Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

UN CAPITAINE DE LA FAMILLE BONANNO PLAIDE POUR LA PREMIERE FOIS DE SA VIE COUPABLE

29 Juin 2017 , Rédigé par Xav Publié dans #Bonanno

Vincent Asaro
Vincent Asaro

Vincent Asaro (voir photo), un Capitaine de la famille de Bonanno n’avait sans doute pas d’autres choix que d’accepter une offre de plaidoyer de la part des procureurs. Alors que ce dernier, s’était fait acquitté de plusieurs charges fédérales, suite à l’affaire dit de La Lufthansa quelques mois plus tôt, cette fois-ci, ce dernier qui est âgé de quatre vingt deux ans, n’a pas voulu prendre de risque, pour ne pas terminer sa vie derrière les barreaux. En Mars dernier, Vincent Asaro avait été inculpé avec des Associés de la famille Bonanno, et du petit fils de John Gotti, John Gotti Jr, d’avoir incendié volontairement le véhicule d’un individu lui ayant manqué de respect quelques semaines plus tôt. Cette fois-ci, dans cette affaire, Vincent Asaro n’était plus tout seul, des témoins à charge et des des accusés qui allaient bientôt décidé accepter une offre de plaidoyer, on fait que Vincent Asaro a fait pour la première fois de sa vie, devoir se retrouver devant un juge fédéral pour avouer ses crimes. Le Capitaine de la famille Bonanno, bras croisé, vêtu de l’habit classique des prisonniers fédéraux, n’a pas tellement apprécié cette mise en scène, surtout pour avouer qu’il avait demandé à plusieurs de ses Associés, d’incendier le véhicule d’un individu lu ayant coupé la route devant son domicile d’Howard Beach en 2012 : « J’ai demandé à une personne de bruler sa voiture, J’ai pris des dispositions pour que mon ordre soit effectué » déclara Vincent Asaro, très amer, d’en arriver à se justifier à son âge, devant un juge fédéral. Une fois sa déclaration effectuée, Vincent Asaro sorti du tribunal pour retrouver sa cellule du Métropolitan Center de New-York et laissa sa place à John Gotti Jr. Ce dernier qui purge actuellement une peine de huit années

Ronald Giallanzo
Ronald « Ronnie G » Giallanzo

de prison pour trafic de drogue, a admis avoir participé à cet incendie volontaire : « Je me suis mis d’accord avec d’autres personnes pour mettre le feu à une voiture dans le Queens » déclara t’il. Le verdict sera déterminé le vingt quatre Octobre prochain, mais selon Elizabeth Macedonio, avocate de Vincent Asaro : « Nous espérons une peine légère, qui prend en compte le plaidoyer, mais aussi de l’état de santé de mon client » déclara t’elle. Mais un autre problème juridique est en train de dérouler. L’avocate de Vincent Asaro, défend également le neveu de Vincent Asaro, Ronald « Ronnie G » Giallanzo (voir photo à droite), un Acting Capo de la famille Bonanno, inculpé en Avril dernier de plusieurs charges tenant de la loi RICO, comme le meurtre, le racket ou encore l’extorsion, cette défense pourrait entrainer un conflit d’intérêt. Mais pour Vincent Asaro, son avocate est la seule personne à pouvoir le défendre correctement : « Je veux rester avec Madame Macedonio. Elle m’a défendu lors de mon dernier procès et je suis plus que satisfait de sa performance », tout en déclarant qu’il ne « coopérerait jamais contre son neveu ». Mais la juge fédérale en charge du dossier contre Vincent Asaro, a suggéré au Capitaine de la famille Bonanno de changer d’avocat, pour éviter de devoir témoigner de force contre son propre neveu lors d’un prochain procès.

Partager cet article