Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

LA TENTATIVE DE MEURTRE CONTRE SALVATORE ZOTTOLA MONTRE QUE LA COSA NOSTRA EST ENCORE BIEN ACTIVE

9 Septembre 2018, 07:42am

Publié par Xav

Sylvester Zottola et Vincent Basciano
Sylvester Zottola et Vincent Basciano

L’attaque n’aura duré que dix sept secondes, mais elle aura ravivé de mauvais souvenirs aux policiers du NYPD. Il faut dire qu’une tentative d’assassinat effectuée en plein de mois de Juillet, contre un individu identifié comme un Associé de la Cosa Nostra, cela n’était plus arrivé depuis longtemps. Alors cette tentative de meurtre manquée, marquait-elle une future guerre entre famille ?, ou un simple règlement de compte entre gangs rivaux ?. La victime, Salvatore Zottola est loin d’être un inconnu des services de police. Identifié depuis des années comme un Associé de la famille Bonanno, il venait de quitter sa maison dans un quartier paisible du Bronx, quand il fut pris en embuscade par un individu non-identifié. La scène qui fut filmée par une caméra de sécurité, montra comment Salvatore Zottola, blessé de plusieurs coups de feu, essaya tant bien que mal de s'en sortir, en se roulant par terre, pour éviter de se faire tuer. Miraculeusement, ce dernier s’en sortira, gravement blessé certes, mais en vie. Le même jour, son père, Sylvester Zottola, identifié lui aussi comme un Associé de la Cosa Nostra, comparaissait dans un tribunal pour répondre à des accusations, qui ressemblèrent étrangement à la scène vécue par son fils le matin même. En Juin dernier, Sylvester Zottola avait brandi une arme à feu contre deux personnes qui l’avaient menacé devant son domicile. Les deux individus ayant menacé le patriarche de la famille, ne seront jamais retrouvés, mais Sylvester Zottola sera inculpé quant-à lui de possession illégale d’arme à feux. Ces deux affaires auraient pu être une simple coïncidence, mais les enquêteurs ont très vite fait le rapprochement, vu le pédigrée criminel du père et du fils. Le NYPD transféra très rapidement la tentative de meurtre contre Salvatore Zottola au FBI et même si ce dernier après avoir récupéré de ses blessures, commença à parler aux enquêteurs, les agents fédéraux n’ont jamais jugé ces propos comme une future collaboration avec les autorités fédérales. Cette nouvelle affaire ajoute une note supplémentaire à la Cosa Nostra, qui a énormément changé. L’époque ou Paul Castellano était abattu devant le Sparks Steak House en plein Manhattan est révolue. De Chicago, en passant par Boston et Philadelphie, pour terminer à New-York, les membres de l’ancienne génération encore en vie, sont soient emprisonnés, ont décidé de collaborer ou sont partis dans une semi-retraite loin du crime organisé. Mais malgré le fait que cette organisation criminelle soit affaiblie, son influence est toujours intacte : « Je ne pense pas que la Cosa Nostra soit morte. Malheureusement, les gens l’ont romancé et sont devenus sympathiques avec ce genre d’individus » déclara une ancienne procureure fédérale qui était intervenue dans une affaire concernant les Zottola. La famille Zottola a toujours été proche de Vincent « Vinny Gorgeous » Basciano, ancien Acting Boss de la famille Bonanno. Avec sa bénédiction, les Zottola géraient des centres de jeux clandestins dans les secteurs contrôlés par les Bonanno. Mais aujourd’hui, Vincent Basciano, purge une peine à perpétuité incompressible pour racket et meurtre et avec son emprisonnement l’influence des Zottola à diminué, leur protection aussi.