Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE GENOVESE INCULPÉ D'ÉVASION FISCALE

14 Octobre 2017, 09:51am

Publié par Xav

Salvatore DeMeo
Salvatore DeMeo

Cinq ans de probation pour racket prêt usuraire, ce n’était visiblement pas assez pour les procureurs fédéraux, encore effarés du verdict rendu contre Salvatore « Sallie » DeMeo, un Soldat de la famille Genovese en Août dernier. En Décembre 2016, le FBI avait frappé la famille Genovese avec l’opération Shark Bait. Au total, une douzaine d’arrestations contre des individus affiliés de près ou de loin à la Rolls Royce du crime organisé aux Etats-Unis. Le jour des arrestations, la photo de Salvatore DeMeo, de part sa position au sein de la famille Genovese, le haut de l’affiche. Selon les procureurs fédéraux, ce dernier, avec l’aide de plusieurs Associés, auraient engendré des millions de dollars après avoir utilisé des faux sites de paris, la plupart basés au Costa Rica, pour soutirer de l’argent à des individus avides de miser sur différentes compétitions sportives. En plus de ses activités de paris illégaux, Salvatore DeMeo, aurait prêtait à des taux exorbitants, de l’argent à des individus au bord de la faillit, rendant selon les procureurs fédéraux, « impossible le moindre remboursement ». Pour tous ces délits, Salvatore DeMeo sera condamné à près cinq années de probations, après un accord de plaidoyer, une petite « tape sur les doigts » pour un criminel multirécidiviste, mais au moindre délit, Salvatore DeMeo pouvait retourner en prison. Les procureurs fédéraux ont donc essayé depuis quelques mois, de chercher la moindre faille et ont trouvé que ce dernier avait oublié de déclarer près de deux millions de dollars aux impôts, après avoir vendu différentes propriétés à Brooklyn entre 2013 et 2014, des bâtiments qui appartenaient à son père décédé au début des années 1990 et qui aurait rapporté au Capitaine de la famille Genovese près de dix huit millions de dollars. Pour les procureurs fédéraux, Salvatore DeMeo a de nouveau commis un délit et sera bientôt inculpé d’évasion fiscale, après une comparution devant un tribunal fédéral New-Yorkais, jeudi prochain. Selon les procureurs fédéraux, les nouvelles charges fiscales, ne sont pas liées à l’opération Shark Balt, mais ils rappellent tout de même, l’adhésion de « longue date » de Salvatore DeMeo à la famille Genovese. Dans une déclaration commune, les procureurs fédéraux ont stipulé, que le vieux mafieux avait utilisé une multitude de stratagèmes pour éviter de se faire arrêter par le FBI. En effet, Salvatore DeMeo aurait versé des centaines de millions de dollars à des entreprises « amis », dans le bâtiment. Un million de dollars pour une entreprise de plomberie, près de trois cent cinquante cinq mille dollars pour une autre société du BTP et la plus grosse partie, pour qui ?, pour la hiérarchie de la famille Genovese.