Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

VINCENT ESPOSITO FILS DE VINCENT GIGANTE VIENT DE PLAIDER COUPABLE

12 Avril 2019 , Rédigé par Xav Publié dans #Genovese

Vincent Esposito
Vincent Esposito

Vincent Esposito, fils de l’ancien Parrain de la famille Genovese, Vincent « The Chin » Gigante, vient de plaider coupable cette semaine devant un un juge fédéral, pour des accusations de racket. Selon le procureur de New-York, Vincent Esposito a « reconnu », qu’il avait gagné « des millions de dollars avec d’autres membres de la famille Genovese, en extorquant ou en exigeant des pots de vins à des individus ou à des structures, en utilisant la menace et la peur comme arme principale ». Le directeur adjoint du FBI pour la ville de New-York, déclara par la même occasion, que « Vincent Esposito avait utilisé différents stratagèmes pour extorquer des paiements annuels à des responsables syndicaux, en les menaçant de leur faire perdre leur emploi s’ils ne cédaient pas aux chantages des membres de la famille Genovese ». Encore très actif dans le domaine de la construction, les familles de la Cosa Nostra utilisent encore à l'heure actuelle leur influence, pour extorquer des centaines de millions de dollars par an aux organisations syndicales de ce secteur, qui sont pour la plupart, déjà sous la coupe de familles mafieuses. Les sommes engendrées dans ce buisiness sont colossales. Vincent Esposito qui n’a pas été identifié formellement comme un membre intronisé de la famille Genovese, aurait utilisé une équipe d’Associés pour demander des commissions venant d’investissement syndicaux, représentant des centaines de milliers de dollars par mois. Lors de son arrestation l'année dernière, les agents du FBI avaient perquisitionné son domicile et retrouvé près de 3,8 millions de dollars en liquide, une arme à feux non répertoriée, des coups de poings américain, ainsi qu’une liste de membres intronisés de la famille Genovese. Les co-accusés dans cette affaire, Frank Cognera et Vincent D’Acunto, considérés comme des représentants syndicaux, mais aussi identifiés comme des Associés de longue date de la famille Genovese, ont décidé eux aussi de passer le même accord. Après son arrestation, Vincent Esposito fut incarcéré quelques semaines au Métropolitan Center. Par la suite, un juge fédéral décidera de le libéré sous caution mais à certaines conditions. La première bien entendu, est l’interdiction pour ce dernier de côtoyer les membres de la Cosa Nostra. La deuxième est l’obligation de payer sous caution près de 9,8 millions de dollars soutenu par une hypothèque de la maison de sa propre mère située dans l’Upper East Side dans l’arrondissement de Manhattan. La dernière condition est l’embauche au frais de Vincent Esposito, d’un agent de surveillance armé, recruté, afin d’empêcher toute sorties non autorisées du membre de la famille Genovese, qui sera détenu à domicile. De plus, le juge a exigé que la maison de la mère de Vincent Espositio soit équipée de caméras de surveillance pour permettre aux agents fédéraux de pouvoir visionner à tout moment, les moindres fais et gestes du mafieux, un coût estimé à près de cinq cent milles dollars. Le procès de Vincent Esposito aurait dû commencer au mois de Juin, avant ce surprenant retournement de situation et cet accord de plaidoyer. Le principal témoin dans cette affaire n’était autre que le fils de sa demi-sœur, un ancien dirigeant syndical corrompu, qui en savait peut-être un peu trop sur les business actuels de Vincent Esposito. Ce dernier sera condamné en Juillet prochain et l’accord de plaidoyer effectué avec les procureurs fédéraux, prévoit une peine maximale de trente mois de prison dans un pénitencier fédéral, mais dans ce genre d'accord, seul le juge à le dernier mot et peut décider de suivre ou non, les directives des procureurs. Pour la petite anecdote, Vincent Esposito devient le deuxième fils de Vincent Gigante à décider de plaider coupable. Le premier, Andrew Gigante avait utilisé le même procédé en 2003 et fut condamné à deux ans de prison. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :