Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

LE PROCÈS DE L'ACTUEL PARRAIN DE LA FAMILLE DE PHILADELPHIE ANNULÉ

21 Février 2018, 18:02pm

Publié par Xav

Joseph Merlino
Joseph Merlino

Près de dix sept ans après sa condamnation pour racket, Joseph Merlino, l’actuel Parrain de la famille de Philadelphie, a vu son procès relatif à l’affaire East Coast annulé, faute à un jury qui s’est retrouvé depuis plusieurs jours dans une impasse, pour essayer de trouver un verdict sur les différents chefs d’accusations. Vendredi dernier déjà, les jurés avaient envoyé une note au juge fédéral, prétextant, qu’ils n’arrivaient pas à se mettre d’accord. Ce dernier avait alors exhorté le jury de se rassembler de nouveau pour trouver une issue favorable, pour les procureurs fédéraux mais aussi pour la défense. Mais force est de constater et malgré deux jours supplémentaires, le jury n’a jamais réussi à se mettre d’accord, même sur un simple chef d’accusation. Face à cette situation, le juge fédéral n’eut d’autre choix que d’annuler le procès, Joseph Merlino pouvait donc repartir chez lui en homme libre, les procureurs fédéraux quant-à eux , n’ont pas encore décidé de retenter leur chance dans un nouveau procès et cela peut se comprendre, tant ces derniers ont rencontré de nombreuses difficultés dans ce dossier. Ils ont d’abord dû faire face à des agents fédéraux qui avaient largement transgressé certaines règles pendant la surveillance des principaux accusés, mais aussi avec leur principal témoin, John Rubeo, un Associé de la famille Genovese, qui était devenu trop gênant, complètement discrédité par son attitude pendant et après son infiltration pour le compte du gouvernement fédéral. Depuis quelques mois, les procureurs fédéraux avaient essayé de convaincre Joseph Merlino de plaider coupable, lui proposant une peine dérisoire, moins de trois années dans une prison fédérale, mais face à autant de faiblesses dans ce dossier, le Parrain de la famille de Philadelphie savait qu’un acquittement pouvait renforcer son respect au sein de cette organisation criminelle encore en proie à plusieurs luttes de clan, entre des membres de l’ère Merlino et les mafieux de la vieille école, celle de l’ère Scarfo. Forcément cette issue favorable pour Joseph Merlino va renforcer sa position dans l'échiquier mafieux et il a désormais encore plus les mains libres pour réorganiser à sa guise la famille de Philadelphie. Depuis le début, Joseph Merlino n’a jamais voulu négocier le moindre accord avec le gouvernement fédéral et des enregistrements dévoilés par les procureurs fédéraux pendant le procès, ont montré que le Parrain de la famille de Philadelphie accordait énormément au respect du serment de l’omerta dans la Cosa Nostra. Mais aux États-Unis, même avouer son appartenance à la Cosa Nostra, ne prouve pas forcément son implication dans les différents chefs d'inculpations. A sa sortie du tribunal fédéral, accompagné de sa femme, Joseph Merlino, n’eut qu’un seul mot, en direction des jurés ; « Merci mon Dieu, je les remercie énormément ». Son avocat fut quant-à lui plus bavard : « Nous sommes forcément heureux pour Joey, vu que le procès fut annulé. Chaque fois qu’un individu est impliqué dans une grave affaire criminelle et que les jurés n’arrivent pas à se mettre d’accord sur un verdict, alors pour moi c’est une bonne journée. Ce jury n’a pas réussi et nous respectons forcément leur effort pour avoir essayé de trouver une issue favorable ». L’issue de ce procès ne fut pas une réelle grande surprise, mais c’est désormais aux procureurs fédéraux de se concentrer de nouveau, malgré une nouvelle défaite, en préparant le procès du Capitaine de la famille Genevoise, Eugene « Rooster » O’Nofrio prévu dans les prochains mois.