Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

DATE DE PROCÈS ET CONDAMNATION CONFIRMÉES POUR DES MEMBRES DE LA COSA NOSTRA

14 Octobre 2017, 06:05am

Publié par Xav

Ronald Giallanzo
Ronald Giallanzo

En Mars 2017, le FBI effectua plusieurs arrestations au sein de la famille Bonanno. Parmi la dizaine de membres arrêtés et inculpés, figuraient un Capitaine, Ronald « Ronnie G » Giallanzo, connu défavorablement depuis des nombreuses d'années par les services de police pour son activité d’usurier, mais aussi, pour être le neveu d’un autre Capitaine emblématique de la famille Bonanno, Vincent Asaro. C’est grâce notamment à ses activités d’usurier, mais aussi dans les paris sportifs, que Ronald Giallanzo gravit un à un les échelons du crime organisé, et lui permit de s’offrir un manoir à Howard Beach de plusieurs millions de dollars. Le Capitaine de la famille Bonanno offrait volontiers de l’argent à des individus surendettés à des taux d’intérêts exorbitants, un grand classique de la Cosa Nostra. Dans la plupart des cas, les individus en question ne pouvaient rembourser leur dette et faisait face alors à certaines violences orchestrées par les Associés de Ronald Giallanzo, qui étaient prêt à tout, pour récupérer son argent. Les procureurs fédéraux ont raconté l‘histoire d’un homme qui devait près de 250 000 dollars à Ronald Giallanzo et qui était activement recherché par la famille Bonanno. Ce dernier avec plusieurs de ses Associés, repérèrent son véhicule dans les rues de New-York, et commencèrent à le menacer, avant de l’extirper de son véhicule pour le rouer de coups. Risquant jusqu’à vingt années derrière les barreaux, Ronald Giallanzo ne flancha pas et décida de plaider non coupable. Cette semaine, une date fut fixée pour le procès des membres la famille Bonanno, le 25 Juin 2018. Alors même si les procureurs fédéraux stipulent, que certains des accusés sont encore dans des attentes de plaidoyer pour faire baisser leur peine de prison, la plupart des mafieux inculpés se présenteront bien devant un tribunal fédéral à New-York pour défendre leur cause.

 

En Juin 2008, le petit monde de Dino « Little Dino » Saracino, un Soldat de la famille

Dino Saracino
Dino Saracino

Colombo s’arrêta brusquement. Inculpé de racket et de meurtre, ce dernier n’avait que deux solutions, collaborer ou tenter sa chance dans un procès fédéral. Dino Saracino refusa de coopérer, pour ne pas trahir son serment d'allégeance à la Cosa Nostra et lors de son procès, il vit défiler à la barre des témoins, des membres hauts placés de la famille Colombo, comme Dino Calabro, ou encore son propre frère, Sebastian, qui pour éviter une peine de prison à perpétuité, décidera de collaborer avec la justice Américaine. Lors de son interrogatoire, Dino Saracino s’était très vite énervé, en insultant son frère dans le tribunal de tous les noms, tout en déclarant : « Arrête de mentir et ne n’emploi plus le mot frère ». Selon les procureurs fédéraux, Dino Saracino s’était vanté de pouvoir purgé « vingt années de prison » et sortir de là avec un « grand sourire ». Finalement, Dino Saracino sera acquitté du meurtre de Ralph Dolls, mais reconnu coupable de racket et face à autant de provocation tout le le long du procès, sera condamné à près de cinquante années de prison, une peine qu’il purge actuellement dans le pénitencier fédéral de Hazelton dans l’État de la Virginie. Pour une sortie programmée en 2052, Dino Saracino qui sera alors âgé de quatre vingt ans, sait pertinemment qu’il risque de terminer sa vie derrière les barreaux, il fallait donc, avec l’aide ses avocats, agir. Dernièrement, le Soldat de la famille Colombo avait demandé à un juge fédéral de pouvoir être rejugé. Le motif ?, Dino Saracino déclare ne pas avoir été assez défendu par son avocat à cette époque, une demande que le juge fédéral ayant condamné le Soldat de la famille Colombo il y a quelques années, rejeta immédiatement. Lors de sa condamnation, le juge fédéral avait déclaré que Dino Saracino n’avait jamais vraiment cherché à prouver son innocence, et que malgré son acquittement dans le meurtre du policier, Ralph Dolls,  le Soldat de la famille Colombo, pouvait être considéré selon lui, comme un tueur à gages à la solde de la Cosa Nostra. « Déçu » par cette décision, les avocats de Dino Saracino comptent faire appel prochainement. Affaire à suivre.