Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

DEUX ASSOCIÉS DE LA FAMILLE GAMBIO INCULPÉS D'INCENDIE VOLONTAIRE

23 Novembre 2018, 08:04am

Publié par Xav

Joseph Merlino et Peter Tuccio
Joseph Merlino et Peter Tuccio

Après des années d’extorsion, le propriétaire d’une pizzéria d’Howard Beach refusa du jour au lendemain, de transmettre son « hommage » hebdomadaire à un Capitaine de la famille Gambino. Il faut dire que tous les mois, le restaurateur devait s’acquitter de plusieurs milliers de dollars pour une soi-disante  « protection » à la famille mafieuse et au moindre retard, ce dernier avait le droit à toutes sortes de menaces verbales voire physiques. Mais même face à autant de provocations, le restaurateur ne céda pas et refusa obstinément de donner son argent. Un soir, alors que celui-ci quittait un tabac situé à Howard Beach, le propriétaire de cette petite pizzeria familiale, fut accosté par trois individus, qui se révèleront par la suite, être des Associés de la famille Gambino. L’un d’entre eux, le provoqua verbalement « Vous avez le bonjour (du Capitaine de la Cosa Nostra) », puis s'approchant de son véhicule, il ajouta « Vous avez une belle voiture dis donc ». Apeuré, le restaurateur alla se protéger à l’intérieur du tabac en attendant les forces de l'ordre. Quelques heures plus tard, les trois Associés de la Cosa Nostra, Peter Tuccio, Jonathan Gurino et Gino Gabrielli se rendirent dans le club social du Capitaine de la famille Gambino et lui parlèrent en premier lieu du refus de paiement, mais aussi de cette fameuse voiture, une très belle Mercedes dernier modèle. Au lieu de passer directement à la menace physique, les Gambino voulaient faire passer un message au propriétaire de cette pizzeria, en mettant le feu à son véhicule. Le soir même, les trois Associés arrivèrent devant le domicile de l’individu en question, la Mercedes était garée dans l’allée de garage. Le problème, c’est que Peter Tuccio, Jonathan Gurino et Gino Gabrielli n’avaient pas remarqué qu’une caméra de surveillance était positionnée sur le toit de la maison, filmant l’ensemble des passages. Les images furent édifiantes. Sur cette vidéo, on pouvait distinguer très nettement Gino Gabrielli en train d’asperger d’essence la Mercedes, mais alors que la voiture s’enflammait, l’Associé de la famille Gambino qui était resté un peu trop proche du véhicule, vit le bas de son jogging s’enflammer. Moins de deux heures plus tard, à l’entrée du Jamaïcain Hospital, une autre vidéo-surveillance filma Peter Tuccio et Jonathan Gurino entrain d’accompagner Gino Gabrielli, gravement brulé à la jambe. Aux urgences, Gino Gabrielli ne se dégonfla pas et raconta aux infirmiers que cette brulure était due à un simple accident domestique. Alors qu’il était en train de cuisiner, une marmite remplie d’eau se serait renversée sur sa jambe. Mais connaissant le pédigrée criminel de Gino Gabrielli, les agents du FBI avaient décidé de faire une simple enquête de routine au domicile de sa mère, ou habitait l’Associé de la famille Gambino. Après plusieurs questions bien placées, il se révéla que Gino Gabrielli ne s’était jamais brulé la jambe chez lui et aucune preuve matérielle ne confirmait un accident domestique. An Août 2016, Gino Gabrielli fut arrêté et inculpé d'incendie criminel. Face à autant de preuves, l'Associé de la famille Gambino n'eut pas d'autre choix que de plaider coupable. Curieusement, Jonathan Gurino et Peter Tuccio ont eux aussi, été arrêtés et inculpés d’incendie criminel, d’extorsion et de complot d’extorsion, mais deux ans après l'arrestation de Gino Gabrielli. Après une comparution rapide devant un juge fédéral, les deux Associés de la famille Gambino décidèrent de plaider non-coupable et ont été libérés après avoir payé une caution de près de sept cent mille dollars, une somme qui fut réglée grâce à l’hypothèque de la maison des parents des deux accusés. Les deux Associés de la famille Gambino sont actuellement placés en résidence surveillé avec interdiction de côtoyer de près ou de loin, un individu affilié à la Cosa Nostra. En plus des conditions très strictes imposées par le juge fédéral, Peter Tuccio va devoir quant- lui, éviter les médias pendant un petit moment afin de ne pas retourner en prison. Quelques semaines avant son arrestation, l'Associé de la famille Gambino s'était fait photographier à plusieurs reprises avec Joseph Merlino pendant son procès dans l'opération East Coast.