Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

L'ACTING BOSS ET LE CONSIGLIERE DE LA FAMILLE BONANNO ACQUITTÉS

16 Mars 2019, 16:05pm

Publié par Xav

John Zancocchio et Joseph Camarrano Jr
John Zancocchio et Joseph Cammarano Jr

Alors que la famille Gambino venait de perdre son Parrain, assassiné devant son domicile de Staten-Island, la famille Bonanno a connu quant-à elle, une très bonne semaine. Depuis deux semaine, au tribunal fédéral de Manhattan, se tenait le procès de deux membres de la famille Bonanno et pas n’importe lesquels, Joseph « Joe C » Cammarano Jr et John « Porky » Zancocchio, considérés respectivement comme l’Acting Boss et le Consigliere de cette organisation criminelle. Pendant le procès, la défense affirma que la Cosa Nostra avait été démantelée depuis longtemps, que leurs clients étaient accusés seulement en raison de leur origine Italienne. Cette stratégie un peu farfelue marcha à merveille devant les jurés qui décideront d’acquitter les deux accusés. Les procureurs fédéraux avaient essayé tout au long de procès, de démontrer que que Joseph Cammarano Jr et Joseph Zanocchio ont « travaillé avec d’autres membres de la Cosa Nostra », pour commettre divers crimes dont l’extorsion, le prêt usuraire, le trafic de drogue ou encore la fraude bancaire. Pour essayer de corroborer leurs propos, les procureurs avaient fait appel à deux anciens membres de la Cosa Nostra, le Capitaine, Peter « Pug » Lovaglio, et l’Associé Steven Sabella. Le premier est un ancien criminel notoire, qui après avoir décidé de collaborer avec les autorités, a été appelé par les procureurs fédéraux pour intervenir dans différents procès, sans jamais réussir à convaincre un juré populaire. Considéré pour être un individu peu crédible et un menteur invétéré, Peter Lovaglio était intervenu dans ce procès pour identifier formellement les deux accusés comme des membres intronisés de la famille Bonanno. Le deuxième témoin, Steven Sabella, un ancien propriétaire de boites de nuit déclara quant-à lui, qu’il s’était fait frapper par John Zancocchio lors d’une soirée un peu trop arrosée. Le problème pour les procureurs fédéraux, est que quelques jours avant l’ouverture de ce procès, Steven Sabella, avait insulté et menacé à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux la famille de John Zancocchio, perdant ainsi tout crédibilité. Pendant le témoignage de Steven Sabella, les avocats du Consigliere de la famille Bonanno avaient reconnu à demi-mots les coups portés par leur client, mais affirmèrent que ce dernier s’était défendu pour l’honneur de la famille Zancocchio et non pourcelle de la famille Bonanno. Les avocats de Joseph Cammarano Jr et John Zancocchio avaient aussi centralisé leur défense, sur le fait que le jury ne devait pas condamner leur client en raison de leur ressemblance avec des gangsters du grand écran : « Le fait de ressembler à un casting pour un film sur la mafia, ne fait pas de vous un membre d’une organisation criminelle » déclara l’un des avocats. Le procès aura duré moins de deux semaine et le jury n’a mis qu’une demi journée pour délibérer et rendre un verdict unanime sur la non culpabilité des deux accusés. Elizabeth Macedonio, l’avocate de Joseph Camarrano Jr, connu pour avoir défendu le Capitaine de la famille Bonanno, Vincent Asaro lors de son procès sur le fameux casse de la Lufthansa, déclara qu’elle « n’était pas surprise par ce verdict. Le gouvernement fédéral a inculpé nos clients sans aucune preuve et le jury a rapidement compris qu’il y avait aucune culpabilité. C’est la première fois que je vois un jury être aussi attentif lors des débats, prenant des notes et j’en suis très satisfaite ». Joseph Cammarano Jr et John Zancocchio sont sortis du tribunal fédéral de Manhattan avec un grand sourire, s’apprêtant surement à rejoindre, Michael « The Nose » Mancuso, le Parrain de la famille Bonanno, qui est sorti le 12 Mars dernier d’une maison de transition à New-York.