Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

STEVEN CREA JR LIBÉRÉ SOUS CAUTION

10 Août 2018, 16:50pm

Publié par Xav

Steven Crea Jr
Steven Crea Jr

Cette semaine, la plupart des membres de la famille Lucchese inculpés lors d’une opération du FBI effectuée en Mai 2017, comparaissaient devant un juge fédéral pour une nouvelle demande de libération sous caution. Sans grande surprise, Steven Crea Sr, soupçonné d’occuper le poste d’Underboss a vu sa demande rejetée. Mais avant de quitter la salle du tribunal sous bonne garde, pour repartir dans sa cellule du Métropolitan Center, Steven Crea Sr avait le sourire.  En effet, même si ce dernier continuera à être incarcéré jusqu’à l’ouverture de son procès, qui devrait débuter dans plusieurs mois, Steven Crea Sr venait d’apprendre par le biais de ses avocats, que son fils Steven Crea Jr, avait vu sa requête acceptée par le juge fédéral, une petite victoire qui pourrait changer beaucoup de choses par la suite. Steven Crea Jr qui sera détenu à domicile, avec des conditions très strictes sur sa liberté surveillée, à vu sa libération possible, grâce aux nouvelles informations fournies par la défense au juge fédéral sur l’un des principaux témoins du gouvernement, Frank Pasqua III. L’Associé de la famille Lucchese qui a récemment été identifié comme un informateur du gouvernement, est la « pièce maitresse » des procureurs fédéraux pour pouvoir faire condamner les différents membres inculpés pour l’assassinat de Michael Meldish, ancien leader du Purple Gang. A la base, ses révélations indiquaient que son propre père, Frank Pasqua Jr, un Soldat de la famille Lucchese, était le principal coupable dans cette affaire. Puis au fil du temps, son témoignage changea, pour viser désormais, non pas Frank Pasqua Jr, mais d’autres personnes, comme le Soldat Christopher Londonio et Steven Crea Jr, qui lui aurait certifié que la famille Lucchese était derrière ce meurtre. De plus, les avocats de la défense ont eu des éléments qui certifient que Frank Pasqua III, en plus d’être un trafiquant de drogue notoire, était aussi un très gros consommateur, qui profitait par la même occasion de battre sa femme et sa propre mère devant ses enfants. Frank Pasqua III est devenu un nouveau boulet trop lourd à porter pour le gouvernement fédéral. Seulement, les procureurs fédéraux n’ont pas jugé nécessaire de prévenir le juge fédéral, qui leur avait pourtant demandé de le prévenir sur l’avancée de l’affaire. Dans son jugement, le juge fédéral déclara que le témoin, Frank Pasqua III est devenu un témoin « discrédité » qui a dit « des choses sur un meurtre qui se sont révélées totalement fausses ». Les membres de la famille Lucchese inculpés pour le meurtre de Michael Meldish avaient décidé dès leur arrestation de plaider non coupable et suite à ce jugement favorable pour la défense, les procureurs fédéraux risquent de changer très rapidement leur stratégie. La défense en est consciente est va attendre que le gouvernement fédéral fasse le premier en leur proposant des accords de plaidoyer. Comme pour l’opération East Coast, les mafieux qui avaient décidé de négocier un accord avec les procureurs après les révélations sur la personnalité de John Rubeo, avaient été condamnés à des légères peines de prison. Quant-à Steven Crea Sr, son maintien en détention est assez logique. Inculpé dans l’assassinat de Michael Meldish, mais aussi dans des affaires de racket, Steven Crea Sr a été formellement identifié par le gouvernement fédéral, comme un membre imminent de la famille Lucchese, qui pourrait selon les procureurs fédéraux, présenter un danger pour la société si ce dernier se retrouvait dans les rues de New-York en plein préparation d’un procès fédéral.