMBINO VEUT SE RETIRER DE LA COSA NOSTRA

9 Juillet 2019, 16:33pm

Publié par Xav

Peter Gotti
Peter Gotti

Alors que son frère John Gotti, condamnait à mort tous les membres de la famille Gambino qui avaient l’intention d’accepter un accord de plaidoyer avec les procureurs fédéraux, Peter Gotti, considéré comme l’actuel Parrain de la famille Gambino, est prêt à quitter définitivement sa vie dans la Cosa Nostra pour espérer pouvoir sortir de prison. Âgé de soixante dix neuf ans et incarcéré dans la prison fédérale de Butner après une condamnation pour plusieurs charges fédérales, Peter Gotti qui souffre selon son avocat, de plusieurs problèmes de santé, espère vivement pouvoir vivre désormais sous le contrôle du bureau des probations, au domicile de sa fille à Howard Beach. Le fait de renier complètement sa vie dans la Cosa Nostra et son changement d’attitude envers cette organisation criminelle, en fait désormais un candidat potentiel à une future libération conditionnelle, une demande que son avocat a effectuée la semaine dernière. Peter Gotti a toujours suivi les traces de son frère. Affilié à la famille Gambino depuis les années 1960, il devint un membre intronisé à fin des années 1980, une intronisation qui suivra très rapidement avec une promotion au poste de Capitaine quelques mois plus tard. Surnommé « One Eyed Pete » en raison de son aveuglement à un œil, Peter Gotti sera aussi appelé par la suite par les membres de la famille Gambino, « The Dumbest Don », ou le « Parrain stupide » en raison de son incapacité à pouvoir gérer convenablement une famille de la Cosa Nostra. Sa promotion au poste de Parrain sera officialisée en 2002, peu de temps après la mort en prison de John Gotti, mais son règne sera de courte durée. Peter Gotti sera très vite inculpé de racket fédéral, de tentative d’extorsion sur l’acteur de films d’action, Steven Seagal et par la suite, grâce au témoignage de Sal Mangiavillano, de complot d’assassinat sur l’ancien Underboss de la famille Gambino, Salvatore Gravano. Les preuves retenues contre Peter Gotti étaient trop importantes et le nouveau Parrain de la famille Gambino sera condamné à un peu moins de trente ans derrière les barreaux, une peine qu’il commencera à purger dans la prison fédérale de Terre Haute dans l’État de l’Indiana, puis à Butner en Caroline du Nord, un pénitencier fédéral composé d’un centre médical plus adapté aux problèmes de santé de Peter Gotti. Le temps passé derrière les barreaux à permis à Peter Gotti, selon son avocat, de « réévaluer sa pensée à considérer ses valeurs morales. Il ne tente pas de justifier ses actes, ni de se défendre ses choix qui l’ont amené à terminer en prison, il veut maintenant dire à qui veut l’entendre, qu’il n’y a vraiment aucun bénéfice à effectuer une activité illégale ». A l’époque de sa condamnation, Peter Gotti raisonnait comme un Parrain de la Cosa Nostra et pour lui aucun accord avec les procureurs fédéraux n’était possible. Désormais et d’après son avocat, ce dernier regrette profondément sa décision prise il y a plus de vingt ans, qui aurait pu lui permettre d’être un homme libre depuis pas mal de temps. Pour la famille Gambino la décision de Peter Gotti de prendre sa retraite ne change pas grande chose. Alors oui Peter Gotti avait le titre de Parrain, mais son influence derrière les barreaux était insignifiante. Ce retournement de situation va sans doute permettre à Lorenzo Mannino, considéré comme l’actuel Underboss de la famille Gambino, de se positionner pour reprendre les commandes d’une organisation criminelle dirigée désormais par des membres d’origine Sicilienne et qui ont depuis des années, tiré un trait sur l’ère Gotti.