Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

L'ASSASSINAT DU PARRAIN DE LA FAMILLE GAMBINO NE SERAIT PAS LIÉ À LA COSA NOSTRA

17 Mars 2019, 08:46am

Publié par Xav

Anthony Comello
Anthony Comello

Les enquêteurs en sont désormais persuadés, l’assassinat du Parrain de la famille Gambino, Francesco « Franky Boy » Cali, ne serait pas lié aux activités criminelles de la Cosa Nostra. Quelques heures après le crime, les policiers du NYPD avaient pu récupérer des empruntes de doigts sur la plaque d’immatriculation du véhicule de Frank Cali. Des empruntes digitales qui mèneront directement à un individu dénommé Anthony Comello, domicilié à Staten-Island, mais qui sera finalement arrêté dans l’État du New-Jersey, dans la ville de Brick Township. Agé de vingt quatre ans, Anthony Comello vit avec ses parents et travaille dans divers chantiers de constructions dans l’État du New-Jersey. Interrogé toute la journée par les détectives en charge de cette enquête, Anthony Comello fut incarcéré en fin de journée dans une prison du New-Jersey, en attendant un nouvel interrogatoire qui pourrait confirmer les motifs de cet assassinat et une future extradition prévue à New-York pour répondre à des accusations de meurtre au premier degré. A la base, cet assassinat avait ravivé l’idée qu’une guerre entre famille venait d’éclater, trente quatre ans après l’assassinat du Parrain de la famille Gambino, Paul « Big Paulie » Castellano. En réalité, le vrai motif serait tout autre et se baserait uniquement sur une histoire d’amour entre la nièce de Frank Cali et Anthony Comello, une romance que le Parrain de la famille Gambino avait décider d’arrêter. Anthony Comello, qui n’appartient à aucune organisation criminelle, aurait été scandalisé par cette décision et aurait décidé d’assassiner Frank Cali par vengeance. Le soir de ce meurtre, la famille de Frank Cali ainsi que sa nièce étaient présentes au domicile du Parrain de la famille Gambino pour le repas familial. Anthony Comello n’avait aucun casier judiciaire et par le passé, il avait demandé un permis de port d’armes, c’est à partir de ce jour, que ses empruntes furent répertoriés dans la base de données des services de police. Ce meurtre passa du statut du crime parfait à l’amateurisme le plus complet. En effet, dans un geste inhabituel pour meurtre qui aurait pu être lié à des membres de la Cosa Nostra, Anthony Comello, qui ne portait aucune paire de gants, avait ramassé volontairement la plaque d’immatriculation du véhicule à Frank Cali, laissant une bonne partie de ses empruntes. S’enfuyant de la scène de crime, Anthony Pomelo n’avait pas pensé par la même occasion de récupérer cette plaque, qui lui sera finalement fatal : « Anthony Pomelo est pour moi, l’un des assassins les plus stupides de l’histoire de la ville de New-York voire même des Etats-Unis. Sans parler du fait que la victime était le Parrain de la famille Gambino » déclara l’un des détectives en charge de ce dossier. Désormais les policiers vont essayer de comprendre les relations que pouvaient entretenir la famille Comello avec la famille de Frank Cali. Vivant à moins de vingt minutes de route, Anthony Comello vit dans une très belle demeure à Eltingville. Selon les premières constations, Frank Cali n’aurait pas apprécié que Anthony Comello, qui n’a aucune réputation et aucun casier judiciaire, puisse flirter avec sa nièce, pour ce dernier cela était trop suspect. Après cette arrestation, John Gotti Jr, critiqua ouvertement dans la presse les services de police, pour avoir pensé pendant un moment, que son oncle, Gene Gotti, qui a été libéré de prison il y a quelques mois, ait pu orchestrer ce meurtre crapuleux : « Je me demande si les services de police seront assez intelligents pour présenter des excuses ». Dans la soirée, le chef de la police de New-York déclara : « Nous présenterons nos excuses à la famille Gotti, quand cette cette dernière s’excusera auprès des familles de Paul Castellano, d’Edward Lino et de Wilfred Johnson ».