Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LCN

LE PARRAIN DE LA FAMILLE DE PHILADELPHIE PRÊT À PLAIDER COUPABLE ?

28 Mai 2017 , Rédigé par Xav Publié dans #Philadelphie

Joseph MerlinoJoseph Merlino (voir photo), l’actuel Parrain de la famille de Philadelphie est sur le point d’accepter « une offre qu’il ne peut pas refuser ». Inculpé dans l’affaire East Coast, Joseph Merlino s’est vu proposé une offre de plaidoyer de la part des procureurs fédéraux, acceptant de diminuer considérablement sa peine de prison, s’il avouait avoir participé, avec d’autres mafieux de New-York, dans des affaires de corruption et de fraude médicale. Mais le Parrain de la famille de la Philadelphie est toujours « très en colère ». En effet, les procureurs fédéraux ont refusé de négocier un accord sur des accusations d’escroquerie, qui pourraient allonger la peine de Joseph Merlino. Dernièrement, Brad Sirkin, un Associé de la Cosa Nostra, a décidé de plaider coupable d’avoir escroqué près de cent cinquante sept millions de dollars grâce à diverses fraudes. L’arnaque ultime, consistait à faire pression sur certains médecins de prescrire certaines crèmes cicatrisantes, sans savoir que derrière, des complices liés aux mafieux, travaillant dans les assurances, remboursaient sans sourciller, entre cinquante et cent dollars le tube de crème. Joseph Merino qui a passé près de quatorze années derrière les barreaux, pourrait être condamné, si l’accord de plaidoyer est accepté par le juge fédéral, entre quatre et cinq ans dans une prison fédérale, une broutille pour celui qui risquait à la base plus de vingt ans de prison. Âgé de cinquante cinq ans, Joseph Merlino, voulait dès le départ tenter sa chance dans un procès fédéral, se vantant même, que malgré ses nombreuses arrestations, il n’avait jamais négocié le moindre accord avec la justice Américaine, surtout que le principal témoin dans cette affaire, John Rubio, avait été discrédité par les agents fédéraux en charge de sa surveillance. Mais quatre ou cinq années dans une prison fédérale, pour une affaire qui avait fait la une des médias Américains pendant plusieurs jours, est aussi une véritable aubaine. Joseph Merlino renforcerait ainsi sa position au sein de la famille de Philadelphie, en encaissant une nouvelle peine d’emprisonnement. De plus, il pourrait toujours garder un œil sur les activités criminelles de la famille de Philadelphie, en demandant à certains de ses proches de prendre le pouvoir pendant son incarcération. Dans ce dossier, Joseph Merlino, avec Pasquale Parrello, un Capitaine de la famille Genovese, qui a récemment décidé de plaider coupable et le Soldat Eugene « Rooster » O’Nofrio, sont les éléments clés de ce dossier. Ce dernier aurait refusé une offre de plaidoyer de deux années de prison et prend le risque de défendre sa cause dans un procès fédéral.

Partager cet article