Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LA VIE D'ANTHONY SPILOTRO DE CHICAGO À LAS VEGAS - PARTIE 1

10 Août 2017 , Rédigé par Xav Publié dans #Outfit

Anthony Spilotro
Anthony Spilotro

Anthony « The Ant » Spilotro est né le 19 mai 1938, dans le West Side a proximité de Chicago, dans un quartier dénommé The Patch, connu pour sa violence et sa population à forte densité Italienne, un vrai vivier pour la mafia qui contrôlait déjà l'endroit depuis plusieurs années. C’est dans ce quartier gangrené par la Cosa Nostra, ou avait naquit auparavant, Anthony Accardo, Jackie Cerone ou encore Sam Giancana, qu’Anthony Spilotro fit ses premières armes avec le crime organisé, par le biais des mafieux qui opéraient en toute quiétude dans son quartier, mais aussi grâce à son père, Patsy, qui détenait un restaurant dénomme le Patsy’s Restaurant. Outre la nourriture Italienne, ce restaurant était aussi un lieu incontournable pour tous les membres de la Outfit qui discutaient affaires sous le regard d’un Anthony Spilotro, fasciné par ce mode de vie. Très rapidement, ce dernier fut reconnu comme un bagarreur, capable de « déboiter des mâchoires » pour de l’argent. Ce dernier était tellement performant que ses frères payaient des dizaines de dollars dans des combats de rue, qu'Anthony Spilotro remportaient à chaque fois. Anthony et ses frères eten particulier Michael, étaient aussi très actifs dans le vol à l’étalage. A l’âge de seize ans, il fut pour la première fois arrêté par la police de Chicago, inculpé d’avoir tenté de voler une chemise. Condamné à une amende, il fut mis en probation pour quelques mois. Cette arrestation ne freina pas pour autant les activités criminelles d’Anthony Spilotro. Pour ce dernier, se faire arrêter et condamner n’était qu’une étape, qui faisait qu'augmenter son respect et les mafieux de la Outfit le suivaient de plus en plus près. Très rapidement, il côtoya des futures pointures de la Cosa Nostra, comme Joseph « Joey The Clown » Lombardo et se lia d’amitié à Sam « Mad Sam » DeStafano, un sociopathe, un tueur à gages, qui le servira par la suite de mentor dans le monde souterrain de la Cosa Nostra. Comme Sam DeStafano, Anthony Spilotro était assujetti à des crises de violence et son comportement imprévisible inquiétait par moment les membres de la Outfit. Mais Anthony Spilotro était conscient que pour se faire reconnaître et avoir la chance d’être

Sam DeStefano
Sam DeStefano

intronisé dans la Outftit, il fallait faire ses preuves, assassiner une personne pour le compte de cette organisation criminelle. Grâce aux conseils de Sam DeStefano, Anthony Spilotro se « positionna » pour exécuter le contrat Billy McCarthy et Jimmy Miraglia, deux cambrioleurs âgés de vingt quatre ans, qui venaient d’assassiner les frères Scalvo, Ronnie et

Phil, des individus connectés à la Outfit. Ce double meurtre effectué sans aucune autorisation, avait visiblement très énervé la hiérarchie mafieuse. Il fallait, pour la Outfit, passer un message clair et précis, en exécutant ces deux individus, mais avant de les tuer, il fallait les torturer. Anthony Spilotro avec l’aide Frank Culotta, qui deviendra par la suite son bras droit à Las Vegas, arriveront à kidnapper Billy McCarthy. Ce dernier sera sauvagement torturé, à coups de pics à glace dans différents parties du corps, mais Billy McCarthy ne voulait pas pour autant donner le nom de son complice. Après près de trois jours, Anthony Spilotro furieux par ce comportement, décidera de placer la tête de ce dernier dans un étau et lui fit exploser en quelques minutes les orbites. Sous la douleur, ce dernier décidera alors de donner le nom de son ancien ami, Jimmy Miraglia. Quelques jours plus tard, les deux hommes seront retrouvés dans le coffre d’un véhicule. Anthony Spilotro avait fait ses preuves, il pouvait maintenant être intronisé. Peu de temps après avoir été initié dans la Cosa Nostra, Anthony Spilotro fut inculpé avec Sam DeStafano de meurtre grâce notamment à la collaboration à l’un de ses anciens Associés. Malgré des preuves irréfutables, Anthony Spilotro et Sam DeStefano seront curieusement acquittés de toutes les charges retenues contre eux. Une fois les ennuis judiciaires passés, Anthony Spilotro se spécialisa dans le bookmaking et cette nouvelle activité rapportait énormément d’argent à la Outfit. Joseph « Joey Doves » Aiuppa qui servait comme Parrain à cette époque, eu alors l’idée de lancer Anthony Spilotro dans le grand bain, à Las Vegas, pour remplacer Marshall Caifano, qui de con côté allait faire du business en Floride pour le compte de la Outfit. Avant de partir, Joseph Aiuppa lui donna quelques conseils, comme se rapprocher de Frank Rosenthal, un important bookmaker, prêt à prendre le contrôle de certains casinos de Las Vegas.

Partager cet article