Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

MICHAEL PERSICO CONDAMNÉ À CINQ ANNÉES DE PRISON

25 Juillet 2017 , Rédigé par Xav Publié dans #Colombo

Michael Persico
Michael Persico

Pour la famille Colombo, Michael Persico, fils de l’actuel Parrain, Carmine « The Snake » Persico, actuellement incarcéré à perpétuité, ne doit jamais être intronisé dans la Cosa Nostra. Une stratégie validée par l’ensemble de la hiérarchie mafieuse. John « Sonny » Franzese un membre imminent de la famille Colombo avait déclaré à certain des membres de cette organisation criminelle : « Michael ne doit pas être un Affranchi, il fait un autre travail pour nous », un enregistrement qui avait permis au FBI de lancer une enquête plus approfondie sur un individu, qui avait toujours nié son appartenance à la Cosa Nostra, que malgré son nom de famille, il gagnait de l’argent légalement. En 2010, Michael Persico avait été arrêté pour avoir racketté une entreprise de camionnage. Quelques semaines plus tard, ce dernier fut accusé d’avoir été impliqué dans le meurtre de Ralph Scoppo, un Capitaine de la famille Colombo, proche de l’ancien Acting Boss, Vittorio « Little Vic » Orena, qui fut assassiné par la faction Persico au début des années 1990. Face à toute ces accusations et le risque de terminer sa vie derrière les barreaux, Michael Persico acceptera un accord de plaidoyer avec les procureurs fédéraux. Avant de recevoir son verdict dans cette affaire, ses proches dont la mère de Michel Persico s’étaient mobilisés pour convaincre le jugé fédéral en charge de cette affaire, d’être indulgent envers une personne, qui n’a jamais été intronisée

Carmine Persico
Carmine Persico

dans la Cosa Nostra et qui a toujours été bienveillante avec ses proches : « Je suis vieille, et j’ai besoin de mon fils pour m’aider dans les tâches quotidiennes. J’ai peur que s’il est incarcéré, je ne le verrai surement plus à l’extérieur » avait même déclara la matriarche de la famille Persico. La semaine dernière, Michael Persico se présenta, plusieurs mois après avoir plaidé coupable, devant un juge fédéral à New-York. L’accord de plaidoyer effectué avec les procureurs fédéraux prévoyait une peine de trois années derrière les barreaux, mais le juge fédéral était le seul à pouvoir augmenter ou diminuer cette peine à sa guise. Mais pour ce dernier, Michael Persico en raison de ses connexions avec la Cosa Nostra et des liens établis avec le meurtre de Ralph Scoppo, méritait plus que trois années dans un pénitencier fédéral. Surtout que le témoignage d’un ancien repenti de la famille Colombo, qui avait déclaré que Michael Persico avaient joué un rôle « déterminant » dans ce meurtre crapuleux et le travail accompli par les fédéraux, convainquit le juge que la peine initialement prévue devait être augmentée, par principe. Après l’énoncé du verdict, Michael Persico qui avait la possibilité de s'exprimer, resta muet, seul sa famille présente dans le tribunal, commença à pousser des cris de colère. Le juge fédéral déclara qu’il comprenait parfaitement l'attitude de cette dernière suite à ce verdict, mais il stipula : « Dans ce tribunal, j’ai vu beaucoup de personnes qui avaient une double vie. Ils paraissaient honnêtes chez eux, mais à l’extérieur, il vivait du crime. ». Michael Persico sera le quatrième membre du clan Persico à être incarcéré dans une prison fédérale. Il rejoindra alors Carmine son père et son frère Alphonse dit « Allie Boy » condamnés tous les deux à des peines de prison à perpétuité, et son cousin Teddy, un Capitaine de la famille Colombo, condamné à douze années de prison.

Partager cet article