Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

ARRESTATIONS DANS LES FAMILLES COLOMBO ET GAMBINO

13 Juillet 2018, 14:40pm

Publié par Xav

On l’a pensé hors d’état de nuire, pratiquement détruite après de nombreuses arrestations, dues en raison de la collaboration de la plupart de ses membres. On pensait que cette famille n’avait plus de hiérarchie, que son Parrain, incarcéré à perpétuité depuis le procès dit de la Commission, ne gérait plus grand chose. Mais malheureusement comme une pieuvre, une famille de la Cosa Nostra ne meurt pas facilement. La famille Colombo a végété dans l’ombre pendant quelques années, mais les arrestations de cette semaine ont su prouver qu’elle était encore bien active dans plusieurs domaines. L’acte d’accusation dévoilée contre des membres de la Cosa Nosta implantés à Brooklyn ou encore Staten-Island, montre une multitude d’activités criminelle commises sur une période comprise entre Décembre 2010 et Juin 2018. Jerry « Fat Jerry » Ciauri et Vito « The Mask » DiFalco des membres de la famille Colombo et Anthony « Anthony Suits » LiCata, un membre de la famille Gambino font partis des membres intronisés de la Cosa Nostra arrêtés cette semaine et présentés devant un juge fédéral du district Est de New-York. Jerry Ciauri s’était déjà illustré à plusieurs reprises. Ayant déjà purgé par le passé une peine comprise entre douze et vingt cinq ans de prison pour des délits commis pour le compte de la famille Colombo, Jerry Ciauri avait fait la une de plusieurs médias Américains en 2004, après s’être illustré comme un futur comédien en herbe, lors d’une représentation du film Douze hommes en colère, jouait depuis le pénitencier de Sing Sing. Aujourd’hui, le Soldat de la famille Colombo, fait de nouveaux les gros titres des médias, mais pour une toute autre activité. Selon les procureurs fédéraux, Jerry Ciauri aurait prêté de l’argent à des taux exorbitants à des individus accros aux jeux et n'hésitait pas à utiliser la violence pour récupérer l’argent des mauvais payeurs. Par la même occasion, il a essayé de blanchir, par des moyens frauduleux, son argent afin de dissimuler sa participation dans les activités criminelles de la famille Colombo. Toujours d’après les procureurs fédéraux, Jerry Ciauri aurait menacé à plusieurs reprises l’un de ses Associés avec une arme à feux, l’accusant de ne pas donner l’argent provenant des prêts usuraires assez rapidement. Il demanda même à un autre Associé, dénommé Salvatore DiSano, connu sous le pseudonyme de Sal Heaven, de traquer cet individu et de crever les pneus de son véhicule en plein milieu de la nuit. Un autre Soldat de la famille Colombo, Vito DiFalco, lui aussi impliqué dans le prêt usuraire, aurait harcelé un mauvais payeur qui lui devait des milliers de dollars. Selon les déclarations dévoilées par les procureurs fédéraux, Vito DiFalco aurait intimidé l’individu en question, le menaçant de bruler son véhicule : « Tu sais quand je suis calme, je peux faire des bonnes choses, comme quand j’étais devant ta maison l’autre fois. Par contre, si je m’énerve j’aurais mis le feu à ta Mercedes » aurait t’il déclaré. « Cette enquête dévoile de nouveaux que les membres de la Cosa Nostra continuent à s’attaquer à notre communauté, profitant de leur réseau criminel pour utiliser la violence et s’enrichir » déclara l’un des procureurs : « La Cosa Nostra est certainement diminuée, mais elle n’est pas morte » déclara un Officier du NYPD qui travailla en étroite collaboration avec le FBI pour pouvoir arrêter et inculper les membres la Cosa Nostra. Les accusés qui risquent jusqu'à vingt années derrière les barreaux, ont tous décidé de plaider non-coupable.