Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA FAMILLE GAMBINO VIENT DE DÉCÉDER

27 Juillet 2017 , Rédigé par Xav Publié dans #Gambino

John Gammarano
John Gammarano

John « Johnny G » Gammarano, un Soldat de la famille Gambino vient de décéder, il avait soixante seize ans. Intronisé au début des années 1980, John Gammarano a été, tout au long de sa carrière criminelle, très actif dans l’extorsion et le prêt usuraire. En 1990, il fut inculpé avec entre autre, l’actuel Consilgiere de la famille Gambino, Joseph « JoJo » Corozzo et l’ancien Parrain de la famille de Nouvelle-Orléans, Anthony Carolla dans un système frauduleux de jeux de hasard dans Brooklyn et ces environs. Pour ce délit, John Gammarano sera condamné à trois années de prison et à sa sortie de prison, retournera dans les rues travailler pour la famille Gambino. Après avoir purgé sa peine de prison, John Gammarano intègrera l’équipe de Daniel Marino, un important Capitaine qui fut pendant longtemps en conflit avec l’ancien Parrain de la famille Gambino, John Gotti. Après l’assassinat de Paul Castellano en Décembre 1985, devant le restaurant le Sparks Steak House, les familles Genovese et Lucchese étaient très énervées que le meurtre d’un Parrain de la Cosa Nostra puisse avoir été effectué sans l’approbation formelle de la Commission. D’après plusieurs repentis de la famille Gambino, dont l’ancien Underboss Salvatore « Sammy The Bull » Gravano et le Capitaine Michael « Mikey Scars » DiLeonardo, Daniel Marino et James « Jimmy Brown » Failla, un Capitaine qui participait aux réunions de Paul Castellano dans sa résidence, surnommée la Maison Blanche, auraient comploté avec l’ancien Parrain de la famille Genovese, Vincent Gigante, pour assassiner John Gotti et prendre le pouvoir par la suite. En Septembre 1986, devant un club social

appartenant à la famille Gembino, une voiture avec l’intérieur Frank DeCicco qui servait d’Underboss à John Gotti, explosa. Un assassinat qui ne sera jamais revendiqué, mais qui

Daniel Marino
Daniel Marino

portait la marque de la famille Lucchese, qui faisait des attentats à la bombe une marque de fabrique à cette époque, alors que c'était interdit dans les règles de la pègre. John Gotti qui était visiblement visé, essaya de trouver les coupables dans sa famille et se retourna alors vers Daniel Marino et son Soldat, John Gammarano. De plus, John Gotti était persuadé que Daniel Marino détournait avec son

équipe, des centaines de milliers de dollars relatif au racket entrepris par la famille Gambino dans le domaine de la construction. Le problème est que John Gotti fut incarcéré à vie en 1992, mais il demanda alors à John Gotti Jr qu'il venait de nommer comme Acting Boss, de

préparer une réunion fictive dans un appartement de Brooklyn avec Daniel Marino et John Gammarano, dans le but de les assassiner. Le plan était simple, pendant la réunion, deux mafieux devaient se cacher dans une armoire et au signal de John Gotti Jr, auraient abattu froidement Daniel Marino et John Gammarano. D’après Michael DiLeonardo, des sacs mortuaires avaient même été placés dans une pièces adjacente pour pouvoir nettoyer la scène. Le problème est que Daniel Marino avait assez d’expérience pour comprendre que quelque chose était en train de se tramer et arriva ce jour là, avec John Gammarano bien sûr, mais aussi accompagné d’un civil qui participait dans les affaires de deux mafieux, empêchant ainsi la moindre tentative contre leur vie. Après cette histoire, Daniel Marino et John Gammarano continueront leur business au sein de la famille Gambino. Ce dernier qui naviguera tant que mal sous le radar du gouvernement fédéral, sera inculpé au milieu des années 2000, d’extorsion et de prêt usuraire, à cette époque, il avait été promu Acting Capo.

 

Partager cet article