Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LCN

UN SOLDAT DE LA OUTFIT DÉMENT SON APPARTENANCE À LA COSA NOSTRA

25 Mai 2017, 06:40am

Publié par Xav

Michael Magnafichi Michael Magnafichi (voir photo) a été identifié par le FBI, depuis une vingtaine d’années, comme un Soldat de la Outfit de Chicago. Opérant depuis le quartier de Elmwook Park, une banlieue proche de Chicago gérée par le Capitaine Rudy « The Chin » Fratto, Michael Magnafichi a toujours nié être un membre intronisé dans la Cosa Nostra, même s’il avoue à demi-mot, avoir gérait des paris illégaux il y a quelques années. Aujourd’hui, âgé de cinquante cinq ans, Michael Magnafichi déclara que ses activités criminelles sont derrière lui, même si les autorités fédérales pensent le contraire. Son appartenance à la Ouftit de Chicago, ne s’est pas faite par hasard. Le père de Michael Magnafichi, n’était autre que Lee Magnafichi, un membre imminent de cette organisation criminelle, proche conseiller d’Anthony Acardo et de John « Jackie The Lackey » Cerone, Parrain de la Outfit à la fin des années 1960. Très actif dans les paris sportifs, Michael Magnafichi essaye désormais de se justifier : « Avant on disait que ce genre d’activité était illégale, maintenant il y a des jeux de hasard partout ». Selon lui, son enfance n’a pas été si différente des jeunes de son quartier de Bensenville : « Nous étions une famille normale, très structurée. Mon père ne nous a jamais battu. Nous sommes nés et devenus catholiques, en assistant régulièrement aux séances de catéchisme, nous y allons tous les dimanches. Mon père n’y allait pas forcément, mais mère nous accompagnait à chaque fois » déclara t’il. Michael Magnafichi revint facilement sur la relation qu’il entretenait avec Jackie Ceronne : « J’étais ses yeux et ses oreilles, j’allais lui rendre visite tous les mois quand il était incarcéré » déclara t’il. Pour prouver que son appartenance à la Outfit de Chicago n’est qu’un pur mensonge, il n’hésite pas à critiquer le comportement de l’ancien Parrain de la Outfit, John « No Noze » DiFronzo, qu’il accuse d’être un informateur : « Pendant le procès dit des Secrets de Famille, son nom est apparu plusieurs fois dans le procès et curieusement il ne fut jamais inculpé ». Sur le meurtre des frères Spilotro et même s’il admet avoir bien connu Anthony « The Hant » Spilotro, Michael Magnafichi botte en touche, et ne veut pas certifier la présence de John DiFronzo sur la scène de crime ce jour là. Pour justifier de leur comportement, un mafieux de la Outfit avait déclaré à Michael Magnafichi que : « Dieu ne s’inquiétait pas de la personne, mais regarde son âme ». Récemment, son supérieur au sein de cette organisation criminelle, Rudy Fratto, avait été condamné à un an de prison et près de cent quarante et un mille dollar d’amende pour ne pas avoir payé pendant plusieurs années ses impôts. Ce dernier, qui est considéré comme un membre de influent de la Outfit, opérant depuis Elmwood Parck, a de nouveau fait parler de lui la semaine dernière, quand le gouvernement fédéral stipula, que Rudy Fratto, n’avait plus remboursé, depuis plus d’un an, une partie des cent quarante et un mille dollars suite à sa condamnation.