Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

UN DEUXIÈME MEMBRE DES BLOODS INCULPÉ DE L'ASSASSINAT D'UN ASSOCIÉ DE LA FAMILLE BONANNO

24 Novembre 2018, 08:58am

Sylvester Zottola
Sylvester Zottola

Un deuxième individu affilié au gang de rue les Bloods, a été arrêté et inculpé du meurtre de l’Associé de la famille Bonanno, Sylvester « Sally Daz » Zottola. Herman « Taliban » Blanco, âgé de trente trois ans, originaire du Bronx, a été traduit la semaine dernière devant la cour fédérale de Brooklyn, pour une première comparution avant sa mise en détention provisoire en attentant un futur procès. Début Octobre, Sylvester Zottola avait été assassiné dans son véhicule, alors qu’il était en train de passer une commande dans un McDonald’s proche de chez lui. La semaine suivante cet assassinat, un membre de Bloods, Dashwan « Shell » Shelton, avait été arrêté et inculpé quant-à lui, de complot de meurtre et de possession illégale d’arme à feux. Depuis la tentative d’assassinat contre le fils de Sylvester Zottoloa, Salvatore, en été dernier, les enquêteurs étaient sur plusieurs pistes. Après avoir rapidement écarté l’hypothèse d’un règlement de compte venant d’une autre famille de la Cosa Nostra, le FBI s’était intéressé aux autres organisations criminelles venant des Balkans et du Moyen-Orient. En effet, Sylvester Zottola gérait plusieurs tripots pour le compte de la famille Bonanno, mais au fil des années et suite à l’incarcération de son mentor, Vincent « Vinny Georgeous » Basciano, Sylvester Zottola perdit de l’influence et les autres organisations criminelles en profitèrent alors pour grignoter du terrain. Un agent fédéral infiltré, affecté à une équipe qui enquêtait sur les les organisations criminels venants des Balkans et du Moyen-Orient, déclara qu'Herman Blanco l’avait approché au printemps dernier, pour exécuter le contrat contre Salvatore Zottola. Selon le rapport de plusieurs pages, Herman Blanco lui aurait stipulé que le but de ce contrat, était de forcer le patriarche de la famille Zottola à sortir de sa cachette. Sylvester Zottola était ciblé depuis plusieurs années par des individus qui ont essayé à différentes reprises d’intenter à sa vie. Selon le FBI, des mafieux Albanais auraient voulu sa tête, après que Sylvester Zottola avait demandé l’autorisation à Joseph Massino, ancien Parrain de la famille Bonanno, son accord pour assassiner un mafieux Albanais, qui avait passé à tabac l’un des ses proches. Le contrat avait été refusé, mais la rancoeur des criminels venant des Balkans étaient encore bien tenaces. Après l’arrestation de Dashwan Shelton, les agents du FBI ont remarqué que le gangster des Bloods, avait eu, entre Mars et Octobre 2018, des fréquentes conversations téléphoniques avec Herman Blanco. De plus, grâce aux informations venant de leur agent infiltré, celui-ci aurait accompagné à plusieurs reprises, les deux suspects en train de faire des repérages devant le domicile de Salvatore Zottola, le but était de surveiller les habitudes de l’Associé de la famille Bonanno avant un éventuel passage à l’acte. Les preuves assemblées contre les gangsters des Bloods sont importantes et l’épouse de Dashawn Shelton a déjà pris les devant, en déposant cette semaine devant la cour fédérale compétente, une demande d’annulation de devoir venir témoigner contre mari. Comme le précise la loi Américaine, l’épouse d’un accusé, ne peut être contraint de venir témoigner contre son mari lors d’une procédure pénale. Les procureurs fédéraux ont pris acte de la demande, mais risquent de demander à l’épouse de Dashawn Shelton, de comparaitre contre le deuxième complice dans cette affaire, Herman Blanco. Ce dernier, qui était en libération conditionnelle au moment de son arrestation, avait été libéré d’une prison fédérale, après avoir purgé près de douze années.