Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

LE PARRAIN DE LA FAMILLE GAMBINO VICTIME D'UN GUET-APENS ?

15 Mars 2019, 18:05pm

Publié par Xav

La maison de Frank Cali
La maison de Frank Cali

L’assassinat de Francesco « Franky Boy » Cali met fin à une vingtaine d’années d’une certaine tranquillité de la part des familles de la Cosa Nostra, qui avaient opté pour une stratégie qui consistait à rester sous le radar du gouvernement fédéral pour continuer à prospérer dans l’ombre. Les familles de la Cosa Nostra ne voulaient plus de meurtre, plus de gros titres dans les médias Américain, désormais, l’usure, les rackets, les paris sportifs et la drogue sont leur gagne-pain. La corruption des forces de l’ordre et l’influence qu’ils ont encore sur les syndicats et les politiques sont encore plus redoutables qu’un meurtre. L'assasinat d’un Parrain de la Cosa Nostra, en pleine rue comme à la vieille époque, fait rentrer cette organisation criminelle dans une nouvelle ère, avec une énorme inquiétude de la part des agents fédéraux, qui sont persuadés que cette affaire va entrainer d’autres assassinats dans les rues de New-York. Nous en savons un peu plus sur le déroulement de cette fameuse soirée du 13 Mars, ou à 21h20, la Cosa Nostra a été rattrapée par ses anciens démons. Frank Cali était chez lui avec sa famille, quand son véhicule qui était garée devant son domicile, fut percutée par une camionnette qui venait d’effectuer une marche arrière. Cette manœuvre avait dû être effectuée intentionnellement pour attirer l’attention de Frank Cali. La scène qui fut filmée par les vidéos de surveillance du quartier, montre Frank Cali sortir de chez lui et se précipiter vers une individu habillé d’un sweat à capuche et d’une casquette de baseball. Le Parrain de la famille Gambino commença à parler quelques minutes avec ce dernier, une main dans sa poche, pour suggérer qu’il était armé. Le conducteur de la camionnette se pencha alors pour ramasser la plaque d’immatriculation de la voiture de Frank Cali qui s’était décollée et lui tendit d’un geste de la main. Frank Cali, le dos tourné rangea sa plaque dans le coffre de sa voiture et c’est à ce moment là que l’individu en profita pour lui tirer dessus à plusieurs reprises. Frank Cali essaya de s’échapper et se réfugia sous son véhicule, pendant que le tireur essaya de lui donner le dernier coup de grâce. Le chauffeur de la camionnette se retourna ensuite calmement et s’éloigna rapidement, avec son véhicule, des lieux du crime. Un assassinat effectué devant le domicile familial n’est pas tellement dans les habitudes de la Cosa Nostra, qui à une époque, essayait de respecter certaines règles, en laissant de côté les membres de la famille d’un mafieux en dehors de ses affaires. Mais aujourd’hui, les choses sont différentes et les personnes qui ont préparé ce meurtre, ont voulu laisser un message clair et précis. Quand on regarde la situation de l’extérieur, Frank Cali était le Parrain idéal pour gérer une famille aussi éminente que la famille Gambino. De nature discrète, il avait gravi un à un les échelons de cette organisation criminelle sans jamais tuer personne : « Il sera surement difficile à remplacer. Cela a surement du sens pour quelqu’un, mais pour qui ?. Si c’est interne à la famille, ce n’est pas la décision d’une seule personne, il y a eu forcément des consultations » déclara un agent fédéral